ONDA : 3,8 milliards d’investissements cette anné

MAP – aufait.ma

Pour l’année 2015, l’Office national des aéroports va investir 3,8 milliards de dirhams, notamment dans l’augmentation des capacités aéroportuaires.

ONDA : 3,8 milliards d’investissements cette année

En 2015, le développement des capacités aéroportuaires va occuper une place importante dans les investissements de l’ONDA. /DR

L’Office national des aéroports (ONDA) a mobilisé une enveloppe de 3,88 milliards de dirhams (MMDH) pour les investissements au titre de l’année 2015, a indiqué lundi le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique dans un communiqué.

1,69 MMDH de cette enveloppe servira pour la poursuite du développement des capacités aéroportuaires, 939 millions de dirhams (MDH) pour la sûreté et la sécurité des aérodromes et 645 MDH pour la navigation aérienne (extension de la capacité aérienne, construction d’un nouveau Centre de Contrôle Régional à Agadir, …), a précisé le communiqué.

Pour le budget 2015, il a été élaboré conformément à la stratégie nationale de développement aéroportuaire et aux orientations de la circulaire gouvernementale relative à la loi des finances 2015, a fait savoir le communiqué publié à l’issue du conseil d’administration de l’ONDA tenu récemment.

3,5 MILLIARDS DE CHIFFRE D’AFFAIRES

« Ce budget est parfaitement en ligne avec la stratégie de l’ONDA qui érige le client au centre de ses intérêts et qui inscrit son action quotidienne dans la perspective de rendre l’office performant, prospère et exemplaire », a souligné la même source.

Il prévoit, en outre, un chiffre d’affaires de 3,5 MMDH, basé sur des hypothèses de croissance soutenue du trafic passagers (8%), des mouvements d’avions (7%) et du fret aérien (4%).

Le budget de l’ONDA ira à la poursuite des projets engagés et articulés essentiellement autour de l’achèvement des chantiers d’infrastructures, le renforcement des dispositifs de sûreté et de sécurité, le développement de la capacité aérienne, ainsi que la certification des aérodromes et l’amélioration de la productivité et de la qualité des prestations rendues.

« L’ONDA participe pleinement, à travers ces divers, à la création de la richesse, de l’emploi direct et induit, et contribue au développement des compétences nationales et du savoir-faire marocain dans le secteur de l’aviation civile », selon le ministère.

L’AFRIQUE ACCROÎT LE TRAFIC DE LA RAM

Par ailleurs, le trafic aérien a affiché une hausse de 4,84% en 2014 par rapport à l’année 2013, avec plus de 17 millions de passagers, a relevé le directeur général de l’ONDA, Zouhair Mohamed El Oufir qui présentait le bilan estimatif de l’année dernière lors de cette session ordinaire présidée par le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah.

Cette hausse s’explique notamment par une nette progression du trafic domestique (+16,34%), tandis que le trafic international a connu une progression de 3,7% avec une augmentation significative du trafic avec l’Afrique (+20,3%), a-t-il expliqué, ajoutant que le chiffre d’affaires réalisé a atteint 3,208 MMDH, soit une progression de 9%.

Publicités

Publié 3 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Aménagement, Transports

%d blogueurs aiment cette page :