Monauto.ma : 1er site e-commerce de pièces détachées

par Sabrina EL-FAÏZ – leconomiste.com – 14/05/2015

pièces-détachées-sur-Internet

L’e-commerce gagne la pièce de rechange automobile. En effet, Monauto.ma est la première plateforme en ligne de pièces de rechange. Lancée mardi 12 mai, Monauto propose un catalogue qui répertorie plus de 100.000 références. Une vingtaine de marques sont mises en vente. Un large choix de marques provient d’équipementiers mondiaux de renom (SKF, Narva, Mahle, Pirelli, Tudor, Mann Filter, Rowe, TRW, Mecafilter…). Toutes les pièces sont homologuées. Electricité, distribution, roues, lubrifiants, filtres, batteries… le site propose toutes sortes de pièces, sauf la composante carrosserie/tôlerie. La plateforme a une capacité de stockage de 10.000 pièces. Au-delà, il va falloir passer commande via le site.
L’autre force du site réside dans la négociation des prix auprès des fournisseurs. L’effet volume plaide en faveur de la plateforme. Autre argument avancé par les cofondateurs, la transparence sur les prix et la fiabilité des pièces originales. Un atout commercial qui fera certainement la différence dans un secteur gangréné par la contrefaçon, la contrebande et l’informel.
En effet, la contrefaçon pèse pour 30% des produits, confirme Sébastien Chasseray, fondateur de Monauto.ma.  Le management  insiste sur l’authenticité des pièces. Il promet d’ailleurs des articles d’origine certifiés OEM (Original Equipment Manufacturer). La contrefaçon n’est pas la seule contrainte de la distribution des pièces détachées. L’activité est caractérisée par une très forte concurrence. Plus de 20.000 entreprises sont sur ce créneau. Sauf qu’elles opèrent dans la vente directe. Monauto.ma est le seul à se positionner sur la vente en ligne.
«Nous proposons une offre disponible 24/24 heures et même les jours fériés», tient à préciser Amine Lahlou, cofondateur. La PME s’engage de surcroît sur un créneau pas encore très répandu au Maroc, celui du «Do it yourself ». Le client commande des pièces qu’il se fait livrer et monte lui-même (il peut toutefois les faire placer par l’un des garagistes/collaborateurs du site). Dans les quatre prochains mois,  le site compte intégrer 70.000 pièces supplémentaires aux 100.000 références. A l’échelle nationale, Monauto.ma dispose de huit centres de montage dans les grandes villes, notamment Rabat, Casablanca, Tanger, Meknès, Agadir et Marrakech. La PME compte aussi évoluer en proposant des offres personnalisées. En effet, si aujourd’hui l’entreprise propose un suivi de la pièce achetée par mail, Monauto compte conseiller chaque client en fonction de son historique d’achats.

Publicités

Publié 16 mai 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Commerce

%d blogueurs aiment cette page :