L’Haliopôle d’Agadir monte en puissance

par Fatiha Nakhli – leconomiste.com

  • Le cluster engagé dans la R&D obtient le Label Européen de Management
  • Plusieurs études livrées pour accompagner la transformation des ressources halieutiques
  • Nouvelles techniques de pêche, certification, e-commerce… les grands chantiers
Trois projets collaboratifs R&D ont été menés. Ils sont relatifs à la fabrication de nouveaux produits à base de co-produits de poissons, à l’extraction de collagène à partir des écailles de sardine et à la valorisation enzymatique des huiles de poissons

Trois projets collaboratifs R&D ont été menés. Ils sont relatifs à la fabrication de nouveaux produits à base de co-produits de poissons, à l’extraction de collagène à partir des écailles de sardine et à la valorisation enzymatique des huiles de poissons

Dans le Souss Massa, le secteur de la pêche compte pour 7 % du PIB régional. Il est sous la pression d’une compétitivité internationale puisque les produits de cette industrie sont destinés à l’exportation. Il exige donc plus d’engagements dans la recherche scientifique et particulièrement la R&D et l’innovation. Avec une orientation des travaux de recherche vers des thématiques ayant un impact direct sur la création de valeur ajoutée, la valorisation et la préservation des ressources halieutiques. L’objectif étant d’améliorer la compétitivité des entreprises du secteur de la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer. Et c’est la raison d’être du pôle de compétitivité Agadir Haliopôle (AHP). Un pôle reconnu aussi en tant que Cluster et soutenu dans un contrat-programme par le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique dans le cadre de la stratégie Emergence. Conçue dans la Région Souss Massa, cette structure accompagne la mise en place du parc industriel Haliopolis de façon à promouvoir l’installation d’entreprises innovantes et à valeur ajoutée au sein de la région. «L’optique du pôle de compétitivité Agadir Haliopôle Cluster est de répondre aux besoins de ses membres tout en créant un collectif uni, face aux défis d’une économie mondiale en pleine mutation», explique Mohamed Bouayad, Président de l’AHP. Ainsi, l’AHP joue un rôle de référence pour l’émergence, l’accompagnement, la labellisation et la recherche de financement de projets collaboratifs innovants, afin de développer de nouveaux procédés. Et de même, promouvoir une pêche compétitive et durable. Pour 2014 et 2015, un plan d’action comptant de nombreuses activités et services au profit des entreprises locales a été mis en place. Il est élaboré en concertation avec les professionnels du secteur. Ainsi, en 2014, Haliopôle a réalisé au profit des entreprises 3 séminaires consacrés au R&D et innovation, à la compétitivité et l’amélioration continue de la qualité, et à la valorisation des produits de la mer. Et aussi, 3 formations dans le domaine de la gestion de la qualité, des techniques bancaires et de la Synergie marketing-vente. L’objectif étant de réactualiser et d’enrichir la connaissance des cadres d’entreprises sur des sujets d’actualité et contribuer à une meilleure qualification des ressources humaines des entreprises de la région, pour mieux réagir aux mutations et évolution du secteur.
Trois études ont aussi été menées portant sur «les leviers de compétitivité, la modernisation des entreprises et l’economie de l’énergie dans les bateaux» et 3 projets collaboratifs R&D relatifs au développement et à la fabrication de nouveaux produits à base de co-produits de poissons, à l’extraction de collagène à partir des écailles de sardine et à la valorisation enzymatique des huiles de poissons. Les résultats de ces études et projets de R&D sont mis à la disposition des entreprises du secteur.
Il faut noter qu’en 2015, Haliopôle a diversifié son champ d’actions comme en témoignent les thématiques traitées, et qui feront l’objet d’études, de formations, de projets et d’expertises au profit des entreprises. Des thématiques relatives à l’économie d’énergie dans les entreprises d’Industrie de transformation des produits de la mer, la possibilité d’introduire de nouvelles techniques de pêche, le bateau de pêche de l’avenir pour une meilleure exploitation du stock C, la valorisation des coproduits issus de la salaison et des marinades, les aliments pour l’aquaculture à base de produits locaux, la certification, la labellisation et l’e-commerce.
Pour rappel, les différentes investigations d’AHP lui ont permis d’être distingué à l’échelle internationale et obtenir le label européen «Label Bronze « Striving for excellence » de la part de European Cluster Excellence Initiative.

Accompagnement des investisseurs
Actuellement Agadir Haliopole cluster, fédère un réseau d’entreprises et d’institutions de recherche et de formation autour d’ambitions communes, de projets collaboratifs innovants et d’actions permettant la promotion du secteur de la pêche et l’industrie de transformation des produits de la mer. En plus des activités mises en place, les entreprises adhérentes à l’AHP bénéficient d’accompagnement dans l’investissement afin d’augmenter le capital compétitivité. Elles intègrent ainsi un réseau de professionnels et d’experts permettant d’accéder à de nouvelles possibilités de collaboration, de marché et de financement.

Publicités

Publié 18 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Développement, Pêche

%d blogueurs aiment cette page :