Une Baleine s’échoue à proximité d’Agadir

Agadir, 04/03/11-. Le cadavre d’une baleine qui pèse environ 20 tonnes s’est échoué vendredi sur une plage à Anza, au nord d’Agadir.

Le mammifère, de près de 15 mètres de long, a été retrouvé mort sur la plage, selon les témoins.

Aucune indication n’est disponible jusqu’à présent sur les causes exactes de la mort de la baleine ni sur les circonstances de son échouement dans cette zone non loin du port d’Agadir.

Mise à jour du 13/03/2011

En fait, découverte vivante par des témoins, elle a été prise d’assaut dès le début de journée par des personnes en quête d’attraction et de possibles parties de la bête récupérables.

Selon des témoins, des personnes équipées d’objets tranchants se sont mises à charcuter le mammifère à la recherche de l’ambre (Al Anbare), d’autres étaient intéressées par les bienfaits de sa peau qu’elles arrachaient à des fins de charlatanisme, d’autres ont tout simplement essayé de lui enlever les yeux ou d’atteindre les os.

Cette boucherie se passe sous le regard de tout le monde sans que les autorités locales ne réagissent.

Deux vidéos :


Aucune tentative n’a été faite par les autorités pour enlever la baleine en décomposition. Ceci pourrait causer des dégâts écologiques et économiques car plus le temps passe, plus dur sera le nettoyage.

L’immobilisme des organismes écologiques locaux a peut-être empêché le sauvetage de cette baleine à l’aube du vendredi, ou tout simplement la récupération du mammifère à des fins scientifiques.

On aurait aimé voir nos chercheurs aborder le problème à la manière de Jean-Louis Fabre, qui a pu récupérer une baleine échouée sur la plage du Rouet en France en 1989. Le mammifère est depuis exposé au Domaine de Jugnes.

Rappelons également le cas de « La baleine de la Tamise », apparue perdue dans le fleuve
anglais et sauvée par des experts londoniens qui l’ont reconduite vers sa trajectoire initiale en 2006.

L’Échouage de baleine est un phénomène qui se produit lorsqu’une baleine perd la trajectoire à cause de tempêtes ou d’ondes electromagnétiques ou sonores (notamment utilisées par l’armée), les baleines sont donc persuadées de longer la côte quand elles foncent vers elle à angle droit.

Ce phénomène peut s’avérer beaucoup plus dramatique lorsque le meneur du groupe ne suit plus la bonne trajectoire.

Publicités

Publié 6 mars 2011 par Michel Terrier dans Insolite

%d blogueurs aiment cette page :