Archives de 10 septembre 2011

L’humoriste français Kev Adams se produira le 17 septembre à Agadir

Agadir, 10/09/11

L’humoriste français Kev Adams se produira le 17 septembre à Agadir où il présentera son « Young Man Show ».

Salué par la critique comme « meilleur ambassadeur entre adolescents et adultes », le jeune humoriste excelle depuis 2009 dans l’aventure de la scène.

« Palais des glaces, On n’demande qu’à en rire (France 2), Soda (M6 ) et tout récemment Marrakech Du Rire », que des occasions où Kev réunit parents et enfants », rappellent les initiateurs du spectacle d’Agadir qui précède une tournée internationale.

Ils avancent les qualités désormais reconnues du jeune comédien: « corrosif, avec un sens du plateau surprenant ».

Kev Adams s’est produit aux côtés de Jamel Debbouze et Gad El Maleh, entre autres, qui le mettent en avant dans Jamel Comedy, Marrakech du Rire ou en première de Gad au Palais des sports à Paris.

A Agadir, l’humoriste compte aussi tourner une partie du documentaire qu’il prépare sur sa vie d’adolescent pour le compte d’une chaîne de télévision française.

Publié 10 septembre 2011 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Humour, Spectacle

Agadir: Signature de deux conventions de partenariat pour le développement de l’infrastructure sportive dans la région

Rabat, 10/09/11

Deux conventions de partenariat ont été signées, samedi à Agadir, entre le ministère de la jeunesse et des sports, la wilaya d’Agadir Idda Outanane et la direction générale des collectivités locales.

Ces deux conventions ont été paraphées par le ministre de la jeunesse et des sports, M. Moncef Belkhayat et le wali de la région Souss-Massa-Drâa et gouverneur de la préfecture d’Agadir Idda Outanane, M. Mohammed Bousaid, indique un communiqué du ministère.

Intervenant à cette occasion, M. Belkhayat a mis en exergue l’importance d’une véritable politique sportive pour le développement des infrastructures sportives de grande envergure, qui sont par ailleurs, structurants pour le sport dans la région.

La première convention cadre, signée entre le ministère de la jeunesse et des sports, la wilaya d’Agadir Idda Outanane, la direction générale des collectivités locales et le conseil préfectoral d’Agadir Idda Outanane, porte sur la mise à niveau et l’aménagement du hors site du Grand stade d’Agadir, précise la même source.

Le coût global du projet s’élève à 100 millions de dirhams, financé à hauteur de 60 millions par le Fond national de développement du sport, 20 millions par le conseil préfectoral d’Agadir Ida Outanane et 20 millions par la direction générale des collectivités locales.

La deuxième convention, signée entre le ministère de la jeunesse et des sports et la wilaya d’Agadir Idda Outanane vise la création d’un centre au service de la jeunesse, qui comprend des espaces dédiés à l’art, la culture, la musique, la recherche d’emploi et l’entreprenariat, ajoute le communiqué.

Ce deuxième projet est financé à 100 pc par le ministère de la jeunesse et des sports à hauteur de 6 millions de dirhams.

Le coût global de l’aménagement du terrain de Tamri est estimé à 2 millions de dirhams financé à 50 pc par le ministère et 50 pc par la commune.

Au terme de cette cérémonie, M. Belkhayat, en compagnie du wali de la région Souss-Massa-Drâa et gouverneur de la préfecture d’Agadir Idda Ouatanane, du président du conseil préfectoral d’Agadir Ida Outanane et de certains élus locaux a effectué une visite au chantier du nouveau stade d’Agadir.

MAP – Photos M. Terrier

Publié 10 septembre 2011 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Aménagement, Développement, Sport

Arrestation de suspects présumés impliqués dans des incendies de forêts

Rabat, 10/09/11

Les éléments de la Gendarmerie Royale ont procédé à l’arrestation d’un individu pour son implication présumée dans l’incendie de la forêt d’Amskroud à Agadir, qui s’est déclaré le 6 septembre.

Dans le cadre des investigations entreprises par les services de la Gendarmerie Royale sur les incendies de forêts à Agadir et Driouich, trois autres personnes présumées impliquées dans l’incendie de la forêt de Driouich, qui s’est déclaré le 7 septembre, ont été également interpellées.

Les mis en cause seront déférés devant la justice.

MAP

L’incendie d’Ameskroud a été circonscrit, j’ai pu approcher, après quelques kilomètres de piste, de la zône incendiée et prendre ces photos (vous pouvez les agrandir en cliquant) :

Photos M. Terrier

Publié 10 septembre 2011 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements

Parc Agadir Shore: Début des travaux en 2012 sur 20 ha

Agadir, 10/09/11

Le coup d’envoi des travaux du Parc Agadir Shore, une zone de 20 hectares dédiée aux métiers de l’Offshoring, est prévu pour le premier trimestre 2012.

Un protocole d’entente relatif à l’aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de cette plate-forme vient d’être signé à Agadir.

Les ministères de l’économie et des finances, et de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles Technologies, la wilaya de Souss Massa Drâa, le Conseil de la Région, la commune urbaine d’Agadir et la société Casanearshore, filiale du groupe MEDZ, finalisent ainsi les termes de leur accord avant le lancement des travaux.

Dans sa première phase, le projet nécessitera près de 320 millions de dhs et devrait générer 5.000 emplois environ.

Selon le Centre régional d’investissement Souss-Massa-Draa, l’objectif est de doter la région d’une plateforme intégrée dédiée aux métiers de l’Offshoring bénéficiant de l’Offre Maroc déclinée dans le cadre du Pacte national pour l’émergence industrielle signé le 13 février 2009. Il s’agit de créer des plateformes industrielles intégrées dédiées aux activités liées à l’Offshoring dotées d’une infrastructure d’accueil et de télécommunication de premier ordre, à des coûts compétitifs et d’un dispositif incitatif attrayant, notamment en matière de formation et d’impôt sur le revenu.

« Le Parc Agadir Shore est prévu sur un axe stratégique caractérisé par une très grande connectivité aux différents infrastructures et services de la ville (aéroport, ports, zones industrielles, universités, etc.) », ajoute la même source dans un communiqué.

Parc Agadir Shore contribuera au développement économique et social de la région Souss Massa Drâa à travers notamment la valorisation de ses ressources humaines et la création de la valeur ajoutée.

Les entreprises qui s’installeront dans cette zone bénéficieront d’une série d’incitations, notamment une contribution de l’Etat liée à l’impôt sur le revenu, la prise en charge par l’Etat des frais de formation à l’embauche et de la formation continue, l’exonération totale de l’impôt sur les sociétés pendant une période de 5 ans consécutifs et l’application d’un taux d’impôt sur les sociétés de 17,5 % au-delà de cette période.

MAP – Photo M. Terrier

Publié 10 septembre 2011 par Michel Terrier dans Agadir, Aménagement, Développement, Economie

%d blogueurs aiment cette page :