Enquête sur une mafia internationale de trafic du poulpe marocain

h24info.ma

 

 

Le Ministère de l’agriculture enquête sur un réseau de trafic de poulpe. Aziz Akhanouch réussira­t­il, enfin, à éradiquer une véritable mafia organisée?
L’Inspection générale du Ministère de l’agriculture vient d’entamer une enquête avec douze fonctionnaires de ce département et six vétérinaires de l’Office nationale de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Les autorisations d’exportations et les certificats de conformité sanitaires ont mené à ces personnes. Les interrogatoires ont concerné les
sites d’Agadir, Casablanca et Chaoun.

Modus operandi

Le point de départ de cette enquête est la plainte déposée par une société italienne d’export de poulpe installée au Sud marocain. Le quotidien Al Massae rapporte que les dirigeants de cette entreprise ont constaté la circulation de poulpe marocain sur le marché international à bas prix. Ces produits low­cost constituent une concurrence déloyale pour l’export réglementé. Selon la plainte de l’entreprise italienne, ces quantités de poulpe étaient pêchées durant le repos biologique.
Depuis son arrivé à la tête de ce département, Aziz Akhanouch mène une lutte pour préserver le stock marocain de poulpe. Des opérations sont lancées à Agadir et ailleurs
pour constater les infractions au repos biologique. En 2014, le département de la pêche maritime a réalisé une grande opération au port d’Agadir. Cette action a permis la saisie d’environ 28.000 pots utilisés pour la pêche du poulpe.
Rappelons que les articles 33 et 34 du dahir de 1973 relatif à la pêche maritime prévoient, outre les amendes, des peines privatives de liberté. Ces deux dispositions répriment d’une peine de prison allant de trois mois à un an et d’une amende pouvant atteindre 1 million de DH en cas de «pêche pendant le temps, saison, lieux ou heures prohibés». Malgré ce dispositif législatif, la pêche illégale de poulpe est loin de pouvoir de s’arrêter…

Publicités

Publié 3 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Pêche

%d blogueurs aiment cette page :