Agadir, actions caritatives : Louable opération paniers Ramadan

Fidèle à sa tradition fortement humaniste, le Club Inner Whell Agadir Titrit (étoile) se lance, cette année encore à l’occasion du mois sacré de Ramadan, dans une louable action caritative en direction des populations rurales déshéritées. Cette structure associative dynamique et fort engagée dans cette entreprise sociale peut déjà s’enorgueillir d’avoir à son actif de multiples activités destinées à ces souches défavorisées dans les points reculés de la région. Animée par cette noble volonté de dessiner le sourire sur les visages des démunis, cette équipe féminine affectueusement éprise de cette cause, soutenue aussi par de braves hommes, question de parité,  a mis en place pour ce carême une sympathique opération appelée « panier Ramadan 2011 », répartie sur trois événements. Le premier a été consacré, dimanche 7 août 2011, à la distribution de 120 paniers consistants de denrées alimentaires aux familles du douar Ighrayssen, à la commune rurale d’Oued Safa relevant de la province de Chtouka Ait Baha. Le second s’accomplira aujourd’hui, mercredi 10 aout, au douar Tazentout à la commune rurale d’Ameskroud dépendant de la préfecture d’Agadir Ida Outanane, avec 50 paniers, alors que la dernière rencontre aura lieu dimanche 14 août au douar Taous à la commune rurale de Khmiss Ait Amira dans la province de Chtouka Ait Baha, avec pareillement 50 paniers. Toutes ces actions menées par les membres de l’association dirigée avec beaucoup de vista et de tact par Ouafae Zerouali Ouariti,  enseignante chercheur à l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d’Agadir (ENCG), visent, en fait, à contribuer concrètement à l’ambiance de piété et de solidarité qui émaille traditionnellement ce mois de recueillement et de générosité à travers l’histoire de notre société imbue de tolérance et communion. Il est à souligner que le coût de ces actions humanitaires s’élève à 59 616 DH, répartis comme suit : 32 846 pour l’opération effectuée au douar Ighrayssene et 26 770 concernant les douars Tazentout et Taouss. Enfin, on ne peut que saluer vivement ces efforts consentis en faveur des citoyens en situation de précarité et d’exclusion dans le milieu rural et, par la même, rendre hommage à tous ces donateurs qui font preuve de beaucoup de civisme et de citoyenneté.

Publicités

Publié 11 août 2011 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Région, Solidarité

%d blogueurs aiment cette page :