Royal Air Maroc : Dans le top 10 des compagnies aériennes mondiales les plus ponctuelles

biladi.ma

Malgré la crise mondiale qui touche beaucoup de pays, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc enregistre de bons résultats grâce à l’application de sa nouvelle stratégie axée sur la rentabilité et l’amélioration des résultats.

Royal Air Maroc

La situation conjoncturelle ne s’y prête pas vraiment mais Royal Air Maroc a néanmoins enregistrés des améliorations significatives. En effet, son activité à évolué à la hausse malgré un cours du pétrole très élevé et une forte réorganisation de ses structures et de son offre.

Avec une réduction de plus de 14 000 heures de vol inutiles ou mal remplies et une diminution du personnel d’un tiers de son effectif, la compagnie aérienne a vu son activité dépasser certaines prévisions. Mais pas seulement, la qualité de service s’est également notablement améliorée avec un taux de ponctualité atteignant 83% contre 70% l’année dernière, ce qui a engendré une économie des pénalités d’irrégularité de l’ordre de 21 millions de DH. Cette ponctualité permet aussi à Royal Air Maroc de figurer parmi le top 10 des compagnies aériennes mondiales les plus ponctuelles.

Si Royal Air Maroc se réorganise en interne, la compagnie aérienne compte également développer son offre. Lors d’une conférence de presse organisée mardi au siège du groupe à Casablanca, Abderrafia Zouiten, directeur général exécutif de Royal Air Maroc, a déclaré vouloir offrir « 50 000 sièges à destination de l’Europe à 1 790 DH, tout compris ».

Au-delà de l’offre promotionnelle, l’idée est de concurrencera les compagnies low cost, principalement séduire les clients déçus de ses offres en leur proposant les services d’une compagnie réellement moderne, expérimentée, offrant un haut niveau de services incluant la gratuité des repas à bord, la possibilité de réserver son siège à un prix attractif, etc…

Par ailleurs, la compagnie nationale, dans une réflexion commune avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT), compte développer son activité « charter » avec des avions basés à plein temps sur les aéroports d’Agadir Al Massira et de Marrakech Ménara. Mais pas seulement.
De nouvelles liaisons sont prévues afin de promouvoir de nouveaux marchés.

Après Moscou, Berlin et Valence, Royal Air Maroc contre développer son activité sur Gatwick à Londres, Copenhague et Stockholm à raison de trois vols hebdomadaires à compter du printemps 2013, mais également vers l’Afrique comme vers la Guinée Bissau, l’Angola, la République de Centrafrique et le Cap-Vert également à raison de 3 vols par semaine.

Pour les Marocains, le transporteur va prochainement proposer des offres combinées « vol + hôtel » en partenariat avec des agences de voyages locales spécialisées.

Publicités

Publié 28 septembre 2012 par Michel Terrier dans Actualité, Tourisme, Transports

%d blogueurs aiment cette page :