Le Raid Latécoère, de Lézignan au sud du Maroc

lindependant.fr

Les équipages sont bien arrivés à destination. PHOTO/© D.R

Les équipages sont bien arrivés à destination. PHOTO/© D.R

 

Le Raid Latécoère a récemment pris son envol dans un contexte particulier. La situation géopolitique et les événements barbares des dernières semaines ont conduit le Quai d’Orsay à émettre des recommandations. Les pilotes ont donc changé leurs prévisions de trajet et l’association a décidé d’arrêter le rallye au sud du Maroc et d’adapter sa communication pour la sécurité de ses participants.

Le suivi des trajectoires en temps réel est sécurisé, les avions sont équipés de balises GPS mais seules les familles et les proches peuvent visualiser leur trajectoire. Le Raid Latécoère est bien arrivé à Dakhla (Villa Cisneros) au Maroc et a débuté sa remontée. La descente s’est bien déroulée malgré un problème d’avitaillement en carburant : celui-ci, réservé et payé à l’avance, a été revendu et il a fallu s’adapter en faisant une escale imprévue à Agadir. Onze avions composent l’édition 2014 et pour la première fois un équipage marocain a rejoint le rallye.

Le Raid Latécoère reste malgré tout le plus long raid aérien du monde (au départ de Lézignan, berceau de l’association) et parcourt chaque année la totalité des escales des lignes aériennes Latécoère et Aéropostale en Europe, en Afrique et en Amérique du sud. Cette association composée de bénévoles rassemble des passionnés, pilotes ou non, souhaitant participer à l’entretien de « La Ligne », partie intégrante du patrimoine culturel français. Le Raid Latécoère participe au projet global d’inscription de la « Ligne » au patrimoine mondial de l’humanité (Unesco), initié par les Fondations Latécoère et Lignes Aériennes Latécoère et Aéropostale.

Publicités

Publié 15 octobre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Animation, Associations, Région

%d blogueurs aiment cette page :