Agadir : La Fondation Rotary célèbre le cent-dixième anniversaire de sa création

par Abdelfattah Aberbri – lematin.ma

 

La-Fondation-Rotary.jpg.

La Fondation Rotary a récemment célébré, à Agadir, le cent-dixième anniversaire de sa création, le 23 février 1905 par un certain Paul Harris, qui évoluait en tant qu’avocat à Chicago.

Cette date est fêtée sous le nom de la Journée mondiale de la paix et de l’entente mondiale. Et ce n’est qu’en 1917 que la Fondation Rotary a été créée. La cérémonie de célébration de l’événement a constitué une occasion pour évaluer cent dix ans d’action et de labeur qui débouchent sur le bien-être de l’humanité. Cet organisme mondial compte, aujourd’hui, plus de 1,2 million de membres et 34.000 clubs dans plus de 200 pays, qui décident ensemble, échangent les idées et passent à l’action.

Se penchant sur le bilan des avancées de cet organisme, on a rappelé qu’à l’occasion de la célébration de son 30e anniversaire, il a entrepris une initiative revêtant une grande ampleur. Il s’agit de l’initiative mondiale d’éradication de la polio. Cette initiative, qui a nécessité une enveloppe de 1,2 milliard de dollars, a contribué à l’éradication de cette pathologie à un taux estimé à 99%. Le Maroc fut l’un des pays qui en ont bénéficié.
Cette occasion a ainsi permis d’évaluer les actions du RC Agadir Doyen. Il s’agit du parrainage, le 15 novembre 1950, du RC de Casablanca et la participation des rotariens aux actions humanitaires prodiguées aux sinistrés du tremblement d’Agadir, le 29 février 1960. Au mois de juin 1984, il organise, à Agadir, la conférence du district 173 et signe, en 1990, le parrainage du RC Agadir Vallée du Souss.

Et en 2008, il parafe le parrainage du Rotaract Agadir Founty. Deux ans plus tard, il conclut un autre parrainage de l’Interact Agadir Tawssna. Le club Rotary Agadir Doyen a organisé, du 29 mars au 1er avril 2012, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, la conférence du District 9010. Et contracte deux ans plus tard le parrainage du Rotaract Agadir Talalite. Il incombe de rappeler, que cet organisme déploie des actions importantes dans le domaine pédagogique, en terme notamment d’enseignement préscolaire en milieu rural, dont le soutien alloué aux associations locales à Tiwizi, à Chtouka Aït Baha et à Guelmim.

Un budget global estimé à plus d’un million de dirhams a été alloué à ce domaine, la dernière subvention ayant été accordée en 2014. Sans oublier le soutien important apporté à la jeunesse : il contribue au développement des talents et des vocations, élabore et met en œuvre des programmes riches et variés, dédiés à la jeunesse.

 

Publicités

Publié 6 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Solidarité

%d blogueurs aiment cette page :