Archives de 10 avril 2015

Agadir Première : le N°50 vient de sortir !

Agadir première

 

Agadir première_0001

Publicités

Publié 10 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir

Vernissage ce soir de l’exposition de Khalid Belli et Mohamed Berrada à l’Institut français d’Agadir

Ce soir avait lieu à l’Institut français d’Agadir le vernissage de l’exposition des artistes Khalid Belli et Mohamed Berrada

IMG_8355

 

Khalid Belli est un jeune sculpteur et artiste peintre originaire de Tiznit, diplômé de l’École des arts plastiques et appliqués d’Essaouira. Dans un cadre purement abstrait, son œuvre se caractérise par une composition lyrique et une technique toujours en mouvement. Khalid Belli puise son inspiration dans les scènes de la vie quotidienne qu’il reconstitue et retranscrit sur la toile par des touches qui traduisent des émotions profondes et intimes.

IMG_8359

 

Mohammed Berrada réussit merveilleusement à assortir le rouge des coquelicots, la verdure des champs, le saumon des citrouilles, le bleu-azur de l’océan de son doukkala natal, à l’ocre du sud du royaume. Et c’est à travers la beauté de ces couleurs et l’équilibre de ses compositions que jaillit toute sa sensibilité.

IMG_8361

 

IMG_8363

Quelques oeuvres de Khalid Belli :

IMG_8348

IMG_8349

IMG_8353

et quelques unes de Mohamed Berrada :

IMG_8345

IMG_8346

IMG_8352

IMG_8354
  L’exposition se tient jusqu’au lundi 20 avril 2015 à l’Institut Français d’Agadir

 

Publié 10 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Art, Expositions

Des produits variés au Salon de l’artisanat d’Agadir

libe.ma

Tapis

La 3ème édition du Salon régional de l’artisanat aura lieu, du 10 au 18 avril à la Place Bijawane à Agadir, sous le signe « Pour un artisanat créatif, intelligent et éco-friendly », indique-t-on auprès des organisateurs.
Initié par le Conseil régional Souss-Massa-Drâa, la Chambre de l’artisanat et la Maison de l’artisan en coordination avec la direction régionale de l’artisanat, ce Salon regroupe une riche palette de produits allant de la ferronnerie à la sculpture sur bois ou sur pierre, en passant par la tapisserie, la broderie, la maroquinerie, la bijouterie, le décor, le travail du cuivre, la poterie, etc.
Cette édition, qui sera marquée par la participation d’artisans venus des différentes provinces et préfectures de la région, ainsi que de représentants des Chambres d’artisanat d’autres régions du Royaume, regroupe 160 stands et 150 exposants et prévoit une affluence quotidienne estimée à près de 10 mille visiteurs.
Une pléiade de chercheurs, intervenants institutionnels et professionnels du secteur animeront une série de conférences portant, entre autres, sur « L’économie sociale et solidaire », « Le plan régional de l’artisanat » et « La femme et l’action coopérative dans le domaine de l’artisanat: expériences pionnières ». Les participants examineront aussi « le rôle des associations professionnelles dans la mise en œuvre des programmes de développement en rapport avec l’artisanat », « Le label qualité dans l’artisanat » et « Commercialisation et valorisation ». Outre des hommages à nombre d’acteurs opérant dans le secteur de l’artisanat au niveau régional, cette édition sera ponctuée par des spectacles de musique avec la participation de troupes locales (Ahwach, Issawa, Dekka, Houara), ainsi que par deux soirées artistiques animées par les troupes « Inerzaf » et « Tagadda ».
Levier important dans le tissu socioéconomique de la région, l’artisanat emploie près de 67 mille personnes actives dans près de 14 mille unités. Les exportations des produits artisanaux ont dépassé 11,7 millions dirhams (MDH) en 2013, contre 7,2 en 2012.
Le plan de développement régional de l’artisanat (2010/2015), lancé pour un montant de 249.5 MDH et ciblant 51 projets, prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires de 1,195 milliard de dirhams (MMDH), générer 37.162 postes d’emploi permanents en milieux rural et urbain et de former 5.054 lauréats des centres de formation professionnelle.
Les métiers d’artisanat dans la région couvrent une riche palette de produits allant de la bijouterie (argent), poterie, tapis et cuir (Tiznit) aux produits de tannerie, textile et poterie (Taroudant), en passant par le cuir et la maroquinerie (Chtouka Aït Baha), le segment fer forgé, menuiserie, sculpture sur bois, broderie et poterie (Agadir Ida Outanane et Inezgane Aït Melloul) et la tapisserie, cuir, bijouterie et poterie (Tinghir, Ouarzazate et Zagora).

Publié 10 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Artisanat, Salons, Tradition

Vernissage de l’exposition « Limelight », Destins d’Exception Sofitel par Polka Galerie au Thalassa Sea & Spa

Hier soir au Sofitel Thalassa Sea & Spa avec un accueil à la hauteur de l’événement (!) : le vernissage de l’exposition « Limelight »IMG_8289

Daniel Karbovnik a levé le rideau sur cette exposition qui présente les travaux de :
Derek Hudson,
Sébastien Micke,
Jean-Marie Périer
et Marc RiboudIMG_8290

Emeric Descroix de Polka Galerie qui expose des oeuvres qui nous ramènent quelques années plus tôt, du temps, entre autre du film « Limelight » de Charlie ChaplinIMG_8293

 

Quelques unes des oeuvres exposées :

De Jean-Marie Périer :

Claude FrançoisJean Mari Périer_Claude François_Polka Galerie

Brigitte Bardot et Sylvie VartanJean Marie Périer_BB_Sylvie Vartan_Polka Galerie

Johnny Halliday et Sylvie Vartan :IMG_8294

Les Beattles :Jean Marie Périer_Les Beatles_Polka Galerie

 

Yves Saint-Laurent :Jean Marie Périer_YSL_Polka Galerie

De Marc Riboud :

Pablo PicassoMarc Riboud_Pablo Picasso_Polka Galerie

Salvador Dali :Marc Riboud_Salvador Dali_Polka Galerie

De Sébastien Micke :

Dita Von Teese :Sébastien Micke_Dita Von Teese_Polka Galerie

Mariah CareySébastien Micke_Mariah Carey_Polka Galerie

et, à la suite du vernissage, un spectacle extérieur était proposé:

IMG_8296

 

avec délicieux cocktail, lui aussi à la hauteur de la réputation gastronomique du Sofitel !

Quelques amis qui étaient là :

IMG_8300Nicole avec Chantal Tronquit-Ballester, notre artiste peintre sculpteur d’Agadir, Henri Ballester (un des frères de Chantal) et sa compagne Rachel

IMG_8304Salwa Lmimouni artiste peintre d’Agadir (au centre), avec ses « copines ».

Publié 10 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Art, Expositions, Photographie

Le Parc aux crocodiles d’Agadir : bientôt l’ouverture !

Vous avez dû voir, en arrivant vers Agadir par l’autoroute l’entrée monumentale du parc aux crocodiles :

IMG_8342

IMG_8344

 

Les travaux sont en voie d’achèvement, le magnifique jardin botanique est pratiquement terminé :

IMG_8333

IMG_8335

Des tas d’espèces végétales venues de tous les continents :IMG_8306

IMG_8334

IMG_8311

IMG_8313

IMG_8314

IMG_8315

IMG_8316

IMG_8323

Les bassins sont prêts, eux-aussi :
les bassins pour les crocodiles : 3 bassins dans lesquels l’eau circule par gravité, alimentés au départ par une magnifique cascade
et les bassins pour les plantes aquatiques
IMG_8318

IMG_8317

IMG_8324

IMG_8325

IMG_8327

IMG_8320

IMG_8321

IMG_8322
IMG_8326

IMG_8328

IMG_8329

IMG_8330

IMG_8331

C’est bien beau tout ça, mais un parc à crocodiles sans crocodile, il y a un problème !

Et bien, nous les avons trouvés ces crocodiles, à quelques kilomètres de là, ce sont des crocodiles du Nil qui attendent patiemment en se faisant chauffer au soleil, de pouvoir emménager définitivement.
Il y en a 325 comme ceux qui ont posé pour nous :

IMG_8336

IMG_8337

IMG_8338

IMG_8339

IMG_8340

 

L’ouverture du parc au public est prévu dans quelques semaines, le temps de fignoler toutes les installations afin d’accueillir tous les visiteurs dans les meilleures conditions.

Vous en serez, bien sûr, prévenus par la presse et par le blog d’Agadir qui vous donnera tous les détails.

 

Publié 10 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Environnement, Faune, Sorties

Journée « Hayati » le dimanche 19 avril au Lycée français d’Agadir

L’Association Hayati pour la Protection de l’Enfance  organise une fête au sein du Lycée Français, le Dimanche 19 AVRIL de 10H à 17 Heures, au profit des Mamans et des enfants de l’Association.

Ils remercient chaleureusement Monsieur Christian Claverie, Proviseur du Lycée, les responsables de cet Établissement, ainsi que les Parents  et les élèves qui ont proposé leur aide à cette manifestation.

C’est « LA JOURNEE HAYATI AU LYCEE FRANCAIS« 

Vous y trouverez de la Restauration: des grillades, des sandwiches et des gâteaux dans une ambiance festive

Vous vous délasserez avec des jeux variés, Bingo, Enveloppes surprises, tombola, et des jeux comme le « Chamboule tout » autre nom du jeu de Massacre, la « pêche à la ligne », « le jeu du lapin »…et beaucoup d’autres que je vous laisse découvrir  sur place.

En venant à cette fête vous aiderez des Mamans et des enfants en situation très précaire et particulièrement difficile.

Pour des questions de sécurité, il y aura des vigiles qui assureront avec les membres de l’Association, le filtrage des entrées. Pour cela, n’oubliez pas de vous munir de vos  billets « INVITATION » ils seront disponibles à la Jardinerie du COMPTOIR AGRICOLE DU SOUSS, Avenue Hassan II près de la place des Taxis, à partir du Lundi 13.04.15 ou auprès des bénévoles de HAYATI.

Christine Alléon,
responsable de la Communication de l’Association HAYATI pour la Protection de l’Enfance
Mobile: 06 66 12 61 62

Publié 10 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Associations

Vernissage de l’Exposition « Un Thé au Tibet » de Saïd Aoubraim au Musée du Patrimoine Amazigh d’Agadir

Beaucoup de monde hier soir pour le vernissage de l’exposition photographique de Saïd Aoubraim « Un thé au Tibet », le Club photo d’Agadir, des photographes venus de Marrakech, Taroudant, Agadir…

Le responsable du musée du Patrimoine amazigh d’Agadir et Touria Boulbaroud ont présenté cette exposition et l’artiste photographe Saïd Aoubrahim :

IMG_8275

IMG_8277

 

A droite, Saïd Aoubraim :

IMG_8272

 

Présentation de l’artiste (MAP) : 

L’artiste-photographe Said Aoubraim a accroché, jeudi soir, aux cimaises du Musée municipal du patrimoine amazigh à Agadir, ses dernières oeuvres photographiques, fruit d’un voyage entamé en 2010 entre l’Inde et le Tibet.

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 2 mai prochain, est intitulée « Un thé au Tibet: Du Grand Atlas au Grand Himalaya ». Elle regroupe un total de 36 tableaux produits, pour la première fois, sur des tirages sur toile, a expliqué à la MAP, cet artiste-photographe passionné de films documentaires, d’anthropologie et de voyages.

De ses multiples pérégrinations qui l’ont conduit du Haut Atlas et des dunes du Sud marocain jusqu’en Chine, en Inde ou au NépaI, en passant par la Turquie ou encore la Guinée Equatoriale, Said Oubraim, né en 1959 et vivant et travaillant à Agadir, garde un souvenir particulier de son voyage au Tibet.

« Pour y accéder, j’ai pris le train, le chemin ferroviaire le plus haut du monde (5075 m d’altitude), pendant 23 heures pour arriver à la capitale du Tibet. Le train est équipé de masques à oxygène, traversant les plus hauts plateaux du monde aux sommets enneigés. C’est aussi le point de départ des plus grands fleuves d’Asie », se souvient-il.

Pourquoi tant d’efforts et autant de détermination? « C’est difficile d’expliquer mon voyage et pourquoi je voyage. Je n’ai pas vu le Tibet, je l’ai senti et je conserverai en moi ces moments fugitifs que je pourrai savourer et revivre ensuite une fois chez moi à Agadir », précise-t-il encore.

Cinq ans après cette immersion dans le coeur du « Toit du monde », un pays qui a constamment fasciné, l’exposition de Said Oubraim se veut une invitation au voyage, à la découverte de ce pays frappé par l’omniprésence du sacré dans les fleuves, les lacs, les montagnes, les arbres, les chemins et même l’infini.

« Lorsqu’on regarde bien ces photographies, ce qui arrive à nous, jusqu’à nous, ce sont des fragments de vie, une géographie humaine, des visages, des situations: là où des choses simples surprennent », note pour sa part l’écrivain Hassan Wahbi dans une préface au catalogue de l’exposition.

Et pour cause, soutient-il, l’observateur, cheminant de photographie en photographie, les égrenant, « peut se trouver dans une sorte d’insatiabilité devant le déferlement des photos, car cela suscite une multitude de formes d’intérêt pour l’ailleurs ramené par un photographe d’ici, du Sud du Maroc ».

Savamment agencée, l’exposition livre ainsi au regard une riche palette de situations bercées par une atmosphère spirituelle, au milieu d’épaisses fumées d’encre, d’encense et d’herbes brûlées, le tout auréolé par la majesté d’énormes monastères ou dans des drapeaux de prière multicolores qui flottent partout et où chaque couleur symbolise un élément naturel.

L’artiste-photographe revoit encore comment sur les toits du monastère « des troupes folklorique tibétaines dament les terrasses en chantant et en dansant dans un rythme similaire aux chants des troupes musicales féminines de la région de Tafraout » ou encore le cas de cet autre bouddhiste exerçant son rituel pendant le pèlerinage avec un ton semblable à la chanson « Ajmâa » des troupes d’Ahwach de la région de Taroudant.

« Il faut dire que cette similitude m’a permis un dépaysement inversé car, au fond, je cherchais les différences entre les cultures et les hommes, et j’ai fini par en apercevoir les ressemblances », dira-t-il.

Said Aoubraim compte à son actif plusieurs expositions individuelles au Maroc comme à l’étranger, notamment en Norvège, Allemagne, Espagne et en France, en plus de sa participation à des expositions collectives au Qatar, à Hong Kong, en Slovénie, Bosnie, Inde, Iran et en Turquie. Lauréat de plusieurs prix nationaux et étrangers, dont une médaille de « Al Thani Award for Photography » (Qatar (2008) et le Prix Canon photographie en 2012, il a participé à l’illustration de plusieurs ouvrages et beaux livres, dont « Igoudars, patrimoine du Sud », « Tafraout, éléments d’un site » et « Ajgal, patrimoine amazigh »

 

 

IMG_8284

 

Parmi les personnalités présentes :

M. Tariq Kabbage, président de la Communauté urbaine d’AgadirIMG_8287

 

M. Hassan Benhalima, Président de l’Association SMD Culture, ici avec Chantal Tronquit-Ballester, notre artiste peintre sculpteur d’Agadir

IMG_8282

 

 

Saïd Aoubraim (l’artiste photographe) avec Hassan Wahbi (l’universitaire, poète, écrivain) : c’est grâce à leur collaboration qu’Azigzao a pu éditer le livre « Agadir la Ville Impassible« IMG_8285

Quelques photos de cette remarquable exposition :

IMG_8273

IMG_8274

IMG_8278

IMG_8279

IMG_8280

IMG_8283

Vous pouvez trouver toutes ces photos dans le très beau catalogue de cette exposition qu’ont publié Les Editions Azigzao, Photos de Saïd Aoubraim, Texte de Hassan Wahbi.
(Dépôt légal : 2015MOO902 – ISBN : 978-9954-35-119-2) :

Thé auTibet

%d blogueurs aiment cette page :