Agadir : Les intempéries font débat au conseil provincial

par Abdelfattah Aberbri- lematin.ma

Baie Agadir

Le conseil provincial d’Agadir Idaoutanane a tenu vendredi dernier, au siège de la commune rurale de Tadrart, sa session ordinaire comptant pour le mois de janvier 2015. Cette session a été marquée par l’approbation, à l’unanimité, de l’ensemble des points à l’ordre du jour. Ainsi, les élus ont procédé à l’examen et à l’approbation du compte administratif au titre de l’année 2014, de même que la programmation de l’excédent budgétaire. Les membres du conseil ont aussi adopté un projet de convention relative au traitement des salaires des fonctionnaires et des agents de la province d’Agadir Idaoutanane. Un deuxième projet de convention de partenariat entre le conseil provincial et l’Université Ibn Zohr, portant création d’une licence professionnelle en sociologie, a également été approuvé par les élus. Les travaux de cette session se sont aussi articulés autour des dégâts causés par les intempéries durant le mois de novembre 2014. Selon le directeur régional de l’équipement de Souss-Massa-Draâ, les dégâts subis par certaines infrastructures (ponts, routes, remparts, etc.) résultent d’une série d’anomalies, dont le manque d’entretien, ainsi que les déficiences enregistrées lors de leur mise en place. Le président du conseil, Abderrahim Oummani, a pour sa part évoqué les problèmes rencontrés par certaines localités rurales, mettant l’accent sur l’urgence de leur désenclavement, indiquant que l’électrification au niveau des douars sera réalisée à hauteur de 100% à l’horizon 2016.

Publicités

Publié 6 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Développement, Région

%d blogueurs aiment cette page :