Transports autoroutiers au Maroc: Le point sur les grands projets

Par Rania Berrada – huffpostmaghreb.com

n-AUTOROUTES-MAROC-large570

Le réseau autoroutier marocain s’apprête à accueillir quatre nouveaux axes, selon lavieeco.com. Le journal précise sur son site internet que ce projet qui constitue « un socle pour la feuille de route 2016 » du ministère des Transports fait suite à une réunion entre Aziz Rebbah (le ministre de tutelle, ndlr) et différents bureaux d’études.

Le projet concerne les axes Agadir-Guelmim, Fès-Tanger, Safi-Béni-Mellal (via Marrakech) ainsi que la construction d’une voie supplémentaire sur l’axe Rabat-Aéroport Mohammed V. Selon les premières estimations, l’expansion du réseau autoroutier nécessitera entre 31,5 et 44,5 milliards de dirhams.

Carte interactive : 
Cliquez sur les tronçons pour voir apparaître les axes routiers
et sur le menu déroulant en haut à gauche pour sélectionner ou désélectionner les trois calques:
« autoroutes en projet », « réseau autoroutier actuel » et « renforcement d’axe ».

.

Le réseau ferroviaire n’est pas en reste. Outre la ligne grande vitesse qui doit relier Tanger à Casablanca en 2h10 (au lieu de 4h45 actuellement) à horizon 2017 et qui est sur les rails depuis septembre 2011, l’ONCF planche actuellement sur deux nouveaux axes.

Le premier reliera Oued Zem à Beni-Mellal. Le second, d’une plus grande envergure, partira de Settat pour arriver à Laayoune en passant par Marrakech et Guelmim.

Carte interactive :
Cliquez sur les tronçons pour voir apparaitre les axes ferroviaires
et sur le menu déroulant en haut à gauche pour sélectionner ou désélectionner les trois calques:
« réseau ferroviaire actuel », « Train Grande Vitesse » et « axes en projet ».

Publicités

Publié 20 mai 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Aménagement, Circulation, Transports

%d blogueurs aiment cette page :