Un plan de 2,1 milliards de DH prochainement lancé

lematin.ma

Charafat-Afailal.jpg

Charafat Afailal, ministre déléguée chargée de l’Eau, s’est rendue, courant février, à Agadir pour présider le conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique de Souss-Massa-Draâ.
Mme Afailal a évoqué les dernières précipitations qui avaient engendré des crues exceptionnelles et des inondations ayant occasionné des pertes humaines et matérielles.

En novembre 2014, en moins de 48 heures, il est tombé l’équivalent d’une année de précipitations estimé à plus de 250 mm causant l’effondrement d’un pont à Agadir, la fermeture des routes, l’effondrement des digues et des dégâts causés aux réseaux électriques. Ces intempéries avaient eu lieu après celle de Guelmim où les pluies avaient provoqué la mort de 36 personnes et des dégâts matériels.

En décembre dernier, un rapport du ministère délégué chargé du Transport avait estimé à près de 1,4 milliard de DH le montant des dégâts matériels causés par les intempéries à travers le territoire.

À Agadir, Charafat Afailal a annoncé le lancement prochain d’un programme de préventions des crues et de réparation des dégâts doté de 2,10 milliards de DH.

Dans la même journée, Mme Afailal s’est rendue à Laâyoune, où a eu lieu la deuxième session du conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique de Sakia El Hamra et Oued Eddahab et a donné le coup d’envoi des consultations régionales sur la révision de la loi sur l’eau.

Advertisements

Publié 26 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Eau, Environnement

%d blogueurs aiment cette page :