Charafat Afilal: le Maroc est confronté à une pénurie d’eau

h24info.ma

La ministre déléguée chargée de l’Eau, Charafat Afilal, a confié qu’une pénurie d’eau guettait le Maroc. La crise est loin, mais le gouvernement se prépare.

Répondant mardi à une question orale du groupe Haraki à la Chambre des conseillers, Charafat Afilal a indiqué que cette pénurie s’accentue en raison de la surexploitation des ressources hydriques, la hausse de la demande, le développement économique et les besoins croissants du secteur industriel, ajoutant que ce déficit hydrique est sous contrôle grâce à l’expérience cumulée par le Maroc dans le domaine de gestion préventive des ressources en eau.
Le Maroc, a-­t­-elle poursuivi, dispose d’une stratégie nationale qui a été présentée au roi en 2009, outre le plan national de l’eau qui permettra d’assurer les besoins en eau jusqu’en 2030.
Et la ministre d’ajouter que cette stratégie, qui sera dévoilée lors de la 10ème session du Conseil supérieur de l’eau et du climat, sera soumise au Conseil du gouvernement pour adoption.
Il y est notamment question de contrôle de la demande et de développement de l’offre à travers la diversification des sources d’approvisionnement: dessalement de l’eau de mer et réutilisation des eaux usées.

 

Publicités

Publié 18 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Eau, Environnement

%d blogueurs aiment cette page :