Archives de 8 mai 2015

Merzouga – 2 –

Mardi matin, il fait très beau

IMG_8983

Nous insistons pour effectuer tôt la promenade en dromadaire assez longue que nous avions prévue.IMG_8984

Un 4X4 vient nous chercher pour nous emmenerIMG_8990

IMG_8991

IMG_8993

Aie ! après quelques kilomètres : panne ! heureusement le pilote connaît bien sa machine et en 2 minutes, le problème est réglé.IMG_8994

IMG_8995

IMG_8997

On se promène quelques minutes pendant la préparation de nos montures.

C’est désert ici !IMG_8999

IMG_9000

IMG_9001

IMG_9002

Non, Nicole, pas aujourd’hui, il fait trop chaud !IMG_9004

Là, c’est plus de circonstance et on ne regrettera pas d’avoir mis un chèche, la suite le prouvera !IMG_9005

IMG_9006

C’est parti !IMG_9008

IMG_9009

IMG_9012

IMG_9013

IMG_9014

Magnifique !IMG_9015

IMG_9016

IMG_9017

IMG_9018

IMG_9019

IMG_9022

IMG_9023

IMG_9025

IMG_9028

Retour en terre habitée :IMG_9031

IMG_9032

IMG_9033

IMG_9035

IMG_9036

Au bout de quelques minutes, un terrible vent de sable se lève : on n’y voit pas à 20 m !IMG_9040

IMG_9043

IMG_9045

Après avoir mangé, nous attendons un autre 4X4 pour effectuer le tour de l’erg Chebbi.

Une longue promenade pendant laquelle nous avons pu constater les difficultés qu’endurent les nomades qui vivent là-bas !IMG_9046

IMG_9048

IMG_9049

IMG_9050

IMG_9052

Arrivée à proximité de l’Auberge Yasmina,IMG_9053

Là, surprise : un grand lac en plein désert : Non, ce n’est pas un mirage ! C’est le lac Yasmina, un grand lac naturel alimenté par les eaux de pluie et des oueds qui convergent vers luiIMG_9054

IMG_9055

IMG_9056

IMG_9057

IMG_9058

IMG_9059

Arrivée à Tissadmine : c’est de là que viennent beaucoup des objets de décoration, salle de bains… dans lesquels on trouve ammonites, trilobites et belemnites.IMG_9063

IMG_9064

IMG_9065

IMG_9066

La visite continue, toujours dans la tempête de sableIMG_9068

Malgré les apparences, il y a beaucoup d’eau dans la région : il suffit de creuser 3 ou 4 m pour en trouver et de nombreux abreuvoirs sont disponibles pour le bétail :IMG_9070

IMG_9071

IMG_9072

IMG_9073

Quelques khaïmas sont dispersées ça et là :IMG_9076

et toujours prêtes à vous accueillir pour un thé.IMG_9079

Nicole s’est fait une copine :
IMG_9083Cette jeune femme nomade vit toute seule dans sa khaïma depuis que son mari est parti avec une autre. Elle assume seule tous les travaux habituels plus le gardiennage des bêtes…

IMG_9085

Direction la montagne…IMG_9089

IMG_9090

Nous arrivons à Mifis où nous découvrons des mines de barytine en exploitation (la barytine contient de la baryte, et du plomb…)IMG_9091

IMG_9092

IMG_9094

IMG_9095

IMG_9096

IMG_9097

L’ancienne ville de Mifis, aujourd’hui abandonnée, avec son souk :
IMG_9102

IMG_9103

IMG_9108

Là, sur la hauteur, il est difficile de tenir debout tant le vent souffle fort :IMG_9110

IMG_9115

Le nouveau village de Mifis est occupé par des Gnaouas, descendants d’anciens esclaves noirs d’origine subsaharienne qui ont conservé leurs coutumes, leurs chants qu’on m’a dit être plus traditionnels que chez les Gnaouas d’Essaouira.IMG_9116

Un bon petit moment avec eux pour les écouter et oublier le vent qui souffle dehors.IMG_9118

IMG_9119

IMG_9120

IMG_9121

IMG_9122

IMG_9123

IMG_9126

IMG_9127

IMG_9130

IMG_9131

et nous repartons pour trouver à quelques kilomètres de là un autre lac, encore plus grand que le lac d’Yasmina vu en début d’après-midi :IMG_9134

au moins 5 kilomètres de long ! Surprenant et inattendu ici !IMG_9135

IMG_9136

IMG_9138

 

A suivre …

Photos M. Terrier

Publicités

Souvenir du beau weekend golfique SO CUP Spring Collection

Voici une belle collection de photos souvenirs prises lors de cet événement qui a ravi tous les participants.

Café littéraire Nelson Monfort :

015

020

048

053

056

IMG_9204 (Copier)

 

Cocktail apéritif du 30 avril :

IMG_8122 (Copier)

IMG_8131 (Copier)

IMG_8136 (Copier)

IMG_8140 (Copier)

IMG_8143 (Copier)

IMG_8152 (Copier)

IMG_8160 (Copier)

IMG_8169 (Copier)

IMG_8184 (Copier)

 

Cocktail dînatoire du 1er mai

699

718

728

734

738

 

Conférence de presse du 1er mai :

534

538

545

564

590

604

624

630

647

672

IMG_8690 (Copier)

IMG_8702 (Copier)

IMG_8727 (Copier)

IMG_8729 (Copier)

IMG_8757 (Copier)

IMG_8781 (Copier)

IMG_8785 (Copier)

 

So Cup sur le golf de l’océan :

IMG_8205 (Copier)

IMG_8242 (Copier)

IMG_8253 (Copier)

IMG_8258 (Copier)

IMG_8299 (Copier)

IMG_8307 (Copier)

IMG_8310 (Copier)

IMG_8319 (Copier)

IMG_8322 (Copier)

IMG_8334 (Copier)

IMG_8335 (Copier)

IMG_8354 (Copier)

IMG_8371 (Copier)

IMG_8374 (Copier)

IMG_8376 (Copier)

IMG_8380 (Copier)

IMG_8388 (Copier)

IMG_8390 (Copier)

IMG_8400 (Copier)

IMG_8421 (Copier)

IMG_8428 (Copier)

IMG_8452 (Copier)

IMG_8462 (Copier)

IMG_8489 (Copier)

IMG_8496 (Copier)

IMG_8508 (Copier)

IMG_8520 (Copier)

IMG_8533 (Copier)

IMG_8559 (Copier)

IMG_8583 (Copier)

IMG_8590 (Copier)

IMG_8593 (Copier)

IMG_8665 (Copier)

IMG_8668 (Copier)

IMG_8672 (Copier)

IMG_8678 (Copier)

IMG_8811 (Copier)

IMG_8843 (Copier)

IMG_8863 (Copier)

IMG_8880 (Copier)

IMG_8901 (Copier)

IMG_8919 (Copier)

IMG_8938 (Copier)

IMG_8961 (Copier)

IMG_8987 (Copier)

IMG_9000 (Copier)

IMG_9002 (Copier)

IMG_9023 (Copier)

IMG_9037 (Copier)

IMG_9056 (Copier)

IMG_9058 (Copier)

IMG_9085 (Copier)

IMG_9093 (Copier)

 

Soirée de gala du 2 mai et remise des prix :

090

108

113

135

293

298

300

303

308

309

311

314

315

321

????????????????????????????????????

357

365

370

408

429

????????????????????????????????????

438

474

 

????????????????????????????????????

680

687

746

753

IMG_8161 (Copier)

IMG_8164 (Copier)

IMG_8167 (Copier)

IMG_8170 (Copier)

IMG_8171 (Copier)

IMG_8174 (Copier)

IMG_9284 (Copier)

 

Photos Osho Photographe transmises par Sofitel

 

Publié 8 mai 2015 par Michel Terrier dans Agadir, Animation, Golf, Souvenir, Sport

Notre escapade à Merzouga – 1 –

Récit-photo de la première journée : Agadir – Merzouga

Départ tôt d’Agadir le 4 mai sous le brouillard jusqu’à Aoulouz. Passage par Taliouine puis TazenaghtIMG_8904

IMG_8905

Après Tazenaght, direction OuarzazateIMG_8906

puis TineghirIMG_8908

IMG_8909

IMG_8911

IMG_8912

IMG_8914

IMG_8916

IMG_8917

IMG_8918

Au moment du casse-croûte, rencontre inattendue…IMG_8920

Arrivée à Erfoud où nous découvrons les Khettaras IMG_8922

IMG_8923

Les Khettaras (Foggaras en Algérie) constituent un système d’irrigation né il y a plus de 3000 ans en Perse et elles auraient été introduites au Maroc par les arabes lors de leur conquête du Maghreb ; mais, plusieurs écrits historiques affirment que ce système est une pure création des habitants de l’Afrique du Nord « Imazighen » (Malika Hached – Les premiers Berbères)

La khettara est une galerie drainante qui amène l’eau de la nappe phréatique à la surface du sol, par gravité. La sortie de la Khettara se situe toujours au village (vu la maîtrise du nivellement). La conduite souterraine est accompagnée sur le sol par des puits d’aération qui servent aussi de points d’épuration.

La khettara est composée:

  • d’une galerie qui assure le drainage et le captage des eaux.
  • d’une partie adductrice, laquelle assure le transport des eaux drainées vers le périmètre d’irrigation.
  • d’une tête morte pour acheminer l’eau vers les parcelles via des canaux alimentant les prises appelées localement « Mesraf ».
  • La longueur d’une Khettara peut aller de quelques centaines de mètres à une vingtaine de kilomètres et même 45 km pour celle que nous avons visitée. Ceci est fonction du gradient hydraulique, de la pente du sol et du niveau piézométrique de la nappe.
  • La largeur de la galerie est dimensionnée de manière à permettre le curage et le nettoyage manuellement. Quant à la profondeur des puisards en tête, elle varie entre 10 à 50 m.
  • La distance entre deux puisards consécutifs est fonction de la stabilité des terrains traversés, elle varie entre 10 et 30 m.
  • Les débits sont certes différents selon les zones. Ils oscillent entre 2 à 20 l/s. C’est peu mais en fait dans le sud marocain, où le débit moyen des khettaras est de 6,5 litres par seconde, elles produisent plus d’eau que le barrage Hassan Addkhil.

KhettaraDans le cas de celle que nous avons vue à Erfoud, la profondeur maximum des puits du côté de la montagne est de 50 m et la longueur de la galerie souterraine de 45 km.

Khettaras

Il y a 3 réseaux parallèles : le premier pour les nomades, le second pour les berbères et le troisième pour les arabes.IMG_8928

Bachir nous a fait visiter l’intérieur, en descendant à l’intérieur de la khettaraIMG_8929

IMG_8931

IMG_8932

IMG_8934

Bachir :IMG_8935

La galerie souterraine où circulait l’eau. Malheureusement les sources à l’amont sont taries depuis 2006.IMG_8936

IMG_8938

C’est par le panier suspendu à cette corde que la terre était remontée à la surface au moment du creusement de la khettara avec pioche et pelle, au rythme de 1,50 à 2 m par jour.IMG_8942

Le thé rituel avec BachirIMG_8946

On reprend ensuite la route qui passe par Sijilmassa, Rissani, Hassilabied puis arrivée à Merzouga IMG_8947

IMG_8948

Premier contact (visuel) avec les dunes de sableIMG_8949

IMG_8952

IMG_8955

IMG_8956

IMG_8957

IMG_8973

IMG_8974

IMG_8975

IMG_8976

IMG_8978

IMG_8979

IMG_8980

IMG_8981

Arrivée au Riad Merzouga où une bonne nuit sera la bienvenue !IMG_8954

A suivre…

Photos M. Terrier

Publié 8 mai 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Bons moments, Découverte, Tourisme

%d blogueurs aiment cette page :