Intempéries : le bilan s’alourdit dangereusement

h24info.ma

Le bilan provisoire des intempéries du week-end dernier est de 17 morts. Le roi Mohammed VI intervient.

secours1

Le Maroc n’en finit pas de compter ses morts suite aux précipitations exceptionnelles que connaissent certaines régions. Pour l’heure, on déplore 17 décès, dont 13 dans la province de Guelmim. Les victimes de cette région ont été emportées par les crues des oueds.
Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, 18 personnes, dont 15 à Guelmim, sont portées disparues et demeurent activement recherchées.

Les interventions terrestres et aériennes ont permis le sauvetage de 200 personnes, dont 40 par les hélicoptères déployés par l’armée et la gendarmerie.
Parmi les personnes évacuées à Guelmim figurent deux ressortissants français.
Face à l’ampleur des dégâts humains, le roi Mohammed VI a décrété des mesures d’urgence pour venir en aide aux populations sinistrées. Les frais d’inhumation et des obsèques des victimes, ainsi que les frais des soins des blessés sont, entre autres, pris en charge par le Palais.

.
grandtaxi

Quatre personnes cernées par les crues de l’Oued Tensift ont par ailleurs été secourues dimanche au Douar Ouled Amar à la commune Mâachat à l’ancienne Souiria. Les quatre
personnes ont été secourues à l’aide des zodiacs.
Ces précipitations ont également entraîné l’effondrement total de 83 maisons en pisé notamment à Midelt, Marrakech et Smara et l’endommagement de 28 autres.
Par ailleurs, le réseau routier a connu des perturbations notamment au niveau de 6 routes nationales, 18 régionales et 29 provinciales.
Un poste de commandement central a été mis en place au Centre de veille et de coordination relevant du ministère de l’Intérieur en vue d’assurer le suivi en continu de la situation dans les zones touchées, indique dimanche le ministère.

 

Publicités

Publié 24 novembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Météo

%d blogueurs aiment cette page :