Accélérer la réparation des infrastructures endommagées

MAP- lematin.ma

Le ministre de l’Intérieur appelle à accélérer la réparation des infrastructures endommagées par les crues au Souss et à Guelmim. Mohamed Hassad a précisé que ce déplacement a, pour objectif, de s’enquérir de la situation dans les deux régions et de coordonner les actions nécessaires.

Agadir_Hassad_Inondations_G1

Agadir_Hassad_Inondations_G2

Agadir_Hassad_Inondations_G3

Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad a appelé, samedi à Agadir, à accélérer la réparation des routes et des réseaux électrique et d’adduction d’eau potable qui ont été endommagés par les précipitations et les averses ayant touché depuis jeudi les régions de Souss-Massa-Drâa et Guelmim-Smara.

«Il est impératif à court terme de réparer nombre de routes endommagées et fermées à la circulation afin de les rouvrir dans les plus brefs délais, en particulier la route nationale Agadir-Essaouira», ainsi que les dégâts causés aux réseaux d’eau potable et d’électricité, a déclaré à la presse Mohamed Hassad à l’issue d’une réunion qu’il a présidée au siège de la wilaya d’Agadir consacrée à l’examen des problèmes consécutifs aux dernières inondations.

Le ministre, arrivé dans la région à la tête d’une délégation sur Hautes instructions de S.M. le Roi Mohammed VI, a précisé que ce déplacement a pour objectif de s’enquérir de la situation dans les deux régions et de coordonner les actions nécessaires en vue de garantir la protection des citoyens et de leurs biens.

Mohamed Hassad, qui s’était auparavant rendu aux localités de Oued Souss et Oulad Dahou, relevant de la province d’Inzegane-Aït Melloul, a relevé que les premières données dénotent d’une grande et importante mobilisation pour prévenir les risques liés à ces inondations prévues».

Au cours de sa visite à ces localités, Mohamed Hassad était accompagné notamment du ministre délégué à l’Intérieur Cherki Drais, du wali de la région Souss-Massa-Drâa, gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida-outanane, ainsi que du gouverneur de la préfecture d’Inzegane-Aït Melloul.

Grâce aux mesures de précaution prises par l’ensemble des intervenants et de la population, aucune perte en vie humaine n’a été déplorée, a indiqué Mohamed Hassad saluant, dans ce contexte, les grands chantiers notamment celui de la construction de quatre barrages après les inondations de 2010 en vue de protéger Agadir et les villes voisines. Ces barrages ont joué un rôle important dans la protection des citoyens et des infrastructures. «Sans ces barrages, les difficultés auraient été plus grandes», a-t-il dit.

Des données dévoilées lors d’une réunion à la wilaya d’Agadir, en présence du ministre de l’Intérieur et consacrée à la présentation du système opérationnel de vigilance et d’intervention pour faire face aux inondations dans la banlieue d’Agadir, ont révélé que les précipitations enregistrées jusqu’à samedi à 10h00 dans la région ont atteint 136 mm à Agadir, 151 mm à l’aéroport Al-Massira et 117 mm à Taroudant avec des vents forts de 80 km/heure.

Lors de cette réunion, différents intervenants ont détaillé certaines mesures de précaution prises, relatives notamment à l’assainissement des oueds, la fermeture des écoles, l’interdiction de stationnement dans certaines zones, la mise en place d’une cellule de crise dotée de trois équipes opérationnelles 24h/24, l’information des habitants, l’évacuation de certains parmi eux dont les maisons se trouvent en danger des suites des inondations, outre le contrôle de 16 points sensibles.

De même, les opérations de secours et d’assistance ont concerné 19 personnes à Agadir Ida Outanane où 9 zones ont été submergées par les eaux ainsi que 51 coupures d’électricité enregistrées. Elles ont concerné aussi 17 personnes à Inezgane Aït-Melloul où 5 zones ont été inondées avec 20 coupures d’électricité.

La Météorologie nationale avant annoncé, dans un bulletin d’alerte spécial, de fortes précipitations entre 100 et 200 mm qui vont concerner les régions de Souss et Al-Haouz.

Ce bulletin d’alerte valable de vendredi à 00h00 jusqu’à samedi en milieu d’après-midi concerne les wilayas et les provinces d’Agadir Ida Outanane, Inezgane-Aït Mellou, Essaouira, Taroudant, Al-Haouz, Tiznit, Chtouka Ait-Baha et Chichaoua.

Publicités

Publié 30 novembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Météo

%d blogueurs aiment cette page :