Agadir : 19e édition du FITUA du 19 au 22 mars

MAP – aufaitmaroc.com

La troupe Boa Compahnia de l'Université brésilienne de São Paolo avait remporté le grand prix de l'édition 2013 du FITUA, pour sa pièce 'Primus'. /DR

La troupe Boa Compahnia de l’Université brésilienne de São Paolo avait remporté le grand prix de l’édition 2013 du FITUA, pour sa pièce ‘Primus’. /DR

La Faculté des lettres et des sciences humaines d’Agadir organise, du 19 au 22 mars, la 19e édition du Festival international du théâtre universitaire (FITUA), avec la participation de plusieurs troupes venues du Maroc et de l’étranger.

 Cette édition sera marquée par la présence de troupes venues de Russie, d’Italie, de Tunisie et d’Egypte, outre des troupes de théâtre représentant les universités Mohamed Ier d’Oujda, Moulay Ismail de Meknès, Mohammed V de Rabat, Cadi Ayyad de Marrakech et Ibn Zohr d’Agadir (facultés poly-disciplinaires de Taroudant et d’Ouarzazate et faculté des lettres d’Agadir), indique un communiqué des organisateurs.

 Les troupes en lice pour les prix du festival seront départagées par un jury composé de Hamid Tbatou, enseignant à la faculté d’Ouarzazate, Uma Ananda Dagnino, artiste et chargée des Affaires culturelles à l’ambassade du Venezuela à Rabat, et Hut Schneider, réalisateur allemand.

 Cette manifestation sera ponctuée par des ateliers de formation aux métiers du théâtre qui seront encadrés par des professionnels, ainsi que par une exposition de masques sous la supervision de l’artiste Mohamed Maloumi.

 Cette édition sera également une occasion pour le public gadiri d’échanger avec des noms du théâtre national, comme Abdessamad Miftah El Kheir, Jaouad Essayeh ou encore Amal Seddiki.

 La tenue régulière de ce festival, organisé par la faculté des lettres d’Agadir depuis bientôt deux décades, confirme selon ses initiateurs, la volonté d’ériger les espaces de la ville, dont ceux de l’Université, en carrefours d’échanges entre les cultures et d’interaction entre les différentes sensibilités artistiques.

 Rappelons que le grand prix de la précédente édition du FITUA 2013 était revenu à la troupe Boa Compahnia de l’Université brésilienne de São Paolo, pour sa pièce Primus.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :