Port d’Agadir : Levée de boucliers des transporteurs

Par LesEchos.ma

Les professionnels des transports se mobilisent. Face à la concurrence accrue des opérateurs étrangers, les acteurs nationaux reviennent à la charge et appellent au rassemblement dans des réseaux et des consortiums. L’activité croissante des opérateurs étrangers dans le port d’Agadir est en effet perçue par les nationaux comme étant une concurrence imposée. Ces derniers appellent en l’occurrence à l’adoption d’une approche participative des autorités marocaines dans la prise de décision concernant le secteur. Concrètement, cette «levée de boucliers» vise à pallier les dysfonctionnements du secteur qui touchent directement les opérateurs marocains.

En témoignent les principales doléances formulées, à savoir, la mise en place d’un soutien financier à travers l’instauration d’un gasoil professionnel, de mesures fiscales et l’instauration d’un fonds d’assurance des crédits à l’investissement dans le secteur.

Publié 29 novembre 2012 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Commerce, Emploi

%d blogueurs aiment cette page :