CIMENT : NOVEMBRE NOIR SAUF POUR RABAT ET TANGER

Par Ndiaye Mar Bassine – le360.ma

En novembre, toutes les zones de grande consommation subissent une forte baisse, notamment Casablanca, Marrakech et Agadir. Depuis le début de l’année, la consommation nationale est en recul de près de 6%.

Depuis le début de l’année, les ventes ne font que baisser, mais le mois de novembre bat des records

 

On a peine à le croire, c’est pourtant la réalité qui se dégage des chiffres que vient de publier l’Association des producteurs de ciments. Seule la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer connaît une amélioration de ses ventes, avec une croissance de 16,7% en novembre 2014 comparativement à 2013. La consommation y est de 102.000 tonnes. Avec respectivement 95.000 et 87.000 tonnes, Marrakech et Agadir battent des records de baisse des ventes en novembre, avec un recul de 32% et 27%. Alors que le Grand-Casablanca voit ses ventes baisser de 2,4% à 152.000 tonnes. Rabat, qui reste le deuxième marché national, cumule quelque 133.000 tonnes. Avec la baisse des cinq plus grosses régions de consommation, le mois de novembre s’est soldé par une baisse de 14% de la consommation nationale, qui s’est établie à 1,08 million de tonnes.

En conséquence, il ne faut pas s’attendre à un redressement du cumul depuis le début de l’année, qui n’est plus que de 12,76 millions, contre 13,57 millions un an auparavant, soit une baisse de 5,98%. Avec 1,69 million de tonnes, Casablanca affiche un recul proche de cette moyenne nationale, soit 5,65%. La consommation à Marrakech s’est repliée de 11,75% à 1,27 million de tonnes. La région du Souss Massa-Draa aussi voit ses ventes baisser de 5,85% à 1,15 million. Tanger-Tetouan (+1,55%) et Rabat-Salé-Zemmour-Zaer (+0,16%) sont les deux seules zones de grande consommation à faire de la résistance avec une très légère croissance.

Advertisements

Publié 14 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Construction

%d blogueurs aiment cette page :