Tourisme. Les détails sur la campagne de communication du Maroc

medias24.com

Abderrafie Zouiten, DG de l’ONMT, donne les premiers détails sur la manière dont sera déclinée la campagne de promotion de la destination Maroc.

Tourisme. Les détails sur la campagne de communication du Maroc

100 MDH seront donc consacrés à une campagne de promotion de la destination Maroc, en réaction à la conjoncture internationale marquée par les amalgames provoqués par le terrorisme. Depuis le meurtre en Algérie de Hervé Gourdel puis les attentats de Charlie Hebdo à Paris, les touristes français voyagent moins et lorsqu’ils le font, ils sont nombreux à éviter le Maghreb.

Le Maroc a décidé de consacrer la somme de 100 MDH pour une campagne qui se veut rassurante, surtout en France où 20% du budget seront dépensés. Abderrafie Zouiten expose les premiers détails relatifs à cette campagne.

Cette grande campagne de communication sera déployée, début mars pour promouvoir la destination touristique marocaine en Europe et dans les pays du Golfe.
Dans une déclaration à la MAP, M. Zouiten a précisé que cette campagne, qui s’étalera jusqu’à fin juin, représente une enveloppe de près 100 millions de DH, dont 20 millions de DH destinés au seul marché français, notant que l’objectif de cette opération d’envergure est de marquer très fort le positionnement du label Maroc et de mettre en avant les atouts du Royaume et les valeurs de tolérance, d’ouverture et de respect de l’Autrequi sont les siennes.
Cette campagne, qui débutera début mars sur tout le territoire français, sera déployée sur les chaînes de télévision, notamment TF1, BFMTV et Canal+, les réseaux sociaux ainsi que sur des affiches dans le métro et dans les principales artères de la France, a expliqué le directeur général de l’ONMT.
Elle concernera également la région de l’Europe de l’est avec la Pologne, la Slovaquie et la Tchéquie, les pays scandinaves ainsi que ceux du Conseil de Coopération du Golfe (CCG), a fait savoir M. Zouiten, notant que les professionnels marocains du tourisme sont mobilisés avec une forte proximité sur le terrain, pour assurer plein succès à cette opération.
Il a indiqué, à cet effet qu’un grand événement a été organisé cette semaine par le Royal Mansour auprès de grands prescripteurs en France, ce qui a permis de mettre en avant la marque Maroc et les produits agricoles bio du pays.
« C’est ce genre d’actions qui vont être multipliées par les opérateurs marocains du secteur du tourisme », a-t-il dit, relevant que sur le registre de la promotion de la destination Maroc et de l’esprit culturel du Royaume, « L’Alma Chamber Orchestra », un orchestre composé de grands musiciens, va se produire prochainement au théâtre national Mohammed V de Rabat , à Alger et à Tunis, dans le cadre d’une opération spécifiquement maghrébine pour véhiculer les valeurs d’ouverture et de fraternité entre les peuples de la région.
Autre événement qui illustre l’attrait de la destination Maroc auprès de la clientèle française est le Marathon des Sables dont la prochaine édition (3-13 avril) battra tous les records avec 1.400 inscrits, s’est félicité M. Zouitene.
Il a indiqué, d’autre part, que lors de sa rencontre avec le président de l’association des tour-opérateurs français René-Marc Chikli, il a tenu à assurer les opérateurs touristiques français de la pleine disposition de l’ONMT à tout mettre en œuvre pour que le Maroc, pays de paix, de tolérance et d’accueil, reste la première destination non européenne au départ du marché français.
L’accent a été également mis lors de cette rencontre sur le soutien que peut apporter l’ONMT aux tour-opérateurs français aussi bien au niveau de la communication que de l’accompagnement marketing.
Pour sa part, René-Marc Chikli a salué l’étroite collaboration entre l’ONMT et l’association des tour-opérateurs français visant à renforcer le partenariat entre les deux parties et à accentuer le flux des touristes français vers le Maroc pour ne rien perdre sur la saison du printemps ou de l’été.
« Notre premier partenaire (l’ONMT) a réagi plus vite que les autres. Les tour-opérateurs français sont très satisfaits de cette réactivité qui leur a permis de construire un redémarrage de la destination », a-t-il dit, notant qu’il n’y a pas de défiance à l’égard du Maroc de la part des touristes français.
« Dès le printemps, on retrouvera notre clientèle sur les destinations Marrakech, Agadir, Fès ou autres. On est confiants aujourd’hui. On ressent un redémarrage des réservations depuis une dizaine de jours, a-t-il indiqué, rappelant que les attentats de Paris, qui ont endeuillé la France, « sont aujourd’hui derrière nous ».
Et de conclure que le partenariat exemplaire entre l’ONMT et l’association des tour-opérateurs français permet de transmettre des messages positifs aux clients pour animer la destination Maroc.

Advertisements

Publié 14 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Tourisme

%d blogueurs aiment cette page :