Jean-Marc Ayrault vu par Tarik Kabbage : Une coopération modèle entre Nantes et Agadir

Entre Agadir et Nantes, il y a des liens qui dépassent de loin le simple jumelage. Des relations qui se sont renforcées depuis 2003, depuis que le socialiste Tarik Kabbaj a été plébiscité à la tête du conseil de la capitale du Souss. Du côté du chef-lieu du département de la Loire-Atlantique, c’est un autre socialiste et pas des moindres qui se trouve maire durant pas moins de quatre mandats consécutifs. Il s’agit de Jean-Marc Ayrault qui vient d’être nommé par le tout nouveau président français le socialiste François Hollande, Premier ministre. Depuis 2003, rappelle Tarik Kabbaj,  les échanges entre les deux villes se sont consolidés. Agadir a su notamment profiter du modèle adopté par Nantes dans le domaine du transport urbain connu pour être moderne, évolué et respectant les normes écologiques.   M. Ayrault, se rappelle Kabbaj, a été l’invité d’Agadir en 2006. Il s’en est suivi des discussions fructueuses et dont  l’effet bénéfique s’est répercuté sur les infrastructures et la circulation dans la ville. Parlant de l’homme, Tarik Kabbaj estime qu’il s’agit d’une personnalité à la fois pragmatique et très humble et qui a tenu, à chaque fois qu’il venait à Agadir, à que ce soit à ses propres frais. Son investiture en tant que Premier ministre, ajoute-t-il, ne peut avoir que des retombées positives, non seulement sur Agadir mais sur tout le Maroc. Tarik Kabbaj conclut en se référant à cette proposition émanant d’Ayrault de voir Agadir se doter d’un tramway.   Ce  à quoi, le premier a répondu qu’il n’y voyait pas d’inconvénient pour peu que Nantes en assume la totalité du financement. L’actuel Premier ministre français s’est alors contenté d’un sourire qui en disait long…

libe.ma

Publicités

Publié 18 mai 2012 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Coopération

%d blogueurs aiment cette page :