Grand stade d’Agadir : la pelouse pas encore au point

Par H.M – medias24.com

Médias24 a contacté le directeur du stade d’Agadir : en principe, la pelouse sera opérationnelle avant le Mondial des clubs. Mais en principe seulement…

D’une capacité de 45.000 places dont 10.000 couvertes, ce nouveau stade a été inauguré le 11 octobre. (¨Photo DR)

D’une capacité de 45.000 places dont 10.000 couvertes, ce nouveau stade a été inauguré le 11 octobre. (¨Photo DR)

Lors de sa première sortie publique depuis la décision de la FIFA d’invalider les élections de la FRMF, le ministre de la Jeunesse et des Sports Mohammed Ouzzine a déclaré le 24 novembre sur le plateau de Médi1TV que la pelouse du grand stade d’Agadir n’était pas au point, sans pour autant livrer plus de détails.

Deux semaines avant le Mondial des clubs, qui démarre le 11 décembre, ces propos ne sont pas franchement rassurants. Début septembre, c’est-à-dire un mois avant son ouverture, la pelouse du grand stade d’Agadir a été touché par une maladie fongique, qui depuis a été traitée.

Contacté par nos soins, Hicham Alloulli, directeur du grand stade d’Agadir, nous a confié que la pelouse était légèrement abîmée, mais qu’il n’était pas question d’une quelconque infection.

« Pour l’inauguration du stade, le 11 octobre, deux matchs se sont succédés le même jour : le Hassania d’Agadir contre JS Kabylie suivi du match amical opposant l’équipe nationale à l’Afrique du Sud. Par conséquent, la pelouse a été légèrement abîmée, ce qui est tout à fait normal, puisque deux matchs de suite sur une pelouse neuve, ça fait beaucoup», explique-t-il.

Faut-il s’en inquiéter ?

A en croire le directeur du stade, la réponse est non. « Depuis le 11 octobre, les parties touchées suivent un traitement spécifique, et sont désormais en train de s’améliorer. Donc il n’y a pas à s’inquiéter », dit-il, avant de nous replonger dans la confusion :

« Espérons qu’il sera prêt d’ici la Coupe du monde des clubs ».

Il convient de noter que la pelouse du grand stade d’Agadir est en gazon naturel, et donc plus fragile qu’une pelouse synthétique.

Un atout pour la CAN 2015

D’une capacité de 45.000 places dont 10.000 couvertes, ce nouveau stade vient renforcer les infrastructures footballistiques du Maroc dans la perspective de la prochaine CAN. En plus du terrain de football, l’infrastructure compte trois stades annexes avec une piste d’athlétisme dotée de six couloirs.

Publié 27 novembre 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Sport

%d blogueurs aiment cette page :