Coup d’envoi à Agadir des universités d’été : Renforcer l’attachement des jeunes MRE à leur mère patrie

MAP – lematin.ma

Faire valoir les différentes facettes de l'identité marocaine dans ses dimensions culturelles et civilisationnelles et renforcer les liens permanents d'appartenance des jeunes MRE à la mère-patrie. Ph : MAP

Faire valoir les différentes facettes de l’identité marocaine dans ses dimensions culturelles et civilisationnelles et renforcer les liens permanents d’appartenance des jeunes MRE à la mère-patrie. Ph : MAP

Le coup d’envoi de la 6e édition des universités d’été au profit des jeunes MRE, initiée du 2 au 13 août par le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et affaires de la migration, a été donné lundi au siège de la présidence de l’Université Ibn Zohr d’Agadir.

Intervenant à cette occasion, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et affaires de la migration Anis Birou a mis l’accent sur l’importance de cette initiative qui s’inscrit dans les programmes dédiés à renforcer les liens culturels, religieux et linguistiques entre la diaspora marocaine et la mère patrie.

Il a souligné que l’objectif recherché par les universités d’été, destinées aux jeunes MRE âgés entre 18 et 25 ans, consiste à jeter la lumière sur les mutations en cours au Maroc sur tous les plans, à renforcer les liens permanents d’appartenance de ces jeunes à la mère-patrie et à faire valoir les différentes facettes de l’identité marocaine dans ses dimensions culturelles et civilisationnelles.

Il a indiqué que cette édition est marquée par la participation de 222 jeunes MRE, dont 142 filles, venant de 19 pays de par le monde, en l’occurrence d’Allemagne, Belgique, Hollande, Norvège, Espagne, France, Italie, Qatar, Algérie, Tunisie, Libye, Côte d’Ivoire, Sénégal, Canada, Sultanat d’Oman, Emirats Arabes Unis, Brésil, Suède et des Etats-Unis.

Les participants à cette édition de dix jours sont répartis entre l’Université Ibn Zohr d’Agadir (83), l’Université Abdelamalek Essâadi de Tétouan (84) et l’Université Hassan II de Casablanca (55), avec au programme une riche palette d’activités pédagogiques et ludiques, des conférences et ateliers thématiques, des visites de terrain à caractère culturel, économique et artisanal, ainsi que des animations artistiques variées.

Le lancement de cette 6e édition des universités d’été pour les jeunes MRE s’est déroulée en présence notamment du wali de la région Souss-Massa-Drâa gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane Mohamed El Yazid Zellou, du président du Conseil régional Ibrahim Hafidi, du président de l’Université Ibn Zohr Omar Halli, et de nombre d’enseignants et de cadres administratifs et pédagogiques en plus des jeunes bénéficiaires.

Publicités

Publié 5 août 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Université

%d blogueurs aiment cette page :