Le Maroc offre au Stand Up World Tour les plus belles conditions de vagues de l’année 2014! et confirme sa place desormais incontournable au calendrier du Championnat du Monde de Stand Up Paddle

unnamed

Un podium américain au Maroc
 Après plusieurs jours de compétition dans des conditions extraordinaires, les meilleurs talents ont été sacrés Champions de cette édition spéciale du Championnat du Monde de Stand Up Paddle. La concurrence était de taille sur l’eau et les surfers ne laissaient pas un seul geste au hasard : chaque coup de rame, chaque passage de mousse, chaque choix de vague était minutieusement préparé pour produire un surf de la meilleure qualité.
Le plateau des concurrents présents pour cette grande finale est du plus haut niveau et les surfers locaux ont pu apprécier le spectacle des top riders tout en observant attentivement leurs techniques et stratégies de course.
Dès les quarts de finale, il ne reste que les habitués du tour en lice et leur niveau d’engagement est si proche que les résultats se départagent au demi-point près. Certains touchent même la perfection tant les vagues sont belles commeBernd Rodieger qui score une vague à 10 points et une autre à 9.75, ou encore Zane Schweitzer avec une vague à 9.9 et bien sûr Sean Poynter qui comptabilise la meilleure moyenne à 19.10 (sur 2 vagues).
Résultats :
1 : Sean Poynter
2 : Zane Schweitzer
3 : Bernd Roediger
4 : James Casey
Prix spéciaux :
Femmes : Izzy Gomez
Jeunes : Julien Bouyer
Meilleur score : Bernd Roedigger
unnamed (2)
Un événement qui marque l’histoire des sports de glisse au Maroc
Les vagues offertes par le Maroc sur cette épreuve internationale de Stand Up Paddle ont surpris toute la communauté des sports de glisse, au Maroc, en Europe et sur les autres continents. Hafid, juge depuis plusieurs années pour la Fédération Royale Marocaine de Surf et Bodyboard confirme « Nous n’avons jamais eu des conditions pareilles pour une compétition de Surf, Body Board ou autre sport à vagues au Maroc. Nous n’avions jamais non plus organisé de compétitions dans cette région du Sud d’Agadir alors que les vagues sont incroyables et qu’il y a une réelle volonté de la part des autorités de développer cet endroit. Ce premier événement est une réelle réussite ».
unnamed (3)
L’Exceptionnel
Un évènement incontournable ne peut bien sûr se faire au Maroc sans la présence du surfeur marocain le plus engagé :Jérôme Sahyoun. Il sillonne le monde depuis de longues années pour surfer les plus grosses vagues de la planète. Connu également pour avoir sillonné les côtes marocaines dans ses moindres recoins à la recherche de la vague parfaite, monstrueuse, dangereuse, il essaie chaque fois de l’apprivoiser, pour s’en faire un compagnon de jeu et passer à travers son tube avec dextérité. Ravi de l’ampleur de ce premier évènement il nous a fait l’honneur de sa présence au petit port d’Aglou sur le lieu de la compétition, pour partager son amour du Maroc avec nos invités, autour d’une session de tow-in dans une vague tubulaire et osée sur la droite du spot. L’occasion d’une rencontre émouvante entre passionnés de sports de glisse, tous à la recherche  des plus belles vagues en terre marocaine.
unnamed (1)
Paroles d’une « étrangère » de passage avec la caravane du Mirleft Stand Up Pro
Rien ne prépare à un voyage au Maroc. Pourtant dès que je pars à l’aéroport mes peurs s’évanouissent. Le Maroc c’est une grande claque, une vague d’émotions puissante en pleine face. Il faut être prêt à ouvrir les yeux, ouvrir tous ses sens et surtout oser un pas après l’autre venir au contact de cette terre encore sauvage. Cette rencontre, pour être belle, demande de l’engagement, un don de soi. Je retrouve dès que j’arrive toutes ces couleurs tellement plus vivantes, ces sons si différents, ces odeurs plus intenses et surtout je retrouve le temps qui prend ici tout l’espace dont il a besoin pour être marocain.
C’est ça !
Pour bien vivre cette rencontre, il faut adopter le bon rythme… répondre aux sourires, voir la bienveillance des gens, percevoir leurs regards et admirer leur sens rare de l’humain.
C’est en toute confiance que je redécouvre les marchés surchargés, j’y suis toujours émerveillée de la lumière qui progresse délicatement dans le dédale des rues des d’échoppes.
Rien ne ressemble à nos standards, tout est particulier et donc devient exceptionnel. Il n’y a plus qu’à vivre l’instant, je ne maîtrise plus rien et le voyage commence : se laisser solliciter, toucher, discuter, regarder, comprendre …. Ou pas, se plonger dans les yeux dorés d’un vendeur de jus de fruits, échanger assise sur un tabouret sans âge avec des artisans remplis de sagesse et de bonté, boire un thé chez un pêcheur et écouter sa vie et relativiser alors beaucoup de choses, vivre un lever et coucher de soleil quand la brume nuance lentement la côte du Souss Massa Draa, avoir le cœur qui bat de nouveau devant tout ça.
Rien ne prépare jamais à cette rencontre mais tout est toujours différent à partir de cet instant.
Et l’océan, dans tout cela, qui nous a offert la plus belle des surprises…
Thanks Morocco !
Stuki San / Art Work Director
unnamed (4) unnamed (5) unnamed (6)
ranking avec partenaires
Publicités

Publié 19 novembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Sport

%d blogueurs aiment cette page :