Archives de 28 février 2015

Changement d’horaire pour le Concert exceptionnel du duo Virginie d’Avezac et Zachary Deak le 7 mars au Sofitel Thalassa Sea & Spa au bénéfice de l’Association Hayati pour la Protection de l’Enfance

Ce concert était annoncé initialement à 19 H 30,

La direction du Sofitel vient de prévenir que le cocktail démarrerait à 18h30 et le concert au plus tard à 20h…

concert-7-mars-2015-flyer

Publicités

Le Cluster solaire lance son 1er appel à projets

medias24.com

cluster0

Le Cluster solaire lance son premier appel à projets Fast track to market (FT2M) au titre de l’année 2015, qui offre une contribution financière et technique aux entreprises nationales pour le déploiement des technologies vertes, notamment les énergies renouvelables.

Lancé en partenariat avec le MCIC (Morocco climate innovation center, initiative de la banque mondiale), cet appel d’offres vise à favoriser l’émergence d’une filière industrielle nationale dans les domaines de la maitrise de l’énergie et des énergies renouvelables, et à permettre aux entreprises marocaines de constituer des références dans le domaine des technologies vertes, indique un communiqué du Cluster solaire.

Le FT2M offre une contribution financière aux projets sélectionnés, pouvant atteindre 500.000 DH à hauteur de 50% du montant d’investissement, en plus d’une assistance technique aux porteurs des projets, depuis la conception jusqu’au démarrage d’exploitation des projets.

La sélection des projets FT2M se déroulera en deux temps : une première phase de présélection sur la base d’une présentation sommaire du projet suivie d’une phase finale de sélection sur la base d’un dossier technique détaillé du projet.

Les dossiers de candidature au FT2M doivent être envoyés par mail au plus tard le 9 mars 2015. Le règlement de cet appel à projets est téléchargeable depuis le site web www.masen.ma.

Pour mémoire, deux projets pilotes ont déjà pu bénéficier de la contribution financière du FT2M et sont actuellement en cours de réalisation dans les régions d’Essaouira et d’Agadir dans le domaine de la production de chaleur industrielle à base d’énergie solaire et celui du développement de solutions d’électrification autonomes pour les zones non connectés au réseau.

Publié 28 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Ecologie, Environnement

LE RALLYE MAROC CLASSIC REPART POUR UN TOUR

Par Mohamed Darouiche et Brahim Taougar – le360.ma

 

C’est devenu une tradition depuis quelques années: le Maroc Classic ouvre la saison des rétrospectives des grands classiques du sport automobile. Laissés au repos pendant l’hiver, les bolides vont pouvoir décrasser leurs mécaniques tandis que leurs propriétaires y voient l’occasion de réveiller de vieilles sensations au volant de machines d’exception. Un périple enchanteur de 2300 kilomètres divisé en sept étapes les attend. Les bolides partitont de Casablanca pour s’arrêter à Marrakech, en passant par Essaouira, Agadir ou encore Ouarzazate. A Casablanca, Ciryl Neveu, organisateur et promoteur de la 22e édition du Rallye Maroc Classic, a donc présenté le nouveau parcours et les spécificités de ce rallye. 60 à 70 équipages y participeront à partir du 14 mars après vérification des automobiles devant un grand hôtel de la capitale économique.

Des décors somptueux

Pour l’organisateur de la course, le motard Cyril Neveu, le rallye se fera  dans un pays au décor dépaysant et somptueux. « Il y a la diversification des paysages avec des conditions météorologiques optimales et sur de très plus belles routes. Chaque soir, les pilotes pourront regarder les images de leur journée, et découvrir à quel point les endroits qu’ils ont traversés sont exceptionnels »: mer, haute montagne -on montera aux alentours des 2.500 mètre – et vallées-oasis jusqu’au désert.

Pour la bonne cause

Enfin, ce 22e Rallye Maroc Classic ne pouvait pas oublier ses traditions de générosité. A Ouazazate, une vente aux enchères ainsi qu’une tombola seront organisées au profit de l’association de Leila Benhima Cherif, L’Heure joyeuse, qui milite pour l’amélioration de la condition infantile. Et cela depuis 22 ans.

Publié 28 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Sport automobile

AGADIR VIT AU RYTHME DU FESTIVAL « ALMOGGAR N IMOUDA »

Par Hicham Alaoui – le360.ma

C’est parti pour la 3ème édition du festival des migrations « Almoggar N Imouda », organisée jusqu’au 1er mars à Agadir sous le signe « Regards croisés sur le concept de l’intégration ».

Agadir

© Copyright : MAP

Initiée par l’Association des chercheurs en migrations et développement, cette manifestation connaît la participation de plusieurs experts et chercheurs nationaux et étrangers, venus de pays ayant accumulé une certaine expérience en matière de migration-intégration, notamment la France, Espagne, les Pays-Bas, la Belgique ou le Canada.

Cette édition intervient, selon ses initiateurs, « à un moment crucial de la politique migratoire marocaine » marquée par la régularisation de la situation de nombre de migrants étrangers au Maroc, une opération qui appelle à la « réflexion sur l’intégration des étrangers dans la société marocaine ».

Le festival est une opportunité pour approcher la migration et l’intégration au féminin, en présence de professeurs spécialistes en la matière, alors que des ateliers seront organisés pour débattre du rôle des associations des MRE et des subsahariens dans le processus de l’intégration, avec la participation de plusieurs associations nationales et internationales.

Il sera aussi question du rôle de la production littéraire et artistique dans le rayonnement de la recherche en matière de migrations avec la projection de films documentaires, l’organisation d’expositions photographiques et la présentation des dernières publications des auteurs et des spécialistes issus de différentes disciplines.

Cette édition sera également rehaussée par la tenue d’une conférence internationale sur la thématique « football et intégration dans le contexte des relations entre le Maghreb et l’Europe », en présence de footballeurs et d’intervenants de divers horizons.

Le festival sera couronné par l’organisation d’une soirée musicale interculturelle animée par des groupes musicaux amazighs et africains et au cours de laquelle des hommages seront rendus à des personnalités ayant contribué aux questions liées à la migration.

 

Publié 28 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Cinéma, Festival

%d blogueurs aiment cette page :