Maroc : Environ 20 hôtels ouvriront leurs portes cette année

Anne-Sophie Martin – lavieeco.com

Deux nouveaux établissements à Marrakech et deux réouvertures à Agadir en plus du lancement progressif de la station Imi Ouaddar. Aucune ouverture pour la capitale, 6 projets à Casablanca.

hotel-Tanger-Maroc-(2014-01-29)

Malgré un taux d’occupation de 44% à fin 2013, et donc une rentabilité relativement faible, l’investissement touristique se poursuivra en 2014. Si des retards sont observés ici et là sur bon nombre de projets, certains hôtels ouvriront leurs portes cette année, à commencer par les destinations phare que sont Marrakech et Agadir.

Dans la ville ocre d’abord, deux unités de 5* sont attendues. Le Royal Palm, du groupe mauricien Beachcomber, en soft opening depuis décembre et jusqu’en février prochain, sera totalement opérationnel cette année. Le spa ouvrira en mars, et les deux restaurants en mars et septembre. The Baglioni Marrakech, un autre 5* de 80 chambres, sera également inauguré en 2014. Avec ces deux nouveaux établissements, Marrakech comptera un total de 71 000 lits.

A Agadir, deux hôtels, longtemps restés fermés, rouvriront leurs portes en 2014. Il s’agit de l’hôtel Salam (308 lits) et de l’hôtel Valtour (800 lits). A cela s’ajoute l’ouverture progressive de la station Imi Ouaddar du programme Biladi, avec à terme 5000 lits supplémentaires, qui démarrera cet été. A la station Taghazout, les premières livraisons, à savoir le futur hôtel Hyatt (150 chambres) et le Village des surfeurs, sont attendues pour début 2015. Le golf et son club seront achevés à la fin de cette année. A noter que la capacité actuelle de la ville est de 23 000 lits. «Le potentiel de la ville est tel qu’il faudrait 100000 lits supplémentaires pour être au niveau de destinations identiques, tel Sharm-El Cheikh. Aujourd’hui, près de la moitié des lits disponibles ne sont pas aux normes», indique-t-on sur place. 

Du côté de la capitale, aucune ouverture ne se fera cette année malgré les nombreux projets en cours. Initialement prévues pour 2013 ou 2014, certaines ouvertures ont en effet été repoussées à plus tard. Les projets en cours de réalisation comprennent le futur Ritz Carlton (120 chambres et 20 villas) au golf Dar Es Salam, le Rotana Palace (132 chambres) au complexe Bab Al Bahr, le Baccarat Hotel Rabat (135 chambres) sur l’avenue Mehdi Ben Barka, le Sun City (150 chambres et près de 20 suites) de la chaîne marocaine Atlas Hospitality à Hay Riad et le futur Marriott au centre commercial Arribat Center (185 chambres) dont l’ouverture est prévue pour 2016. Ce seront alors 1400 lits additionnels qui s’ajouteront à une capacité actuelle de 4 389 lits, avec 34 établissements classés et quelques maisons d’hôtes.

Regain de dynamisme à Fès

A Casablanca, 6 hôtels devraient ouvrir leurs portes en 2014, d’après les données non détaillées fournies par le CRT de la ville. Cela représente une capacité additionnelle de 924 lits. 11 autres projets sont à l’ordre du jour pour 2015 et 2016 et «d’autres sont à l’étude», précise le CRT.

Au nord, et même si les délégués provinciaux de Tanger et Tétouan préfèrent ne pas avancer de dates précises, l’on sait déjà que le Golden Tulip Tanger City Center (230 chambres et suites), situé dans le nouveau complexe multifonctionnel de la ville, ouvrira ses portes en mai prochain. Le complexe accueillera deux autres unités hôtelières d’ici 2015, à savoir le Hilton Hotel & Residences (182 chambres) et le Hilton Garden Inn (323 chambres). Au total, ce sont donc près de 1 500 lits supplémentaires qui s’ajouteront aux 7 920 lits que comptait Tanger à fin 2012.

A Fès enfin, ce sont pas moins de 8 établissements, de la première catégorie au 5*, qui ouvriront en 2014. 906 nouveaux lits s’ajouteront ainsi aux actuels 8 732 lits dont dispose la région Fès-Boulemane.

Publicités

Publié 30 janvier 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Construction, Hôtellerie, Tourisme

%d blogueurs aiment cette page :