Archives de 16 décembre 2014

Bientôt Noël !

Dans 15 jours, c’est Noël ! Nicole a installé la crèche dans une khaïma :

IMG_6848

IMG_6852

 

Publicités

Publié 16 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Tradition

Le piano du film « Casablanca » vendu avec un vieux chewing-gum collé sous le clavier

Le piano de « Casablanca » vendu avec un vieux chewing-gum collé dessousLe piano est l’un des personnages central de la trame du film aux trois oscars. /DR

Reconnu par de nombreux cinéphiles comme l’un des plus grands films de l’Histoire du cinéma,Casablanca a toujours ses adeptes. Preuve en est, la vente aux enchères organisée lundi à New-York, avec des centaines d’objets mythiques d’Hollywood. Le piano du film, sur lequel Sam (Dooley Wilson) joue « As time goes by », pour Ilsa Lund (Ingrid Bergman), a été adjugé pour 3,41 millions de dollars (environ 30,2 millions de dirhams).

Le piano, fabriqué en 1927, a été vendu avec son tabouret originel et un chewin-gum desséché collé sous le clavier, « avec une légère trace d’empreinte digitale visible à la loupe ». On ne sait pas si ce détail insolite date de l’époque du tournage du film de Michael Curtiz, en 1942.

Et une vidéo du film, pour le plaisir :

Publié 16 décembre 2014 par Michel Terrier dans Art, Cinéma, Insolite, Souvenir

Tarfaya : L’exploitation du parc éolien a débuté

aufait.ma

Le plus grand parc éolien d’Afrique, réalisé par Nareva Holding et GDF Suez, a été mis en service le 8 décembre à Tarfaya (sud). Ce parc va produire 301 mégawatts (MW) et alimenter 1,5 million de foyers marocains, grâce à 131 éoliennes réparties sur 8.900 hectares.
Tarfaya : L’exploitation du parc éolien a débuté

Après deux ans de travaux et 450 millions d’euros d’investissement (plus de 4 milliards de dirhams), le parc éolien de Tarfaya a été mis en service, selon un communiqué de GDF Suez. Réparti sur 8.900 hectares sur la côte atlantique, le parc compte 131 éoliennes qui totalisent une puissance de 301 mégawatts (MW) et permettront de fournir de l’électricité à 1,5 million de foyers, a précisé GDF Suez dans un communiqué. C’est le plus grand parc éolien d’Afrique en service.

A terme, il constituera une source d’énergie renouvelable compétitive, qui permettra d’éviter l’émission de 900.000 tonnes de CO2 par an, assure Nareva Holding, partenaire de GDF Suez sur ce projet gigantesque. Sa capacité de 301 MW représente 15% de l’objectif de 2 GW que s’est fixé le Maroc en matière de développement éolien à l’horizon 2020.

Au total, le pays entend couvrir 42% de sa consommation électrique au moyen d’énergies renouvelables d’ici à 2020.

Rappelons que l’exploitation de l’énergie éolienne ne produit ni CO2, ni déchets. A Tarfaya, les 131 éoliennes bénéficieront de vents forts durant une grande partie de l’année, assurant une parfaite productivité.

Publié 16 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Environnement, Technique

Tag(s) associé(s) :

%d blogueurs aiment cette page :