Grands taxis / Prime à la casse : Renault dévoile l’offre Lodgy

Amin RBOUB – leconomiste.com

  • Un positionnement prix à 49.900 DH hors taxes !
  • Un parc de 45.000 véhicules dont 70% ont plus de 30 ans
Renault Maroc lève enfin le suspense sur son offre Taxi Lodgy. Le constructeur parie sur une série d’arguments pour écouler le maximum de véhicules. A leur tête, un positionnement prix qui défie toute concurrence

Renault Maroc lève enfin le suspense sur son offre Taxi Lodgy. Le constructeur parie sur une série d’arguments pour écouler le maximum de véhicules. A leur tête, un positionnement prix qui défie toute concurrence

 

Après le Stavic du sud-coréen Ssangyong, c’est au tour de l’offre Lodgy de Renault de se positionner sur le marché de renouvellement des grands taxis. Le constructeur déploie tout un argumentaire pour saisir cette opportunité commerciale  historique et écouler le maximum de véhicules. Et pour cause, le marché des grands taxis recèle un gros potentiel commercial puisque le parc pèse pour 45.000 véhicules dont plus de 70% ont plus de 30 ans d’âge. Pour convaincre, le groupe Renault fait de gros efforts sur le positionnement prix du véhicule, qui défie toute concurrence: «C’est l’offre la plus adaptée avec un prix d’acquisition fixé à 49.900 DH hors taxe, après déduction de la subvention de l’Etat, de la TVA et de la remise de Renault», tient à préciser le constructeur qui parle «d’un rapport qualité/prix unique  tant à l’achat qu’au financement et au service après-vente». Le fabricant fait valoir les faibles frais d’entretien, de consommation en carburant et la disponibilité de la pièce de rechange ainsi que le réseau SAV. Autre argument en faveur de ce monospace, la promotion du «made in Morocco».  Ce qui devra rassurer sur la disponibilité de la pièce de rechange. Le succès commercial de Dacia Lodgy en version grand taxi devra non seulement promouvoir un produit fabriqué localement, mais servira aussi de vecteur d’image pour l’ensemble de l’industrie marocaine et, à travers elle, de la stratégie industrielle déployée par le Maroc. Certes, l’offre est séduisante à ce stade, mais il va falloir convaincre le lobby des taxis et des syndicats qui tient encore à la Mercedes Benz 240 et  remontent des poches de résistance par presse interposée. Sur ce point précis, le groupe Renault Maroc se veut confiant: «L’offre Lodgy répond aux meilleures normes de sécurité. D’ailleurs, le véhicule a connu une forte adhésion auprès des syndicats des grands taxis ». Pour gagner l’adhésion du plus grand nombre de taximen et dissiper toute équivoque,  Renault organise, dès demain vendredi, un voyage-découverte du produit Dacia Lodgy au profit de 35 représentants de la corporation des taxis. «L’objectif est d’informer les représentants de la profession et des syndicats de notre offre Grand Taxi et de faire découvrir l’usine de Tanger», précise une source auprès du constructeur. Ce voyage-découverte va permettre aussi de s’enquérir de caractéristiques techniques sur une motorisation qui a fait ses preuves (1,5 d
Ci 85 chevaux), une puissance fiscale de 6 CV ou encore la consommation mixte de gasoil (4,7 litres aux 100 km).
Pour rappel, le décret relatif à la subvention portant sur le renouvellement du parc des grands taxis a été adopté le 10 juillet dernier par le gouvernement. Ce décret prévoit une subvention de 80.000 DH, ce qui correspond au montant de la prime à la casse. Mais l’octroi de cette prime est conditionné par l’âge du véhicule à remplacer (plus de 10 ans). Autre condition importante : l’acquisition d’un véhicule neuf implique la mise à la casse de  l’ancienne voiture. D’où l’appellation: prime à la casse!

Publicités

Publié 11 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Transports

%d blogueurs aiment cette page :