Centrale solaire du Maroc : Noor 1 sera opérationnelle en 2015

leconomiste.com – AFP

000_nic6378958

La première centrale thermo-solaire du Maroc, au cœur d’un vaste projet de développement de cette énergie entrera en fonction en 2015, a indiqué dimanche le patron de l’Agence nationale de  l’énergie solaire (Masen), Mustapha Bakkoury.
Les progrès du chantier du parc de Ouarzazate (sud) devraient permettre à  la centrale « Noor 1 » de devenir opérationnelle « l’année prochaine » comme le  projet le prévoyait, a-t-il déclaré, en marge du « Morocco Solar Festival » et de la présentation du parc à la presse.
Le Maroc disposera à terme de cinq parcs solaires, le premier étant  celui de Ouarzazate, dont la capacité est estimée à 500  MW, soit l’un des plus importants projets au monde.
La deuxième phase de la réalisation du parc – à savoir les centrales « Noor 2 » et  « Noor 3″—doit être lancée en 2015, selon Bakkoury. Pour cela, un appel d’offres a été lancé, dont le résultat sera communiqué « avant la  fin de l’année », a-t-il précisé.
Sept sociétés ont été pré-qualifiées, dont des groupes français et espagnols.
Le Maroc, dépourvu de réserves en hydrocarbures conséquentes, ambitionne de couvrir 42% de ses besoins grâce aux énergies renouvelable à l’horizon 2020. Outre le solaire, il mise également sur le développement de  l’éolien, et le plus grand parc du continent est en cours de construction à  Tarfaya (sud-ouest). Le coût total de ces différents projets s’élève à 13,1  milliards de dollars, soit 60% des investissements en énergie du Maroc jusqu’en  2020.

Publicités

Publié 20 octobre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Aménagement, Développement, Technique

%d blogueurs aiment cette page :