Archives de 1 mars 2013

Les dromadaires à Agadir !

Dans le sud, les dromadaires manquent de verdure et de nourriture : ils sont venus trouver à manger à Agadir, du côté de Riad Salam et Hay Dakhla : spectacle peu commun en ville !IMG_5160 IMG_5161 IMG_5163 IMG_5164

Publicités

Publié 1 mars 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Insolite

Izorane n’Agadir commémore le 53ème anniversaire du tremblement de terre

par Najoua Friguech – libe.ma

Hommages, exposés-débats et marche collective prévus

5271337-7866387Nous sommes lundi 29 février 1960 à Agadir. La ville tremble pendant 15 secondes infernales. La terre a grogné, une secousse tellurique de magnitude 5,7 à l’échelle de Richter et Agadir n’est plus. 
« Le 29 février 1960 à 23h 40, le paradis est devenu l’enfer », témoigne Mme Kerglonou sur le site http://www.agadir1960.com.
« Un sourd grondement (comme un bombardement géant) accompagné de violentes oscillations réveille brutalement les habitants ; la peur au ventre, j’attrapai mon bébé (âgé de 1 mois) de son berceau pour nous diriger vers l’escalier, c’était la panique!», ajoute-t-elle.
«Les gens criaient, se poussaient, enjambaient tant bien que mal, dans l’obscurité accentuée par la poussière des immeubles qui s’effondraient, des gravats, des blocs de plâtre qui encombraient l’escalier. Enfin, nous réussissions à atteindre un terrain vague, en bordure de route, à proximité de notre immeuble », se souvient-elle.
Cris, hurlements des blessés, odeur de gaz, de soufre, des gens courant dans tous les sens, terrifiés, paniqués ne sachant où aller, en tenue de nuit et même complètement dénudés… Il faisait si chaud quelques heures auparavant…

« La gendarmerie marocaine, des hommes se précipitaient pour essayer de sauver leur famille et sous nos yeux dilatés par l’horreur, les immeubles s’effondraient doucement, les uns après les autres, comme des châteaux de cartes, ensevelissant ceux qui voulaient y entrer, la terre tremblait toujours et nous avions du mal à garder notre équilibre… », racontent d’autres rescapés.
Au total, 15.000 personnes ont péri, et 25.000 autres blessées et une ville totalement rasée.
Comme à son habitude, le forum Izorane commémore le 53ème anniversaire de la destruction d’Agadir en février 1960 dans l’hommage et le respect de tous les martyrs-sans distinction de confessions mais aussi dans l’espoir de contribuer à positiver les acquis de la cité, apprend-t-on dans un communiqué
Ainsi, pour lier le passé au présent, le thème choisi pour les célébrations de cette année est : “Quelle gestion du foncier d’Agadir de 1960 à 1973?».
Un choix dicté par l’originalité de la renaissance d’une ville dans un contexte dramatique et des contraintes complexes par un seul opérateur, qui était le HCRA…et que les décideurs de la ville doivent étudier minutieusement pour en tirer les enseignements nécessaires pour une mise  en œuvre d’une gestion rationnelle et optimale du foncier actuel, qui demeure “le nerf de la guerre” de tout développement.
D’autre part, IZORANE a tenu à ce que ce rendez-vous annuel soit un moment public et solennel pour la valorisation des compétences locales, c’est à dire rendre un hommage de reconnaissance à des hommes et des femmes (du passé ou d’aujourd’hui) qui se sont dévoués, généralement sans tapage médiatique, dans leurs métiers ou dans leurs passions au profit des Gadiris et du rayonnement de leur paisible cité. Izorane espère faire de ces personnes un exemple d’une culture pérenne parmi les diverses générations de notre Forum.
Telles sont les grandes lignes de cette commémoration qu’Izorane n’Agadir s’apprête à célébrer le 28 février,  le 1er et 2 mars 2013 avec tous les amoureux de cette ville, où qu’ils soient et d’où qu’ils viennent.
C’est une invitation renouvelée à partager les actions du forum et les préoccupations des Gadiris.
A rappeler que le forum a été créé lors de la célébration du quarantenaire de la reconstruction de la ville de la renaissance en février 2000. Des anciens d’Agadir, de confessions, de communautés et de générations différentes, se sont retrouvés pendant 5 jours pour échanger de manière informelle. Tous se sont mis  d’accord: il était impérieux de créer un cadre de rencontre et de transmission des informations entre eux dans le but de lutter contre la disparition des «mémoires» qui allait immanquablement avoir lieu quand les uns et les autres ne seraient plus de ce monde…
Plus tard des associations se sont créées, surtout parmi les Gadiris de l’étranger, en France, au Canada et ailleurs. Des archives et des documents de la «mémoire collective» ont commencé à circuler, surtout sur la Toile. Des rapprochements individuels entre les membres de la grande famille des Gadiris ont été accomplis, contribuant ainsi au lancement d’une dynamique d’appropriation des lambeaux de l’histoire de cette ville martyre.

Publié 1 mars 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Souvenir

Des pluies et averses généralisées au Maroc dès lundi

MAP – lavieeco.com

Généralement modérées lundi et mardi, ces précipitations prendront ensuite un caractère fort sur Chiadma, Souss, Al Haouz et probablement Abda, lesquelles régions pourront cumuler plus de 70 mm de pluies en 24 heures.

pluie-maroc-marrakech---(2013-03-01)Des pluies et averses intéresseront les plaines atlantiques dimanche soir avant de s’étendre, dès lundi, sur la majeure partie du pays, indique un communiqué de la Direction de la météorologie nationale.

Suite à l’arrivée d’une perturbation atmosphérique, des pluies et averses, parfois orageuses, intéresseront dès dimanche soir les plaines atlantiques avant de gagner, au cours de la journée du lundi et mardi, la majeure partie du pays, notamment le Centre, le Nord, l’Est et le nord des provinces du Sud, précise le communiqué.

Généralement modérées lundi et mardi, ces précipitations prendront ensuite un caractère fort sur Chiadma, Souss, Al Haouz et probablement Abda, lesquelles régions pourront cumuler plus de 70 mm de pluies en 24 heures.

Le temps pluvieux persistera encore le mercredi sur les régions Nord, Centre et Est du pays avec des averses localement modérés sur le Loukkous, le Tangérois et le Rif.

Cette situation météorologique générera des houles dangereuses de 4 à 6 m sur les côtes atlantiques Nord et Centre ainsi que des vents de sud-ouest assez forts dépassant 60 km/h sur la majeure partie du pays, tandis qu’il neigera sur les reliefs au-delà de 2.200 mètres.

Les pluies se limiteront le jeudi sur l’extrême Nord-Ouest du pays.

Publié 1 mars 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Météo

AGADIR: L’UNIVERSITÉ ENCOURAGE L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com

  • LA CGEM S’ASSOCIE À LA CAMPAGNE, QUI DURE JUSQU’AU 14 MARS
  • ELABORATION DE BUSINESS PLAN, MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE, LES CHALLENGES
  • 4E ÉDITION DU CONCOURS DU «PROJET INNOVANT»

Universiapolis
Et de sept. «Parés pour l’avenir» revient encore une fois pour une septième édition. L’événement a pour stratégie de faciliter l’insertion des lauréats dans la vie active. Pour ce, des ateliers de métiers d’avenir, des ateliers de simulation et de mise en situation professionnelle sont prévus. Ceci, en plus des jeux d’entreprise qui préparent l’étudiant à raisonner en contexte quasi professionnel. Il faut préciser que la manifestation est un espace privilégié pour ceux qui souhaitent mettre en pratique les acquis théoriques reçus au niveau des cours. L’événement  participe aussi au développement de l’esprit entrepreneurial chez les étudiants et contribue à faire émerger une nouvelle génération d’entreprises issues de l’enseignement supérieur grâce au concours de projets innovants lancé en 2009 et qui a donné lieu à des inventions brevetées et des entreprises opérationnelles. Pour cette septième édition, la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) d’Agadir organise,  en partenariat avec la CGEM, une campagne de sensibilisation dans les différents établissements relevant de l’Université Ibn Zohr, Agadir, Ouarzazate…. Cette caravane qui ambitionne de sensibiliser les étudiants à l’auto-emploi et à l’entrepreneuriat, s’étalera du 28 février au 14 mars 2013. Il faut signaler par ailleurs que la FSJES a entamé le 21 février dernier des ateliers de formation sur l’élaboration de business plan destinés aux porteurs de projets. Ce concours est organisé dans la perspective de démontrer que la création d’entreprises est également une issue pour les lauréats universitaires de tous types de formation.
L’objectif de la caravane est donc de rapprocher les jeunes de la manifestation et aussi de leur faire connaître le concours de «Projets innovants» qui en est à sa quatrième édition cette année. Ouvert aux étudiants de l’UIZ,  il promet des formations et accompagnement des meilleurs projets. Ce sera aussi l’occasion de présenter les projets primés lors des éditions précédentes. L’optique étant d’encourager les étudiants à postuler pour l’édition 2013.
Dans ce sens, des formulaires de candidature sont distribués. L’engouement pour l’événement est d’ores et déjà tangible puisqu’un grand nombre d’étudiants de différents établissements et filières se sont manifestés pour participer. Pour rappel, «Parés pour l’avenir» est un évènement organisé par la faculté des sciences juridiques, économiques et Sociale, Université Ibn Zohr d’Agadir,  en partenariat avec les opérateurs socioéconomiques de la région Souss-Massa-Draâ.

En situation
p18b_53Le dernier forum de l’étudiant qui s’est déroulé à Agadir a connu une très forte affluence. Des centaines de jeunes en quête d’un emploi, mais dont la plupart sont inadaptés au monde du travail. Pour renforcer le pont entre l’étudiant et l’entreprise, la faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) d’Agadir en collaboration avec la CGEM en sont à leur 7e édition de «Parés pour l’avenir», un évènement qui met les étudiants en situation réelle d’entreprise.

Publié 1 mars 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Enseignement, Université

Rallye News : Rallye du Maroc Historique du 12 au 18 mai 2013

5276595-78742725276595-7874274

Publié 1 mars 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Région, Sport, Sport automobile

%d blogueurs aiment cette page :