100.000 élèves sans école au Maroc à cause des inondations

h24info.ma

Les dernières intempéries qui ont frappé le Maroc ont affecté 1.856 établissements scolaires dans 63 délégations régionales de l’éducation nationale.

Les cours ont été suspendus dans 622 établissements scolaires dans les régions de Souss­-Massa-­Draa et de Guelmim ­Es ­Smara depuis le mois de novembre.
La raison de cet arrêt n’est autre que les dernières inondations qu’ont connues ces régions. C’est du moins ce qu’a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, notant que cette mesure préventive concerne environ 100.000 élèves dans les provinces du Sud.
Les dégâts provoqués par les dernières précipitations et les inondations qu’ont connues ces régions, ont touché 1.856 établissements scolaires dans 63 délégations régionales de l’éducation nationale, 1.172 écoles primaires centrales, 503 annexes, 181 établissements secondaires.
En réponse à une question du groupe Istiqlal à la Chambre des représentants le ministre a souligné que son département a coordonné avec les autorités locales et les élus pour permettre aux élèves de poursuivre leurs études dans les meilleures conditions, réquisitionnant notamment de manière provisoire à des espaces publics et privés.
Le ministère a récemment rendu publique une note dans laquelle il mentionne les mesures préventives nécessaires pour protéger les enfants.

Advertisements

Publié 17 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Météo, Scolarité

%d blogueurs aiment cette page :