Communiqué #3 / Stand Up World Tour / Maroc Stand Up Pro / Edition Spéciale

unnamed
A la recherche de la vague parfaite !
 
Pendant ce temps les compétiteurs sont en stand bye et trépignent, attendant le top départ du directeur de compétition qui, et ils en sont convaincus, choisira la meilleure option , celle qui sera à la hauteur du talent de ces athlètes de haut niveau.
Cette fin d’année marque également la fin de la saison de compétition pour les riders internationaux. Après cinq étapes passées à se disputer les titres de Champion et Championne du Monde ils ne rêvent que d’une chose : surfer des vagues d’exception, sans réelle contrainte de résultat, avec comme seul objectif de produire une prestation unique, du jamais vu, en espérant que leurs images feront le tour de la planète.
 
9h00, la marée est au plus bas sur le littoral marocain. C’est à partir de ce moment là que les vagues se forment et revêtent leur plus bel apparat. La caravane s’arrête et se déploie. Les tentes se montent, les juges se positionnent sur la falaise pour être au premier rang du spectacle et noter avec précision chaque passage des surfeurs, la musique sonne sur la plage et résonne contre la falaise, les compétiteurs partent à l’eau pour tester les conditions du spot.
 
10h00, top départ de la compétition. Les compétiteurs (20 au total) sont répartis en six heat de trois ou quatre participants. Dans la première série, le vainqueur est qualifié pour passer à la série suivante, mais les perdants gardent une chance de se qualifier pour la suite en passant par la série de repêchage. Cette première série est intransigeante : le plus novice de la compétition peut tomber sur le champion du monde en titre, telle est la dure loi du sport quand on atteint le haut niveau.
 
Les conditions sont impressionantes dès le lancement de la compétition avec des série de 2 à 3m qui déferlent devant le petit port d’Aglou. Le pression monte. Ce spectacle, tant attendu de nous tous est finalement là, devant nos yeux. Le premier heat est lancé. Les surfeurs se rendent au line up en pagayant pour se placer à l’endroit où la vague se forme et la tracer de courbes radicales jusqu’à la plage.
 
Les sportifs sont impressionnants, agiles et engagés sur cetocéan démonté. Chez les Marocains c’est Laanya Lamsdaq qui sort largement du lot, avec son nouveau titre en poche de Champion du Maroc de Stand Up Paddle Surfing. Cette compétition a été l’occasion pour nos futurs champions marocains de pousser leurs limites plus loin que jamais en surfant des vagues qu’ils n’avaient encore jamais osé braver avec leur planche de Stand Up Paddle. La rencontre avec les pros de la discpline fut magique et leur permettra de progresser d’autant plus. Amine Jraifi, Lahcen Aznitar et Soufian Sahli ont également fourni une très belle performance et ont été félicité par le jury international. De quoi les motiver pour s’entraîner et se préparer encore mieux à l’épreuve de l’année prochaine. Ils sont sont majestueusement arêtés aux portes des quarts de finale.
 
Chez les filles, Izzy Gomez, Championne du Monde en titre, s’impose devant l’américaine Sophia Bartlow avec plusieurs très belles vagues et beaucoup de prise de risque. Elle se donne le luxe de battre les hommes en se qualifiant pour le deuxième tour.
 
Bien évidemment les grand noms du SUP font impression sur le spot et ne passent pas inaperçus des locaux. Sean Poynter, Giorgio Gomez, Zane Schweitzer, Kai Bates sont en route pour la victoire, sans oublier le jeune Hawaien Bernd Roediger qui détient pour le moment le record de la plus belle vague surfée de l’évènement avec une note de 9,75/10 : proche de la perfection!
 
Les jeunes français ne restent pas dans l’ombre avec Benoit Carpentier, Julien Bouyer et Julien Bru qui font leur show sur cette épreuve et donne du fil à retordre aux habitués des podiums. Ils ont proposé malgré leur jeune age un style de surf impressionnant et prometteur.
 
Les quarts de finale sont en cours dans la commune d’Aglou, restez connectés pour plus d’infos.
unnamed (1)
Publicités

Publié 13 novembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Sport

%d blogueurs aiment cette page :