A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc…

par Maria Simões – meetingpointe-entreprendrefeminin.over-blog.com/

Salima Naji restaure les vieux villages du Maroc en collaboration avec des maîtres artisans locaux. Ensemble il utilisent des procédés anciens, dans le respect de la culture locale pour préserver la mémoire des lieux.

Salima Naji est architecte DPLG (diplômée de l’École d’architecture de Paris-La-Villette), et docteur en Anthropologie (École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris).

Elle exerce au Maroc en privilégiant les matériaux locaux dans le respect de l’environnement et de la culture des lieux. Depuis les toutes premières réalisations, la démarche s’inscrit dans une volonté de collaboration avec les artisans locaux.

Conformément aux enseignements du grand architecte égyptien Hassan Fathy, elle les fait intervenir en leur rendant leur place dans une architecture qui reste cependant contemporaine. Les procédés constructifs ancestraux sont redécouverts, perfectionnés s’il le faut : Pisé, pierre, bois, stipes de palmier ou autres fibres, toutes les techniques des traditions vernaculaires du Maroc sont ainsi réinvesties dans une construction écologique sublimant le geste de l’artisan.

Après avoir arpenté les vallées pré-sahariennes pendant près de dix ans, pour rendre compte des traditions artistiques des Kasbas du Sud marocain, elle a consacré plusieurs années de recherches aux greniers-citadelles du Maroc. Elle a interrogé la vitalité des pratiques conservatoires en privilégiant les formes construites, le grenier communautaire qui a le plus souvent bénéficié de la solidité d’un matériau – la pierre – sans négliger cependant les autres patrimoines tangibles et intangibles, dont les traditions transmises oralement.

Parallèlement à ses recherches, elle s’investit ainsi depuis plusieurs années dans des actions concrètes de sauvetage ou de développement culturel. Elle a ainsi assuré la réhabilitation de plusieurs igudars(greniers collectifs, Amtoudi, Innoumar), de mosquées et de ksours (villages fortifiés d’Assa et d’Agadir Ouzrou). Elle œuvre aussi à la sauvegarde de la médina de Tiznit.

. Elle a reçu le Prix Jeunes Architectes, de la Fondation EDF en juin 2004.
. Elle a été déclarée « Inspiring women, expanding Horizon » par la Mosaic Foundation à Was
hington en 2008.

. Elle a été honorée par la cérémonie du Takrim de l’Ordre des Architectes du Royaume en 2010.

. Elle a reçu en 2011, le Prix Holcim du Développement Durable, « Bronze Afrique-Moyen-Orient [3rd International Holcim Awards competition Sustainable construction projects shaping better communities in Africa Middle East] pour le projet d’un centre de formation professionnelle à Marrakech pour la Fondation Alliances.

. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages de référence sur les architectures vernaculaires du Sud Marocain : Art et architectures berbères en 2001, Portes du Sud en 2003, Greniers collectifs de l’Atlas en 2006 et Fils de saints contre fils d’esclaves en 2011.
. Expert, elle a participé à plusieurs jurys internationaux.
. Dans le cadre d’une sensibilisation au Maroc, elle a organisé (commissaire et scénographe) l’exposition itinérante « Architecture des oasis, vitalité d’un patrimoine en danger » Espace BMCI – Route des Zaërs, Rabat, 2002 ; Villa des Arts, Musée de la Fondation ONA, Casablanca, 2003 ; Musée amazigh d’Agadir, 2004.

 

A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....
A la rencontre de Salima Naji, architecte dans le sud du Maroc....

 

Publicités

Publié 5 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Art, Artisanat, Culture, Patrimoine, Région

%d blogueurs aiment cette page :