Archives de 22 avril 2015

Agadir / Urbanisme : Le nombre des dossiers examinés en recul

Par YASSINE SABER – leseco.ma – 20/04/2015

Baie Agadir

La baisse du nombre de dossiers examinés par rapport aux quatre années précédentes est due essentiellement à la réduction de l’aire d’intervention de l’Agence urbaine d’Agadir. Le nombre de dossiers dans le Grand Agadir sont restés stables.

«Sur 5.405 demandes d’autorisation de construire et de lotir, 3.507 ont reçu un avis favorable», c’est du moins ce qui ressort du bilan récapitulatif des réalisations de l’Agence urbaine d’Agadir (AUA), pour 2014. Dans le détail, 65% des projets ont reçu un avis favorable, tandis que 20,4% ont été rejetés et 14,6% ont reçu un «autre avis». Sur ce dernier point, il faut préciser que cette catégorisation concerne les dossiers qui ont été validés sur le plan urbanistique et technique et dont l’avis reste tributaire, soit d’un complément de dossiers par des documents administratifs ou cartographiques, soit de modification à apporter aux projets suite aux remarques des membres des commissions. Selon l’Agence urbaine d’Agadir, l’ensemble des projets validés a permis de réaliser plus de 2,518 millions m² de planchers couverts et l’ouverture à l’urbanisation de 47,11 ha de lotissement. Côté budget, une enveloppe d’investissement de l’ordre de 7.192.32 MDH a été générée. En termes d’évolution des dossiers cette fois-ci, le nombre d’autorisations déposées pour examen à l’Agence urbaine et ceux qui ont reçu l’avis favorable, au cours de l’exercice 2014, ont affiché une diminution par rapport aux quatre dernières années.

À ce niveau, les dossiers examinés et ceux agréés ont évolué respectivement de 14.297 et de 9.321 dossiers en 2011 pour se situer à 9.279 et 6.151 dossiers en 2013 avant de régresser une nouvelle fois au cours de l’année écoulée à hauteur de 5.401 dossiers examinés et 3.507 projets instruits favorablement. Dans le détail, il est à noter que la baisse du nombre de dossiers examinés par rapport aux années précédentes est due, essentiellement selon l’AUA, à la réduction de l’aire d’intervention de l’Agence urbaine d’Agadir. Preuve à l’appui, le nombre total des dossiers examinés au niveau des préfectures d’Agadir-Ida Outanane et Inzegane-Ait Melloul et de la province de Chtouka-Ait Baha n’a presque pas changé passant de 5.350 dossiers en 2013 à 5.401 dossiers en 2014. Par catégorie de projets, c’est les projets des habitats individuels qui sont en tête du classement, suivis des projets appartenant aux groupes d’habitation et opérations maîtrisées en plus des projets d’équipements publics et des services. S’ajoutent à cela, les projets industriels, les lotissements et les logements sociaux en plus des projets touristiques.

Publicités

Publié 22 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Construction, Urbanisme

Coupe du Trône de basketball : Agadir, capitale du ballon orange ce weekend

par Amine El Amri – lematin.ma – 21/04/2015

L'IRT (en bleu et blanc) sera mis à rude épreuve face au CRA, alors que le WAC (en rouge) défiera l'AS Salé.

L’IRT (en bleu et blanc) sera mis à rude épreuve face au CRA, alors que le WAC (en rouge) défiera l’AS Salé.

 

Qui succèdera à l’AS Salé ? C’est la question que tout le monde se pose, avant les demi-finales et la finale de la Coupe du Trône, prévues ce weekend à Agadir, dans l’enceinte de la salle Inbiate.

C’est justement la formation des Corsaires du Bouregreg qui démarrera les débats, dans un choc prometteur, face au Wydad Casablanca. Les deux équipes ont longtemps été le fleuron du basketball national et fournissent régulièrement des joueurs internationaux, qualifiés pour l’Afrobasket cet été. Pour les hommes de Said El Bouzidi, ils ont dominé le championnat régulier depuis le début de la saison et ont représenté le Maroc, à plusieurs reprises sur la scène internationale. En face, les hommes de Zeljko Zecevic tenteront de renouer avec le succès en Dame Coupe, après une longue période d’absence du palmarès de la compétition. Le dernier titre des Rouges remonte à l’an 2000, également la dernière année où ils ont disputé la finale.

Dans l’autre match de la soirée de vendredi, l’Itihad Tanger et le Chabab Rif Al Hoceima s’affrontent dans un sulfureux derby du Nord. Un match à l’enjeu capital pour les uns comme pour les autres. Le CRA, une valeur sûre et qui continue de jouer les premiers rôles dans le championnat depuis plusieurs saisons, cherche à remporter le titre, depuis qu’il a rejoint l’élite en 2009. Alors que pour les représentants du Détroit, l’occasion est immense de pouvoir rejouer la finale de la Coupe du Trône, six ans après leur dernier titre dans cette compétition. Chez les dames, Amal Essaouira affrontera le COD Meknès, tenant du titre, dimanche sur le même parquet de la salle Inbiate.

 

Publié 22 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Sport

Vernissage de l’exposition des oeuvres d’Abdelaziz Haounati à l’Institut Français d’Agadir

C’est une très belle exposition que nous a présenté ce soir Pascal Hajaali : les oeuvres d’un jeune artiste de la région, Abdelaziz Haounati

IMG_8421

IMG_8413

Abdelaziz Haounati devant une de ses oeuvres :

IMG_8418

Quelques uns des tableaux présentés pour cette exposition :

IMG_8414

IMG_8409

IMG_8410

IMG_8411

IMG_8412

IMG_8415

IMG_8417

IMG_8422

Vraiment, une remarquable exposition et tous les tableaux sont agréables à regarder autant pour le choix des couleurs que pour la sûreté du trait.

L’exposition se tient jusqu’au 13 mai à l’Institut Français d’Agadir.

Publié 22 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Art, Expositions, Peinture

Hakanaï un spectacle à la frontière des arts numériques, plastiques et chorégraphiques hier soir à l’Institut français d’Agadir

Hier soir, à l’Institut Français d’Agadir, un spectacle magique : Hakanai, une représentation qui illustre avec bonheur la Danse et la maîtrise des Arts Numériques.

A l’origine de ce spectacle, Adrien Mondot :

Adrien Mondot

Adrien Mondot

Informaticien de formation, il est aussi jongleur et danseur. Après avoir passé trois années à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA de Grenoble), en tant qu’étudiant chercheur, il crée sa compagnie, la Cie Adrien M en 2004 pour présenter à « Jeunes Talents Cirque » (JTC) son premier projet, Convergence 1.0, spectacle mêlant le jonglage et l’informatique. Il développe dans ce but son logiciel e-Motion, outil de création numérique, dédié à l’écriture du mouvement. Lauréat des JTC en septembre 2004, il est ensuite accueilli en résidence au Manège de Reims, scène nationale, pour trois ans. Il y finalise Convergence 1.0, dont la création a lieu en octobre 2005, qui reçoit un bon accueil critique et y crée reTime, et Kronoskop.

De janvier 2009 à décembre 2011, il est artiste associé à l’Hexagone, scène nationale de Meylan (Isère). La compagnie remporte le Grand Prix du jury lors de la compétition internationale Danse et nouvelles technologies organisée par le festival Bains numériques à Enghien-les-Bains en juin 2009 avec le projet Cinématique, dont la création suit, à l’Hexagone, en janvier 2010.

Il collabore avec de nombreux artistes chorégraphes, danseurs, ou musiciens (Stéphanie Aubin, pour Légendes en 2007, Wajdi Mouawad, pour Ciels en 2009, Pierre Guillois, pour Grand Fracas issu de Rien, auThéâtre du Peuple de Bussang, en juillet 2011).

Il s’associe en 2011 à Claire Bardainne (artiste plasticienne, graphiste et scénographe)

, la compagnie devenant Cie Adrien M / Claire B. De cette collaboration sont issus l’exposition XYZT, les paysages abstraits, et le spectacle Un Point c’est Tout, créé à l’Hexagone de Meylan en décembre 2011. (Source Wikipedia)

Pour l’interprétation : Akiko Kajihara danseuse

Akiko-Kajihara

 

Akiko Kajihara, est une danseuse d’origine japonaise. Depuis qu’elle est arrivée en France en 1996, elle a collaboré entre autres avec la Cie Pascoli, la Cie Epiderme / Nicolas Hubert, la Cie Illico / Thomas Lebrun, la Cie Christiane Blaise… Elle continue à participer à différents projets au Japon avec la Cie Danse Théâtre LUDENS. Elle s’engage depuis octobre 2012 pour la création Hakanaï.

.

.

.

.

.

.

L’assistance était nombreuse sur les gradins du théâtre de verdure de l’institut français :

IMG_8404

Akiko Kajihara Juste après cette superbe représentation :IMG_8408

Quelques photos de ce spectacle féerique :IMG 8403

HAKANAI Compagnie AMCB Danseuse AKIKO KAJIHARA THEATRE DE ROANNE MARS 2014

« Par la rencontre du geste et de l’image se contaminent deux mondes, faisant naître un troisième espace inattendu, situé à la frange de l’imaginaire et du réel, lieu de nouveaux possibles et détenteur d’une forte charge onirique symbolique », commente  Adrien Mondot.

 

hakanai2

hakanai4

hakanai5

 

et, à la fin, les spectateurs qui le souhaitaient ont pu tester l’interactivité utilisée pour les effets :

IMG_8405

Une vidéo de ce magnifique spectacle (mais avec une autre interprète) :

 

 

Merci encore à Pascal Hajaali et à l’Institut Français d’Agadir pour la programmation d’un spectacle d’une telle qualité : on ne s’en lasse pas !

Publié 22 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Art, Danse, Evènements, Spectacle

Une date à retenir : le 30 mai 2015 – « Kalima, Princesse du désert » à l’Institut Français d’Agadir

Presse-papiers-111185647_1061998630494325_1348456272_n

Publié 22 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Spectacle

%d blogueurs aiment cette page :