Archives de 21 février 2015

L’Echappée Belle, Etape Berbère

Beaucoup de monde cet après-midi pour l’ « ouverture officielle » de la belle boutique d’Isabelle

IMG_7109

IMG_7110

IMG_7111

 

Isabelle, nous te souhaitons tous que ça marche bien, même au delà de tes espérances !

Publicités

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Commerce

De magnifiques appartements  sont disponibles sur Agadir : Dar Argane

Situés dans le quartier du Haut Founty, ces appartements que nous avons été voir sont vraiment une prestation de haute qualité :

  • Concept haut de gamme, moderne et fonctionnel
  • Situation idéale (proche mer et centre)
  • Grande terrasse

GoogleEarth_Image (1)

 

FLYER RECTO

Descriptif :Dar Argane

 

Les prix :Vente 2

 

Vente 1

 

Et, en plus, pour les lecteurs du blog d’Agadir, une belle opportunité à saisir : 

Une remise exceptionnelle a été négociée d’un montant de 75 000 DHS (valable du 1° au 31 mars 2015)
par appartement sur présentation du Code : blogterrier MARS2013

 

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Construction, Immobilier

Coopération : L’AECID (Agencia Española para la Cooperación Internacional y el Desarrollo) appuie la région Souss MassaDrâa

MAP – lematin.ma
SMD_Equipements_Hygiene.jpg
Livraison d’équipements d’hygiène, à dix communes urbaines de la région SMD. Améliorer le cadre juridique à travers une refonte générale de la réglementation régissant ce domaine afin de délimiter les compétences de chaque intervenant. Ph : MAP

Livraison d’équipements d’hygiène à dix communes urbaines de la région Souss-Massa-Drâa. Accélérer les démarches nécessaires au transfert de ces équipements pour qu’ils soient opérationnels au plus vite.

La wilaya de la région Souss-Massa-Drâa a abrité, jeudi, une cérémonie de réception et de livraison de véhicules et d’équipements au profit des bureaux d’hygiène relevant de dix communes urbaines de la région.

Ces équipements consistent en dix véhicules et autant de triporteurs, outre des kits d’hygiène au profit des communes urbaines d’Inezgane, Aït Melloul, Dcheira Al Jihadiya, Tiznit, Taroudant, Sidi Ifni, Tafraout, Ouarzazate, Zagora et de Tinghir.

Intervenant à cette occasion, le wali de la région gouverneur de la préfecture d’Agadir Ida Outanane Mohamed El Yazid Zellou a affirmé que la livraison de ces équipements s’inscrit dans le cadre du programme de coopération, initié entre la Direction générale des collectivités locales et l’Agence espagnole pour la coopération internationale (AECID). Cette opération fait aussi partie du programme d’appui aux collectivités territoriales (CAP 2009) ayant démarré en 2012 avec trois objectifs fondamentaux, en l’occurrence le renforcement des capacités des bureaux communaux d’hygiène (BCH), la modernisation de leur gestion et la création de synergie avec les communes voisines. Mohamed El Yazid Zellou a appelé par la même occasion à accélérer les démarches nécessaires au transfert de ces équipements pour qu’ils soient opérationnels au plus vite. De son côté, le gouverneur directeur de la planification et de l’Equipement au ministère de l’Intérieur El AkelBentouhami a assuré que la concrétisation de cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie sanitaire nationale qui s’articule autour de quatre objectifs. Il s’agit, a-t-il dit, de doter les collectivités d’une véritable administration munie de moyens financiers et de ressources qualifiées, assurer une plus large participation au financement des programmes des BCH à l’aide de conventions de partenariat, créer une meilleure synergie entre les différents acteurs et intervenants concernés par les questions d’hygiène et d’améliorer le cadre juridique à travers une refonte générale de la réglementation régissant ce domaine afin de délimiter les compétences de chaque intervenant. La coordinatrice générale de l’AECID Cristina Sallinas s’est, pour sa part, félicitée de la concrétisation de cette opération, tout en saluant l’excellence des liens de coopération unissant l’Agence espagnole et ses partenaires au niveau de la région SMD. La cérémonie de remise de ces équipements s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la préfecture Inezgane Aït Melloul, de la consule générale d’Espagne à Agadir, du président du Conseil régional, des élus et représentants des communes urbaines cibles.

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Coopération, Solidarité

Agadir première Février – Mars

Entre culture, voyages et tendances, votre magazine Agadir Première annonce les couleurs du printemps.

Vous le trouverez dans les points de distribution habituels.

Agadir Première

Le sommaire :Agadir Première_0001 

 

 

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir

Agadir, la ville impassible, un livre à offrir à vos proches

unnamed

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Littérature

Hier soir, Agadir

20150220_183709

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir

LA DESTINATION MAROC SÉDUIT LES NORD-AMÉRICAINS

MAP – le360.ma

touriste maroc

« Le rêve marocain », « au Maroc, le thé, un must », « Les souks de Marrakech », ce sont là quelques uns des titres parus récemment dans de grands médias américains, vantant la destination Maroc dans un « marché prometteur » dans lequel l’Office national marocain du tourisme (ONMT) « entend capitaliser ».

Le New York Times a parcouru pour ses lecteurs quelques contrées du sud du royaume depuis Agadir jusqu’à Merzouga en passant par Taroudant et Ouarzazat, avant de les inviter à réaliser « le rêve marocain » en allant découvrir « la côte, les paysages à couper le souffle et le désert sans fin du Sahara ». Après un voyage « d’une semaine dans le sud du Maroc », Seth Sherwood, auteur de l’article s’étalant sur quelque trois pages illustrées de nombreuses photographies, se réjouit de « pousser l’aventure jusqu’aux confins du Sahara, un rêve qu’il a caressé depuis deux décennies ».

Le Maroc c’est aussi la « route du thé », réplique le Washington Post dans un article de Jeff Koehler – auteur d’un livre sur la cuisine marocaine – qui va à la découverte de ce breuvage à travers les villes impériales. Le même rituel du thé retient l’attention de « Condé Nast Traveler » du groupe US d’édition de presse magazine qui détient des titres majeurs de la presse, tels que The New Yorker, Vogue, ou Vanity Fair, qui loue dans ses pages « l’hospitalité marocaine à travers le cérémonial du thé ». CNN a compté pas moins de 5000 échoppes dans les souks de Marrakech, s’amusant à lancer le défi à ses téléspectateurs de se retrouver dans les « labyrinthes » de cette médina colorée tout comme de ne pas céder à la tentation devant autant de trésors!

Pour l’heure, ce sont près de 300.000 touristes nord-américains qui ont visité le Maroc entre janvier et novembre 2014, soit 5 pc de plus que l’année précédente, selon des statistiques de l’Office national marocain du tourisme (ONMT) à New York. Si ce véritable engouement, est le résultat d’une « stratégie plus offensive » de l’ONMT à destination notamment du marché nord-américain, l’Office travaille à adapter son offre à l’évolution du marché.

« Nous voulons capitaliser sur cette tendance haussière et nous positionner sur de nouveaux segments » pour « ajuster et surtout nous adapter » aux nouveaux besoins de la clientèle américaine en « majorité » de haut standing, affirme à la MAP, le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten. « Elargir et diversifier les capacités aux plans des infrastructures aériennes et portuaires », est une nécessité au vu des flux de touristes en croissance constante dans cette partie du monde, dit-il.

Les Américains sont parmi les plus grands amateurs de croisière et un tel segment entraîne en moyenne un taux de retour de 30%, explique M. Zouiten qui veut tirer « profit d’une conjoncture très favorable et de la 1ère infrastructure dédiée a cette activité », en référence au port de Tanger. De même, poursuit-il, des « efforts restent à faire » pour renforcer la visibilité du produit Maroc sur tous les canaux de communication en particulier l’internet.

 

Une destination de choix
Présent dans les principaux rendez-vous professionnels » à travers les Etats-Unis, comme le « New York Times travel show » à New York, la « Cruise shipping » à Miami, ou l' »IMEX America » à Las Vegas, l’ONMT veut explorer et suivre l’évolution d’un marché « prioritaire » qui représente un relais de croissance tant sur le plan quantitatif que qualitatif pour le produit Maroc.

Ce n’est pas un hasard, fait-il observer, si deux poids lourds du tourisme US, la coopérative d’agents de voyage « Ensemble » et l' »American Society of Travel Agents » (ASTA) se retrouveront la semaine prochaine à Marrakech, pour tenir respectivement un conseil d’administration et un stage de familiarisation avec la destination.

Une enquête menée auprès des membres de l’ASTA ne fait que confirmer ce que les médias ont rapporté ces dernières années, à savoir que le Maroc « émerge comme une destination de choix pour les touristes américains », a affirmé, pour sa part, le président de l’ASTA, Zane Kerby qui prédit un accroissement des touristes US à la faveur de cette réunion annuelle de l’ASTA au Maroc.

Quelque 300 représentants d’agences de voyage feront le déplacement, a-t-il dit à la MAP, se félicitant, d’ores et déjà, des retombées bénéfiques que « ce partenariat fructueux » avec l’ONMT, aura sur les agents de voyage, le touriste américain et la destination Maroc.

L’ASTA représente et défend les intérêts des agents de voyage américains depuis 1931. Elle compte plus de 7,000 membres toutes catégories confondues de la grande agence de voyages aux indépendants- qui génèrent 17 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel, dont 78% dédiés aux voyages de loisirs.

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Tourisme

​Agadir à l’heure du 15ème Enduro, du 2 au 6 mars prochain

MAP – libe.ma

7488767-11545128

Le raid d »amitié d’Agadir, plus connu sous le nom d’Enduro Agadir, aura lieu du 2 au 6 mars prochain, indique le Club-moto Agadir, initiateur de cette manifestation sportive.
Cette édition sera marquée par la participation de 70 pilotes et autant d’accompagnateurs et de bénévoles, venant notamment de Suisse, France, Allemagne, Italie, Ukraine, en plus du Maroc, pays hôte.
Les participants seront appelés à parcourir une distance de près de 772 km répartis sur quatre étapes, toutes avec départ et arrivée à Agadir, avec au menu des circuits non-goudronnés, des passages montagneux et des dunes de sables.
Ce raid s’inscrit, selon ses initiateurs, dans le cadre des efforts déployés par le Club-moto d’Agadir visant à soutenir et à vulgariser ce type de sport dans la région, particulièrement auprès des jeunes, et à faire connaître aux visiteurs étrangers les potentialités riches, diversifiées et complémentaires dont recèle la région, qui alterne à la fois tourisme balnéaire ou de montagne, tourisme écologique et culturel et sites historiques.
Placée sous l’égide de la Fédération Royale de motocyclisme, cette compétition est organisée en partenariat avec le club suisse Norton et en collaboration avec la wilaya de la région Souss-Massa-Drâa et les préfectures et provinces d’Agadir Ida Outanane, Inezgane Aït Melloul, Taroudant, Chtouka Aït Baha et Tiznit, en plus de la Direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification.

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Sport, Sports mécaniques

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME AMAZIGHE À AGADIR

Fatima Zohra Bahdi – Maroc Medias – agadir.madeinmedina.com

JOURNEE SPECIALE
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a évoqué, dans son discours du 9 mars 2011 : « La pluralité de l’identité marocaine unie et riche de la diversité de ses affluents, et au cœur de laquelle figure l’amazighité, patrimoine commun de tous les Marocains ».

Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, aux participants au 61ème congrès des Femmes Chefs d’Entreprises du Monde qui s’est tenu du 25 au 27 septembre 2013 à Marrakech :

« Profondément convaincu de la nécessité fondamentale de la mobilisation de toutes les potentialités nationales pour réaliser le développement global et durable que nous souhaitons pour notre pays, Nous n’avons cessé d’œuvrer à la consolidation du rôle de la femme et de son implication dans tous les aspects de la vie nationale : économique, politique, social et culturel. Notre but ultime étant de permettre à l’ensemble des composantes de la société de bénéficier, sans exclusivité, des fruits de la modernisation et du progrès. »

616

La Préfecture d’Inezgane-Aït Melloul, dans le cadre de L’initiative nationale pour le développement humain (INDH), en partenariat avec Connecting Women Agency organise le 8 Mars 2015 la Journée Internationale de la Femme Amazighe

Cette journée est un moyen pratique de valoriser et reconnaître les multiples rôles joués par les femmes de la région destinés à mettre en valeur les réussites des femmes.

  • La Journée Internationale de la Femme Amazighe est une manifestation à caractère social, artistique, culturel et promotionnel qui a pour objectifs de :
  • Créer un cadre de rencontres, de dialogues et d’échanges
  • Favoriser la connaissance et la diffusion
  • Encourager les jeunes et les femmes à réaliser leurs ambitions créatives, artistiques, sociales et professionnelles
  • Inciter et promouvoir les échanges entre les femmes Amazighes du Monde.

Programme de La Journée Internationale de la Femme Amazighe :

  • Amazigh International Women’s Forum for Talent « Les femmes Amazighes, Actrices du développement »
  • Réalisation d’un livre blanc « Les Talents Féminins Amazighes » : Un livre en 4 langues retraçant le parcours de femmes amazighes d’exception
  • Les Trophées « Les Talents Féminins Amazighes de l’année » : Hommage aux femmes amazighes d’exception
  • Amazigh Fashion Day : Célébrer la mode en révélant les richesses culturelles Amazighes
  • La musique Fête Les Femmes : Soirée musicale dédiée à la femme Amazighe

Valoriser et contribuer à affirmer la culture et la femme amazighe en tant que composante essentielle de l’identité marocaine.

Amazigh International Women’s Forum for Talent « LES FEMMES AMAZIGHES, ACTRICES DU DEVELOPPEMENT »

Une Journée d’échanges, Colloques et Conférences en présence de femmes provenant de divers domaines, telles que des femmes dirigeantes, chefs d’entreprises ou leaders d’opinion, chargée de promouvoir une meilleure représentation des femmes par l’identification des principaux obstacles à leur évolution et de mettre en place des initiatives pour lever ces barrières.

De nombreuses personnalités, artistes, femmes dirigeantes, journalistes, intellectuelles se succéderont tout au long de la journée pour témoigner, nous permettant de découvrir le rayonnement de femmes au parcours exceptionnel qui ont osé prendre des risques pour se démarquer et pour s’imposer dans leur milieu, chacune à sa manière.

Amazigh International Women’s Forum for Talent est un des moments d’arrêt propices à la réflexion, qui conscientise et donc renforce les femmes en créant un réseau de solidarité féminine et en apportant son soutien à la lutte pour l’égalité homme-femme, le droit des femmes et leur participation active à la vie sociale, politique et économique.

Cette journée permet un temps de réflexion sur les progrès accomplis et pour célébrer et encourager « la détermination des femmes ordinaires jouant un rôle extraordinaire » dans l’histoire de leurs pays.

LE LIVRE BLANC

Les recommandations des Amazigh International Women’s Forum for Talent

Les Femmes Amazighes participant en marge de cette Journée nous ferons le plaisir de raconter leurs expériences, échanger avec le public leur expertise et dévoiler leur réflexion en rapport à la situation de la femme Amazighe et dégageront des propositions qui seront rapportées lors de la journée, par la production d’un Livre blanc en 4 langues (Arabe, Français, Anglais et Espagnol).

Ce projet d’envergure est un premier pas vers le tissage d’un réseau de femmes Amazighes et la constitution d’une plateforme de discussions et d’échanges via le billet d’un site web www.Les-Talents-Féminins-Amazigh.com et d’une page Facebook https://www.facebook.com/groups/Les-Talents-féminins-Amazigh.

La poursuite des conversations entre les participantes, l’inclusion d’autres femmes du monde et les domaines d’actions prioritaires reportés dans cette première publication du livre constitueront le fil conducteur de l’édition de l’année suivante.

Trophées « Les talents féminins Amazighs de l’année », Hommage aux femmes d’exception

Un événement-phare dans le soutien des femmes ayant réalisé un travail ou une action abordant une problématique «femmes» dans un esprit féministe !
Les catégories de compétition sont les suivantes :

  • Art plastique (peinture / sculpture)
  • Littérature (poésie / texte narratif)
  • Productions journalistiques (reportages écrits / audio / audio-visuels)
  • Arts de la scène (musique / théâtre ou sketch filmé)
  • Entrepreneuriat
  • Action sociale et humanitaire

Amazigh Fashion Day, Célébrer la mode en révélant les richesses culturelles Amazighes

Souss Massa Drâa Capitale de la mode Amazighe. Le mariage du traditionnel et du modernisme célébré sous les projecteurs

AMAZIGH FASHION DAY est l’occasion de promouvoir la mode Amazighienne.

Cet évènement permettra de propulser de jeunes stylistes de la région de Souss Massa Drâa sur la scène.

Objectif : Contribuer à renforcer les capacités des jeunes couturiers et créateurs.

Les jeunes qui vont s’inscrire, recevront une formation de préparation au sein d’un centre de formation à définir. Ce qui leur permettra de préparer des modèles pour leur défilé qui ouvrira cette « Fashion Day ».

Un second défilé qui permettra aux couturiers et stylistes confirmés de se confronter à leurs consœurs de la région.

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Société, Tradition

%d blogueurs aiment cette page :