PHILIPS ÉQUIPE 5 CENTRES SPORTIFS DE PROXIMITÉ

Imane NAJI – leconomiste.com

  • EQUIPEMENT DE 5 LIGHT CENTERS DANS 5 VILLES DIFFÉRENTES
  • L’ENTREPRISE VIENT DE SIGNER UNE CONVENTION AVEC LE MJS
Plusieurs centres sportifs de proximité bénéficieront de l’éclairage solaire LED. Une solution offrant fiabilité, sécurité et une grande économie en  énergie

Plusieurs centres sportifs de proximité bénéficieront de l’éclairage solaire LED. Une solution offrant fiabilité, sécurité et une grande économie en énergie

Philips s’engage à équiper cinq centres socio-sportifs de proximité intégrés dans les villes de Casablanca, Rabat, Agadir, Dakhla et Fès. Ce projet consiste à fournir les différents centres sportifs en éclairage solaire LED, une technologie de pointe. Cette initiative intervient dans le cadre du programme international light centers du groupe Philips. Ayant déjà réalisé une première installation de 500m de la route de Marrakech, l’entreprise vient de signer une convention avec le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS). «La combinaison du solaire et du LED est une technologie avancée qui permet la réduction de la consommation d’énergie de plus de 80%», explique Eric Rondolat, CEO Lighting Philips. L’inauguration du premier centre a eu lieu mercredi dernier dans la soirée. Il s’agit du centre socio-sportif de proximité intégré au quartier El Hank à Casablanca. 

Outre l’aspect économie d’énergie, les éclairages équipés de la technologie LED présentent plusieurs avantages. Ces équipements ont une durée de vie pouvant aller jusqu’à 25 ans et tiennent compte de l’aspect environnemental puisqu’ils ne contiennent pas de mercure et dégagent une lumière sans UV et sans infrarouge. Autre avantage avancé, les éclairages solaires LED permettent la création de différentes ambiances et s’adaptent aux environnements extrêmes.

Au Maroc, la consommation d’énergie augmente à un rythme annuel de 7%. Compte tenu de ce besoin et de la saturation des centrales de production, dont le coût d’investissement reste très élevé, des solutions alternatives s’imposent. «Le Maroc a tout à gagner à investir dans l’éclairage efficace dit éco-énergétique», avance Eric Heutinck,  DG de Philips Maroc. Le plan solaire 2016 prévoit 5.200 MW d’énergie supplémentaire.  Au même titre, le plan Maroc Vert préconise la réduction de dépendance énergétique et l’appui sur le potentiel solaire pour la préservation de l’environnement.  L’éclairage est désormais un marché d’avenir. Il connaît trois grandes tendances: un besoin de plus en plus important dans le monde, ce qui est une conséquence logique de l’urbanisation,  une grande demande de l’éclairage efficace étant donné que 20% de la consommation mondiale de l’énergie concerne l’éclairage sans oublier le volet digital qui permet une meilleure maîtrise.

L’investissement dans un light center coûte à Philips environ 250.000 DH pour une installation complète. Il sert à éclairer une surface de 1.000m2, l’équivalent d’un petit terrain de football.

Initié par Philips, le programme light centers vise à équiper pas moins de 100 centres socio-sportifs à travers l’Afrique, précisément dans les communautés rurales. L’Egypte, le Ghana, le Kenya et l’Afrique du sud ont déjà bénéficié de ce programme.

 

Publicités

Publié 27 juillet 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Aménagement, Ecologie, Environnement

%d blogueurs aiment cette page :