Concours de Beauté : Imane Oubou une marocaine originaire d’Agadir couronnée Miss New York 2015

par Mohamed RIAL – thrmagazine.info

Imane Oubou, jeune marocaine originaire d’Agadir, n’en est pas à sa première victoire dans un concours de beauté. En mars 2012 déjà, elle avait remporté le titre de Miss dans le Colorado, Etat où vit sa famille depuis 2006, année de leur départ du Maroc. Pour cette année elle vient d’être couronner Miss New York 2015.

7634116-11796486

 

Imane Oubou, jeune marocaine originaire d’Agadir, n’en est pas à sa première victoire dans un concours de beauté. En mars 2012 déjà, elle avait remporté le titre de Miss dans le Colorado, Etat où vit sa famille depuis 2006, année de leur départ du Maroc. Pour cette année elle vient d’être couronner Miss New York 2015.

Agée de  26 ans Imane représentera l’état de New York au concours Miss États-Unis qui se  tiendra en juin prochain dans la capitale   américaine, Washington.

« J’ai travaillé très dur afin d’être prête pour ce concours, car j’ai toujours rêvé de venir à New York, mais aussi de représenter la ville au niveau national! Et aujourd’hui je suis très honorée de dire que je suis la nouvelle Miss New York United States et que je fais partie de la grande famille Miss United States », a déclaré, aux anges, la jeune femme à Morocco World News.

La nouvelle Miss New York a aussi  ajouté qu’elle compte utiliser ce nouveau titre pour mettre en avant ses divers projets portant sur l’autonomisation des femmes et l’égalité des
genres, deux combats qui lui tiennent à cœur.
Imane est titulaire d’une licence en biochimie/biologie moléculaire et d’un master en ingénierie biomédicale, obtenus en 2011 et en 2013 à l’Université de l’État du Colorado.

Son élection en tant que Miss New York est une bonne occasion qui pourra se transformer en une très bonne action promotionnelle pour le Maroc et Agadir car sur le Net on parle de la  »Miss New York qui est une Marocaine » et encore plus, native d’Agadir.

Rappelons que Imane collabore aussi  avec des missions médicales internationales et des centres médicaux du Colorado. L’une de ces missions internationales l’a d’ailleurs menée au Maroc, son pays natal, en mai 2014. Il va falloir l’inviter officiellement à Agadir et à Marrakech pour participer à des activités caritatives et à des actions de promotion du tourisme destinée au marché américain, qui cadre avec la tenue du Congrès de l’ASTA ( Association des Agences de voyages américains) tenue dernièrement à Marrakech.

Ambassadrice du Maroc, à travers le secteur de la beauté au Etats Unis, toute fière de son nouveau titre, Imane avait déclaré en 2012 à Morocco World News que sa double culture marocaine et  américaine est  (et  restera)  la clé de ses accomplissements présents et futurs. « C’est également ma responsabilité, en tant que Marocaine résidant aux États-Unis, de mener et de promouvoir la diversité culturelle et historique de mon pays d’origine et de changer l’image stéréotypée du Maroc comme un pays exotique n’ayant rien à offrir », a t-elle précisé.

Bravo à Imane Oubou, félicitations et très bonne chance pour la suite.

 

7634116-11796493

 

 


 

flashinfo.ma

Iman-Oubou-miss-new-york-600x400

 

Cette année, L’Etat de New York est parti chercher sa belle miss du côté marocain. En effet, l’Etat sera représenté par une Miss marocaine originaire d’Agadir. Il s’agit d’Iman Oubou, qui vivait dans le Colorado, rapporte Morocco World News, et a déménagé pour New York il y a près d’un an.

Ce n’est pas une vraiment une première pour cette jeune Marocaine de 26 ans. Elle a en effet déjà gagné le concours de Miss Colorado en mars 2012. Cette année, elle représentera donc l’Etat de New York lors de la reconstitution historique de la déclaration d’Indépendance des Etats-Unis.

Iman Oubou

En 2006, Iman et sa famille emménagent dans le Colorado. En 2011, elle obtient une licence en biologie et biochimie moléculaire et son Master en ingénierie biomédicale deux ans plus tard. Au sein de sa ville, elle tente de combattre les stéréotypes selon lesquels le Maroc ne serait qu’un pays exotique, dont la seule ressource serait le tourisme.

De plus, elle partage son savoir à travers des missions humanitaires en Afrique. La langue ne lui pose pas de problème, puisqu’elle maîtrise l’anglais, l’arabe, le français et l’espagnol.

Publicités

Publié 1 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, People

%d blogueurs aiment cette page :