Canaries – Maroc : Forum pour la Modernisation touristique : «Agadir, le repositionnement d’une destination mature»

par Mohamed Rial – lopinion.ma

proexca

Nosolocamas alliance, plateforme d’entreprises actives dans le redynamisation des modèles d’affaires des entreprises du secteur touristique, organise, en collaboration avec les entités publiques canariennes PROEXCA (Gouvernement des Îles Canaries), le Conseil Insulaire de Tenerife et la compagnie aérienne Binter, le Forum pour la Modernisation Touristique Canaries-Maroc : Agadir, le repositionnement d’une destination mature, et ce le 4 décembre prochain, dans la station balnéaire Agadir.
Ce Forum sera l’occasion de rencontres des représentants des principales institutions et entreprises du secteur touristique, tant du Maroc que des Îles Canaries. L’origine du projet Nosolocamas est née de la collaboration entre les entreprises qui conforment la plateforme créée en 2012 grâce à l’initiative du Consortium de Réhabilitation de la ville Puerto de la Cruz (conformé par les administrations de dite ville, du gouvernement des Îles Canaries, et de l’État, dans le but de doter la destination des infrastructures nécessaires à son développement touristique), du département de Tourisme de Tenerife (Cabildo de Tenerife) et coordonnée par Ashotel (Association Hôtelière et Extra-hotelière de la Province de Tenerife).
Ainsi, le projet Nosolocamas a donné une impulsion considérable à la recherche de nouveaux modèles d’affaires, sur la base de l’innovation et de la collaboration public/privée, dans le but de donner des réponses intégrales, visées à la ré-conception de la marque et à la thématisation de produits touristiques d’hébergement, dans le cadre de la stratégie promotionnelle de renouvellement de la destinée.
Les projets réalisés ont été dessinés, depuis le début du projet, par les hôteliers, appuyés par une équipe multidisciplinaire, afin de développer une nouvelle marque du produit hôtelier, la thématisation de ce-dernier, les activités complémentaires, les ressources, la rentabilité, les détails et les caractéristiques de la proposition étudiée, el les clés de la création des nouveaux modèles d’établissements touristiques.
L’alliance est un pool d’entreprises ayant pour objectif celui d’apporter des solutions innovantes contribuant à la valorisation de la modernisation touristique, toujours à partir d’une analyse intégrale et multidisciplinaire. Cette démarche donne aux services et à aux produits un élevé degré de personnalisation et de différentiation, grâce aux innovantes méthodologies de travail adoptés.
Au vu des étroites relations de partenariat et des nombreuses affinités qui lient les Îles Canaries et le Maroc, et plus concrètement la région du Souss Massa Drâa, avec laquelle un partenariat date de plusieurs années passées et qui continue toujours, il en ressort un grand intérêt pour les entreprises des deux côtés, de participer au débat qui aura lieu en occasion du Forum.
Tenerife, aussi appelée Ténériffe, en espagnol est la plus grande île des Canaries, mais aussi la plus haute, le Teide constituant de plus le point culminant de l’Espagne avec 3 718 mètres d’altitude. Tenerife est également l’île la plus grande et la plus peuplée. Ses 908 555 habitants font d’elle l’île la plus peuplée d’Espagne et la plus urbanisée et cosmopolite des îles Canaries. Sa capitale et plus grande ville est Santa Cruz de Tenerife, siège de Nosolocamas
L’économie de Tenerife est essentiellement tournée vers le tourisme avec plus de cinq millions de visiteurs par an. Elle constitue ainsi une des premières destinations touristiques en Espagne. Un point de presse a été organisé tout récemment par les organisateurs canariens, en présence des partenaires locaux ( Chambre de Commerce, Commune Urbaine d’Agadir, Délégation du tourisme, CRT Agadir, AIH… ), pour expliquer les objectifs de ce forum qui se veut avant tout un outil de collaboration devant amener l’expérience canarienne de terrain, dans le secteur du tourisme, au profit de la destination Agadir.
Bienvenue à nos voisins canariens professionnels du tourisme dont la grande expérience, avec ses côtés positifs comme avec des ratages avoués, est d’une grande utilité pour le développement du tourisme à Agadir, capitale du tourisme balnéaire national. Il est certain que le secteur de l’hôtellerie n’est qu’une composante du tourisme, mais composante essentielle tout de même.
Des échanges des opérateurs et professionnels du tourisme (ainsi que des élus aussi), avec des visites de terrain, entre les deux partie ( canarienne et marocaine) doivent avoir lieu, pour mieux concrétiser cette collaboration qui doit se faire dans esprit de complémentarité et non de concurrence.

Publicités

Publié 28 novembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Coopération, Tourisme

%d blogueurs aiment cette page :