Festival international du cinéma amazigh Des films algériens primés à Agadir

Hafid Azzouzi – elwatan.com

Arezki Oulhadj et Ahmed Mebani lauréats du 8e Festival international du film amazigh d'Agadir (Maroc)

Arezki Oulhadj et Ahmed Mebani lauréats du 8e Festival international du film amazigh d’Agadir (Maroc)

La huitième édition du Festival international du film amazigh (FIFA), clôturée, vendredi, dans la ville d’Agadir au Maroc, a vu des artistes algériens entre acteurs et réalisateurs primés, dont le 1er  prix de la meilleure réalisation cinématographique est revenu à Ahmed Mebani.

Des réalisateurs et des acteurs algériens se sont distingués, de fort belle manière, lors de la huitième édition du Festival international Issni n’Ourgh du film amazigh (FIFA), qui a été clôturée en apothéose, vendredi, dans la ville d’Agadir, au Maroc. Ainsi, le premier prix de la meilleure réalisation cinématographique de cette édition a été décerné à Ahmed Mebani pour son film Iseflan (Sacrifices), produit par l’agence d’audiovisuel Gofilm de Tizi Ouzou.

Pour ce qui est des premières places dans l’interprétation masculine et féminine, elles sont revenues à Arezki Oulhadj, dans le film Iseflan et Lamia Mahiout pour le rôle prépondérant assuré dans le long métrage La Toile d’araignée d’Idir Saoudi.

«Nous dédions nos trophées à la mémoire de Abderrahmane Bouguermouh, pionnier du cinéma amazigh, aux membres de nos familles et à toute l’équipe de Gofilm, qui travaille sous la coupe de Youcef Goucem», a déclaré Arezki Oulhadj, qui exprime également ses vifs remerciements aux organisateurs du festival, à leur tête Rachid Bouksim, qui n’a, a-t-il dit, ménagé aucun effort pour le très bon déroulement de cette manifestation mettant en compétition 60 films.

Placé sous le thème des droits de l’homme, le rendez-vous cinématographique d’Agadir a aussi rendu hommage, cette année, au réalisateur algérien Abderrahmane Bouguermouh, décédé le 3 février 2013. La Tunisie a été également mise à l’honneur lors de ce festival avec, notamment, un documentaire sur l’histoire des Amazighs dans ce pays.

Publicités

Publié 23 novembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Cinéma, Festival

%d blogueurs aiment cette page :