Pêche. Keroman met le cap sur Agadir

letelegramme.fr

IMG_7050

Dans le cadre du partenariat avec l’Office national de la pêche du Maroc (ONP) et à l’occasion de la troisième édition du salon Halieutis (*), à Agadir, une trentaine d’élus et de professionnels de la pêche lorientais sont accueillis à Agadir.

Avec 3.500 km de côtes et une grande biodiversité de l’espace maritime, l’infrastructure portuaire est importante au Maroc. Agadir, premier port de pêche du pays, produit 120.000 tonnes de poissons et crustacés par an. L’ONP gère 22 ports, plus de 42 villages de pêche et de sept marchés de gros au poisson. Le royaume s’est engagé dans le développement d’une pêche durable et responsable.

Coopération renforcée

En mai 2014, un protocole de coopération a été signé entre l’ONP et la Sem Lorient-Keroman, dont Lorient Agglo est l’actionnaire majoritaire. Cette coopération porte notamment sur l’échange d’information en faveur de la gestion et de la modernisation des infrastructures portuaires, sur la préservation de l’environnement, sur la valorisation et la commercialisation des produits de la pêche, sur la traçabilité et la connaissance du marché et du secteur… Plusieurs réunions de travail sont programmées entre la Sem et l’ONP et deux visites sont proposées à la délégation sur les points de débarquement d’Essaouira et d’Agadir. La délégation rencontrera aussi la Fédération marocaine des commerçants poissonniers du sud et la Chambre du comité des armateurs à la pêche du Nord (Larache), qui regroupe des armateurs de pêche industrielle de Casablanca, de Safi ou de Tanger. Les Lorientais seront reçus à l’Institut supérieur des pêches maritimes d’Agadir.

De nouvelles sources d’approvisionnement

Le salon Halieutis (*) se tient jusqu’au 22 février. Pour la première fois, le port de pêche de Lorient-Keroman y participe en tant qu’exposant et partage un stand de 24 m² avec IDmer, les Docks et entrepôts maritimes de Keroman (DEMK) et le Centre européen de formation continue maritime (CEFCM). L’un des objectifs qui motive cette participation au salon Halieutis est de capter de nouvelles sources d’approvisionnement et de montrer « qu’à Lorient, mieux qu’ailleurs, le produit est bien vendu et bien valorisé ». Certains membres de la délégation interviendront également en tant qu’experts lors de diverses tables rondes et conférences organisées par Halieutis. (*) Halieutis est un salon professionnel international dédié aux différents métiers de la pêche maritime, de l’aquaculture et des industries de la pêche.

Publicités

Publié 18 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Pêche, Salons

%d blogueurs aiment cette page :