Archives de 30 septembre 2014

Avis aux voyageurs par la Maison d’hôtes Dar Daïf de Ouarzazate

detail-dardaifnuitChers amis voyageurs,

Les derniers événements survenus en Algérie ont poussé certains d’entre vous à me contacter pour exprimer vos inquiétudes vis à vis de votre projet de séjour au Maroc. Je veux aujourd’hui faire le point avec vous, répondre à vos questionnements légitimes et partager avec vous mon analyse sur la situation en regard de mon vécu de plus de 35 années au Maroc.

En premier lieu, il convient de rappeler que le contexte algérien n’a rien à voir avec le Maroc.

Hervé Goudel s’est malheureusement rendu dans une zone réputée très dangereuse, abritant un groupe de djihadistes actifs depuis 1990. Ce groupe sème la terreur auprès de leurs concitoyens dont plus de 60 personnes qui ont été enlevées contre des rançons, des  dizaines de personnes ont été sauvagement assassinées.

Ici au Maroc, et fort heureusement, rien de tout cela n’existe : ni zone non contrôlée, ni groupe mafieux ou terroristes. L’activité touristique continue et c’est tant mieux pour le Maroc.

Comme vous le savez toutes et tous, la tranquillité du Maroc est le résultat d’un système qui fonctionne : ici, le Roi Mohamed 6 est le pilier de stabilité qui permet au Maroc, aux marocains, d’évoluer, pas à pas, et d’avancer vers un progrès nécessaire.

Donc je peux affirmer que  je suis confiant dans la sécurité de ce pays qui est devenu le mien, et oui je peux vous rassurer sur l’absence de danger concernant votre séjour ici parmi nous et avec nous dans l’Atlas comme dans le désert.

Les nomades et les habitants des villages sont par excellences des personnes accueillantes. La frontière avec l’Algérie est très contrôlée et les services de sécurité marocains sont de toute manière d’une fermeté radicale face à toute forme d’extrémisme au Maroc. Lors de nos grandes traversées, nous avons été parfois amener à nous rapprocher des frontières et nous avons pu constater que c’est aujourd’hui une zone militaire avec des postes sécurisés et armés, des radars et des caméras infra rouge. Aujourd’hui, les trafics d’autrefois, d’il y a 10 ans, sont finis. Nous croisions souvent des traces de véhicules et des traces de grands troupeaux de chameaux en provenance de la frontière algérienne pour des transports illégaux de cigarettes. C’est fini. Impossible de franchir frontière entre l’Algérie et le Maroc.

Voilà les éléments de réponse que je peux vous apporter pour guider votre réflexion quant à votre séjour parmi nous au Maroc.

Je reste à votre entière disposition pour tout renseignement. N’hésitez pas à me téléphoner pour en discuter de vive voix.

Pour terminer, je veux partager avec vous une très bonne nouvelle que tous ici avons appréciée :  il vient de pleuvoir pendant 32 heures consécutives, ce qui n’était pas arrivé depuis 4 ans à Ouarzazate.

Après des appels téléphoniques auprès d’amis villageois de l’Atlas et de nomades dans le désert, cette pluie s’est étendue sur tout l’Atlas mais aussi sur le désert de Merzouga jusqu’à l’Atlantique. Cela promet d’excellents pâturages pour les chameaux, et rapidement de la verdure.

Dans l’attente de vous lire ou vous entendre, nous vous adressons nos meilleures salutations, et pour tout dire, nous espérons votre venue.

Jean-Pierre et Zineb

Publicités

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité

Pour remettre un peu les choses en place

Ci-dessous un post facebook du « Jardin des Orangers » de Taroudant sur lequel je suis d’accord à 100%

Bonjour,

Les médias français ont fait une annonce erronée sur les risques au Maroc. Par la suite le démenti des médias est passé inaperçu alors que le quai d’Orsay rappelle que le Maroc est en VIGILANCE NORMALE.

Le niveau de dangerosité des régions est classé par couleurs, sur la carte ci-dessous :
– Rouge : zone fortement déconseillée
– Orange : zone déconseillée sauf raison impérative
– Jaune : zone à vigilance renforcée
– Vert : zone à vigilance normale, avec notamment le Maroc.

1425562_741655955909602_4525072142685844352_n

Et la France ? dans quelle couleur est-elle classée ?

Sachant par ailleurs que notre petit paradis est situé dans l’arrière pays, bien loin de l’agitation des grandes villes, nous sommes autant concernés par la folie du monde que pourrait l’être un village au fin fond de la Corrèze.*
Et si vous étiez plus en sécurité au Maroc qu’en France ?

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité

Une visite au rucher d’Inzerki.

Toujours les mêmes paysages merveilleusement colorés sur la piste qui mène au rucher :

IMG_5696

IMG_5697

IMG_5698

IMG_5699

IMG_5700

IMG_5701

 

Après la visite du rucher, un petit tour chez Brahim Chtoui, responsable de l’Association du Rucher d’Inzerki où nous dégustons un excellent thé à la menthe, avec de l’huile d’argane, du miel et de l’amlou, en compagnie de sympathiques nantais fidèles du blog d’Agadir, le hasard fait bien les choses !

IMG_5702

 

IMG_5704

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Région, Tourisme

Le suisse Eléphant Vert investit 65 millions d’euros dans la bio-agriculture au Maroc

Le groupe genevois Eléphant Vert, leader mondial des biofertilisants, s’est implanté au Maroc où il développe trois unités de production à Meknès, Agadir et Berkane pour un investissement de 65 millions d’euros.

elephantv

« Ce projet inédit, d’une capacité de 500 emplois à l’horizon 2017, vise à faire du pays un hub pour exporter les trois-quarts de sa production en Europe et en Afrique », souligne-t-on auprès de la société helvétique.

La filiale marocaine d’Eléphant Vert, en partenariat avec la fondation suisse Antenna Technologies, a déjà inauguré un premier site à Meknès, actuellement en cours d’expansion. Cette unité a absorbé 25 millions d’euros d’investissements directs, auxquels s’ajoutera une enveloppe supplémentaire de 20 millions dans les années à venir.

Pour les sites d’Agadir et de l’agropole de Berkane, le groupe prévoit de consacrer à chacun, dans un premier temps, une enveloppe d’au moins 7 millions d’euros.

Selon le directeur général du groupe, Sébastien Couasnet, les engrais proviennent de l’usine à Meknès où ils sont produits à partir de la valorisation de déchets agricoles collectés auprès de divers fournisseurs locaux du bassin de Meknès, dont des agriculteurs, éleveurs et des sociétés d’agroalimentaire.

Le processus de production consiste d’abord à sélectionner, puis mettre en fermentation les matières premières (déchets). Ensuite, intervient la phase d’aérobie d’enrichissement à base d’azote et d’ammoniac, un procédé classé « secret de fabrication », suivi de la phase de conditionnement, explique-t-on auprès de l’entreprise.

En outre, la société propose des biofertilisants commercialisés sous les marques Fertinova et Orgavert, des produits enrichis en bactéries utilisés notamment pour le traitement des cultures (bioinsecticides, bioacaricides, biofongicides).

Pour M. Couasnet, « la perspective de l’expérience actuelle est de faire de la région de Meknès une vitrine d’innovation industrielle, de recherche et développement ».

Autre investissement phare de la société, une station d’essai baptisée « Clinique des plantes » sera opérationnelle dès octobre 2014 afin de mener des expériences sur ses produits et développer des solutions aux problèmes spécifiques aux cultures.

« Les activités de la clinique s’étendent à plusieurs régions et nous travaillons à l’implantation de notre réseau de distribution qui permettra un large accès à nos biofertilisants et biopesticides », indique le groupe dans un communiqué.

La station d’essai devrait ouvrir ses portes aux exploitants agricoles qui pourront ainsi acquérir un savoir-faire en matière d’utilisation des micro-organismes du sol et des biopesticides pour un usage optimal des produits.

Situé sur une surface de dix hectares, le site de Meknès table sur une production de 50.000 tonnes de biofertilisants à base de micro-organismes et 120 tonnes de biopesticides à l’horizon 2015.

D’après la société, les tests des biofertilisants au Maroc sont menés sur des cultures aussi diversifiées que la banane, fraise, orange, blé, clémentine, pomme de terre, pastèque et betterave sucrière.

A cet effet, Eléphant Vert a noué un partenariat avec la Fondation marocaine pour l’innovation et la recherche (MASCIR) et l’université de Meknès.

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Agriculture

Salon professionnel Top Resa : Opération séduction d’Agadir la blanche à Paris

par Majda Saber – aujourdhui.ma

Le Maroc reste la première destination non européenne des Français. Les statistiques de l’année 2014 le confirment. Une hausse de 8% en termes d’arrivées a été enregistrée.

timthumb

Une stratégie marketing pour garder ce marché porteur devrait faire face à la grande concurrence exercée par d’autres destinations. La participation du Maroc au Salon professionnel IFTM Top Resa à Paris qui s’est déroulé du 23 au 26 de ce mois s’inscrit dans ce plan. La région du SMD, destination prisée par les touristes français, s’inscrit dans la même mouvance. Une délégation du Conseil régional du tourisme du Souss-Massa-Drâa a été sur place, lors de cette 36ème édition.

L’objectif étant de garder de s’acquérir de nouvelles parts de ce marché porteur. Une soirée organisée conjointement par l’ONMT (Office national marocain de tourisme) et le CRT de la région du SMD a été donnée à l’occasion, la nuit du 25 novembre, à l’Elysium dans l’arrondissement parisien. La nouvelle image marketing «Agadir la blanche» met en exergue les atouts climatiques et touristiques de cette destination. Cette soirée a connu la participation d’une kyrielle de personnalités des différents domaines artistique, médiatique et politique dont on cite l’actrice Claudia Cardinale, le couple de comédiens Pierre Arditi et Evelyne Bouix, Aure Atika, Amelle Chahbi, Yamina Benguigui, Elisa Tovati, Christophe Malavoy, Frédérique Bel en pleine promotion pour la sortie du DVD du film «Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu», Christophe Dechavanne, Nelson Monfort, l’écrivain et journaliste Serge Raffy, le compositeur Mick Lanaro, Abdelatif Benazzi, désormais entraîneur de l’équipe nationale de rugby du Maroc et Tahar Ben Jelloun. Ces personnalités seront ainsi les nouveaux messagers de la destination. Cependant, une liste de personnalités connues sur les estrades dans différents domaines seront invitées pour passer deux week-ends à Agadir afin de renforcer et d’accompagner la destination dans sa promotion, nous souligne Daniel Karbownik, directeur général des hôtels Sofitel Agadir et Essaouira et président de la commission événementielle du CRT d’Agadir. «Nous voulons par cette stratégie donner plus de visibilité à la destination et notamment de lui permettre de récupérer son côté glamour», explique-t-il.

Le plan d’action du CRT du SMD prévoit également plusieurs autres soirées pour communiquer autour de la destination. «Nous envisageons également dans le cadre de ce plan d’action de booster l’animation de la ville d’Agadir via l’organisation du week-end du cirque de Moscou ainsi que par l’organisation de soirées de la musique jazz», confirme Daniel Karbownik. Pour cette nouvelle commission, la promotion de l’arrière-plan de la région est aussi à l’ordre du jour. Il est à noter qu’un film promotionnel de la ville d’Agadir a été présenté au cours de cette soirée.

La représentativité de la région du SMD a été renforcée par la participation du conseil provincial d’Ouarzazate au Salon Top Resa. Une délégation des professionnels de cette destination était également au rendez-vous.

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Tourisme

Communiqué de l’association Français du monde

 ADFE

 

L’association Français du monde organise son Assemblée Générale

Le 10 octobre 2014 à 19h00

 À l’Institut Français d’Agadir.

 

Nous poursuivrons la soirée autour d’un repas au Brasero (100dh le repas hors consommation).

Inscrivez-vous au 06 61 38 95 99                                                                                                                                            .

Venez nombreux !                                                                                                                            .

L’équipe de FDM                                                                                                                             .

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Associations

Le Bamboo Thaï réouvre le midi

1497629_569687859826372_482294636534486132_n

10562950_569661726495652_2340565728548377310_n

Publié 30 septembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Gastronomie, Restauration

%d blogueurs aiment cette page :