Archives de la catégorie ‘Evènements

Conférence de presse So Cup au Sofitel Thalassa Sea & Spa et cocktail de fin de la première journée

Conférence de presse il y a quelques minutes au Sofitel Thalassa Sea & Spa pour la So Cup, le tournoi de golf organisé par Sofitel

IMG_8784De gauche à droite : Nelson Monfort, Daniel Karbovnik, Maha Haddioui et Abdelatif Benazzi

.

IMG_8785

.

Chacun a parlé de ses liens avec le golf, de son parcours et de ses projets immédiats.

IMG_8787

Abdelatif Benazzi, l’ancien capitaine du XV de France qui a plus d’une corde à son arc : il a ajouté à son prestigieux parcours de rugby, une passion et une excellente pratique du golf, ceci en plus de son association Noor (Lumière) en faveur de sa ville natale, Oujda.
Il a confirmé qu’il allait devenir très prochainement manager du club de rugby MHR (Montpellier Hérault Rugby).

.

IMG_8789

Maha Haddioui est la première golfeuse professionnelle marocaine à intégrer le Ladies European Tour. Elle nous a raconté ses débuts de golfeuse, sport qu’elle a abordé au départ avec hésitation, puis ses entraînements « en cachette » avant de devenir professionnelle et de partir aux Etats-Unis. Elle va participer en 2015 à tous les parcours du Ladies European Tour (LET) pour lesquels elle a empoché les cartes d’accès pour l’ensemble de la saison 2015 grâce à sa 10e place en finale du tournoi Lalla Aïcha Tour School, disputé au Samanah Country club de Marrakech en décembre dernier.

.

IMG_8790

IMG_8793

Nelson Monfort l’animateur et journaliste sportif français qu’on ne présente plus, Il a les capacités de commenter de nombreux sports : le patinage artistique, l’athlétisme, le tennis…mais il a aussi une grande connaissance des sportifs internationaux de nombreuses disciplines ce qui lui permet de les interviewer dans leur langue juste après leurs matchs ou compétitions.

.

IMG_8794

Quelques photos du cocktail dînatoire de fin de soirée

IMG_8798

IMG_8803

 

IMG_8801

IMG_8805

IMG_8800

IMG_8804

Photos M. Terrier

Publicités

Publié 1 mai 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Evènements, Golf, Sport

Hakanaï un spectacle à la frontière des arts numériques, plastiques et chorégraphiques hier soir à l’Institut français d’Agadir

Hier soir, à l’Institut Français d’Agadir, un spectacle magique : Hakanai, une représentation qui illustre avec bonheur la Danse et la maîtrise des Arts Numériques.

A l’origine de ce spectacle, Adrien Mondot :

Adrien Mondot

Adrien Mondot

Informaticien de formation, il est aussi jongleur et danseur. Après avoir passé trois années à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA de Grenoble), en tant qu’étudiant chercheur, il crée sa compagnie, la Cie Adrien M en 2004 pour présenter à « Jeunes Talents Cirque » (JTC) son premier projet, Convergence 1.0, spectacle mêlant le jonglage et l’informatique. Il développe dans ce but son logiciel e-Motion, outil de création numérique, dédié à l’écriture du mouvement. Lauréat des JTC en septembre 2004, il est ensuite accueilli en résidence au Manège de Reims, scène nationale, pour trois ans. Il y finalise Convergence 1.0, dont la création a lieu en octobre 2005, qui reçoit un bon accueil critique et y crée reTime, et Kronoskop.

De janvier 2009 à décembre 2011, il est artiste associé à l’Hexagone, scène nationale de Meylan (Isère). La compagnie remporte le Grand Prix du jury lors de la compétition internationale Danse et nouvelles technologies organisée par le festival Bains numériques à Enghien-les-Bains en juin 2009 avec le projet Cinématique, dont la création suit, à l’Hexagone, en janvier 2010.

Il collabore avec de nombreux artistes chorégraphes, danseurs, ou musiciens (Stéphanie Aubin, pour Légendes en 2007, Wajdi Mouawad, pour Ciels en 2009, Pierre Guillois, pour Grand Fracas issu de Rien, auThéâtre du Peuple de Bussang, en juillet 2011).

Il s’associe en 2011 à Claire Bardainne (artiste plasticienne, graphiste et scénographe)

, la compagnie devenant Cie Adrien M / Claire B. De cette collaboration sont issus l’exposition XYZT, les paysages abstraits, et le spectacle Un Point c’est Tout, créé à l’Hexagone de Meylan en décembre 2011. (Source Wikipedia)

Pour l’interprétation : Akiko Kajihara danseuse

Akiko-Kajihara

 

Akiko Kajihara, est une danseuse d’origine japonaise. Depuis qu’elle est arrivée en France en 1996, elle a collaboré entre autres avec la Cie Pascoli, la Cie Epiderme / Nicolas Hubert, la Cie Illico / Thomas Lebrun, la Cie Christiane Blaise… Elle continue à participer à différents projets au Japon avec la Cie Danse Théâtre LUDENS. Elle s’engage depuis octobre 2012 pour la création Hakanaï.

.

.

.

.

.

.

L’assistance était nombreuse sur les gradins du théâtre de verdure de l’institut français :

IMG_8404

Akiko Kajihara Juste après cette superbe représentation :IMG_8408

Quelques photos de ce spectacle féerique :IMG 8403

HAKANAI Compagnie AMCB Danseuse AKIKO KAJIHARA THEATRE DE ROANNE MARS 2014

« Par la rencontre du geste et de l’image se contaminent deux mondes, faisant naître un troisième espace inattendu, situé à la frange de l’imaginaire et du réel, lieu de nouveaux possibles et détenteur d’une forte charge onirique symbolique », commente  Adrien Mondot.

 

hakanai2

hakanai4

hakanai5

 

et, à la fin, les spectateurs qui le souhaitaient ont pu tester l’interactivité utilisée pour les effets :

IMG_8405

Une vidéo de ce magnifique spectacle (mais avec une autre interprète) :

 

 

Merci encore à Pascal Hajaali et à l’Institut Français d’Agadir pour la programmation d’un spectacle d’une telle qualité : on ne s’en lasse pas !

Publié 22 avril 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Art, Danse, Evènements, Spectacle

Le Salon International du Spa et Bien-Etre à Agadir du 23 au 25 avril 2015

11081488_662711143857658_8825330158527126016_n

Avec quatre centres de thalassothérapie, plusieurs centres de remise en forme et de spa, sans compter qu’avec sa belle façade balnéaire, Agadir se positionne en pôle naturel et possède tous les atouts pour devenir une véritable marque sur cette niche

Publié 21 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Salons

« Cérémonial Trophée Tourkza » 4ème édition hier soir à la Mairie d’Agadir

C’est dans la salle Brahim Radi de la mairie  que nous étions trois à avoir l’honneur d’être récompensés lors de cette cérémonie « Moments d’hommage solennel » par le Forum Izorane, pour nous remercier d’avoir contribué au rayonnement de la ville :

10866148_10205499824390543_5906284782684311662_o (1)

 Brahim Hafidi, Président du Conseil Régional, et Tariq Kabbage, Président du Conseil Municipal

10007291_10205499848951157_8139199689636084027_o

Les trois personnes honorées :

Ahmed SIDINOU, premier maire de la ville après 1960 (représenté ici par son fils)

10295273_10205499852431244_9125763924261176845_o

Simon LEVY, entrepreneur et ancien élu de la ville

10866114_10205499840470945_5283093315588361746_o

et moi-même, ancien d’Agadir et journaliste

11051924_10205499849951182_6023103125070249986_o

La cérémonie était émouvante, d’autant plus que le fait d’honorer un musulman, un juif et un chrétien au cours d’un même cérémonial reflète parfaitement cet esprit de tolérance et de cohabitation harmonieuse qui a toujours prévalu dans notre ville.

11012872_10205499995034809_1687733910161994671_o

pourquoi TOURKZA ? de Mohamed Raissi

10982162_10205499918352892_4735742580603912144_o
Depuis sa création, l’association Forum IZORANE a essayé d’intégrer dans ses actions, non pas seulement le devoir de transmission du «Patrimoine collectif », mais aussi, l’obligation morale et citoyenne d’asseoir une culture de RECONNAISSANCE en rendant HOMMAGE à des personnes qui se sont distinguées par leur engagement, voire leur abnégation à travailler pour l’utilité publique, à défendre les intérêts de la ville, de ses habitants ou pour son rayonnement…
Il est à rappeler qu’au sein de Forum IZORANE, autant nous militons pour préserver l’Héritage matériel caractérisé par des lieux et des repères de notre histoire locale, autant nous consacrons une particulière attention à nos repères immatériels dont certains personnages (hommes et femmes) ont marqué notre paysage par leurs empreintes, selon leurs divers parcours ou leurs domaines…
Par ce geste symbolique, nous aspirons à contribuer à lutter contre un climat de plus en plus rampant dans nos mœurs, celui de l’indifférence, si ce n’est de l’ingratitude…
Cette action noble, nous l’appréhendons comme mission très délicate par l’exercice inévitable de faire des choix chaque année pour élire les personnes candidates au «Trophée TOURKZA », toutefois, nous l’avouons, qu’une part de *subjectivité mesurée* est prise en considération dans notre sélection finale.
Nous l’assumons en assurant que, certainement d’autres sont méritant(e)s, nous espérons avoir l’indulgence des uns et des autres, car la finalité en ce rituel est d’encourager nos jeunes générations à la «générosité citoyenne» au profit des autres…seule condition garante de continuer l’effort et le sacrifice pour une société solidaire.

de Mohammed BAJALAT Président du Forum IZORANE :

11037175_10205500006475095_8764498121184366268_o

Un de ces moments mémorables dans la vie de notre jeune association qui souhaite clamer fort ses convictions, selon sa CHARTE, ou il est référence à saluer et à encourager celles / ceux qui – par leur bravoure = TOURKZA en amazighe ont pu réaliser le challenge de la RENAISSANCE d’Agadir détruite…!!!
Nous rappelons qu’au Forum IZORANE, nous ne sommes pas uniquement passionnés, dans nos actions, par le défi de « reconstruire et de valoriser » patiemment notre Passé Collectif, mais nous LUTTONS aussi à instaurer / restaurer une culture séculaire de nos sages : celle de la RECONNAISSANCE des efforts et sacrifices consentis par des notres au profit de la collectivité (la tribu autrefois…)
Par ce GESTE symbolique, nous aspirons aujourd’hui à prouver que notre société est encore porteuse et généreuse en compétences qui se dévouent au profit des autres…que la tendance au dénigrement systématique est dévastatrice, autant à l’échelle individuelle qu’au niveau communautaire.
Nous affirmons que l’ ACTE CITOYEN dans une association de la société civile ou entité politique a encore TOUTE sa noblesse et son utilité.
Nous nous interrogeons à haute voie – interpellant ainsi nos jeunes – :
Quelle est la finalité – avouée ou dissimulée – à cette démarche pernicieuse à STIGMATISER toute personne (en politique, en associatif, en coopératif, en administratif…) qui s’engage à militer dans un domaine de notre société ?
Certes, des « brebis galeuses et des opportunistes existent et existeront – hélas- toujours, et porteront atteinte à l’image des autres, mais est -ce logique de TOUT rejeter en généralisant les cas négatifs et nuisibles…?
Tel est l’objectif de ce Trophée TOURKZA, celui d’affirmer et de confirmer que  « IRGAZENS / de valeureux Hommes, et aussi des Femmes » ont humblement et généreusement donné… et porté leur pierre à l’édifice de notre Cité…
Nous demeurons confiants que cette initiative sera comprise dans sa portée CITOYENNE comme action pédagogique à contrecarrer l’indifférence ou le dénigrement.
Je tiens à remercier vivement, personnellement et associativement, TOUTES les personnes (de toutes les confessions et de tous les horizons de notre enrichissante DIVERSITE locale), qui ont pris de leur temps hier – et de leur richesse affective et intellectuelle – pour soutenir cette entreprise du Forum IZORANE.
Nos félicitations sincères aux familles : LEVY, SIDINOU et TERRIER

Hommage à Mohamed SIDINOU :

Hommage à Simon LEVY :

Hommage à Michel TERRIER :

Deux intermèdes musique et danse au cours de ce cérémonial :

10295049_10205499884992058_8934060260684086551_o

11062692_10205499886232089_6656789117496268149_o

10914985_10205499997594873_5805868558340827890_o

Merci du fond du coeur à tous ceux qui ont commenté notre parcours ou notre action avec tant de gentillesse et, en particulier, à Touria Ouchehad (Azigzao, Agadir Première) qui m’a fait venir les larmes aux yeux !

11082421_10205499907672625_3286458268124267512_o

De beaux cadeaux pour nous trois qui avons été honorés au cours de cette soirée :

10474058_10205499963474020_8121207977353408010_o

IMG_7968

10911323_10205499970074185_3308493887527623654_o

IMG_7972

11082318_10205499971314216_3568655692322126740_o

IMG_7975

IMG_7979

avec, à ma gauche Nicole, ma copilote depuis bientôt 48 ans, qui me suit et m’aide en permanence et avec qui je partage ces récompenses !11083781_10205499974154287_3447637454741505321_o

11082303_10205499993034759_189802701212024104_o

Je remercie du fond du coeur tous les membres d’Izorane pour cet honneur inestimable qu’ils m’ont fait et que j’apprécie au plus haut point, parce que venant d’eux, des anciens Gadiris comme moi !

10448454_10205499978154387_1957490595336393604_o

10712387_10205499977874380_2303054798361248058_o

Publié 19 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Bons moments, Evènements

Le Sofitel Thalassa Sea & Spa fêtait ses trois ans ce soir

Trois ans déjà que le Sofitel Thalassa Sea & Spa a ouvert ses portes à Agadir et que Daniel Karbovnik a fait partager aux gadiris de très nombreuses animations qui y ont été organisées.

Les expositions de peinture et sculpture se sont régulièrement succédé, en plus des rencontres musicales, en particulier les Musicales d’Automne qui nous ont fait découvrir de nombreux artistes talentueux. Tout dernièrement aussi, présentation et défilé de mode du styliste Karim Tassi.

Ce troisième anniversaire était fêté en musique avec le duo enchanteur Lydia et Sebastien (Lydia Ferland et Sébastien Robichaud). Ces deux artistes québécois nous ont gratifié d’une fusion de mélodie lounge, jazz, rock et pop très agréable
(retrouvez-les sur www.lydiaandsebastien.com) :

IMG_7557

IMG_7558

Les amis du Sofitel étaient nombreux à déguster les délices préparés à cette occasion

IMG_7559

IMG_7560

IMG_7561

Qui dit anniversaire dit gâteau d’anniversaire et les chefs du Sofitel en avaient confectionné un à la hauteur :

IMG_7564

IMG_7565

aussi bon que beau et imposant : Bravo !!!IMG_7568

IMG_7570

Daniel Karbovnik a salué la présence de quelques unes des plus fidèles clientes du Sofitel :

IMG_7574

Heureux anniversaire au Sofitel Thalassa Sea & Spa et Bravo à son personnel toujours aussi souriant et agréable !

IMG_7573

 

 

Opération «Goût de France – Good France»

Pour la première fois, le ministère français des affaires étrangères et du développement international organise une journée mondiale de la gastronomie française, l’opération «goût de France – good France».

Good France - Bannière Web.png

1000 restaurants, dans 100 pays, sur les 5 continents, proposeront, le jeudi 19 mars prochain, un menu gastronomique exceptionnel, conçu spécialement pour l’évènement.

 

A Agadir, c’est le restaurant  «Au Palais du Jardin», du Sofitel Thalassa Sea & Spa, qui a été sélectionné pour réaliser cette soirée unique.

 

Le prix du dîner est de 1.200 dirhams par personne, hors boissons.

 

Pour plus d’informations et pour réserver : par téléphone au 05 28 38 80 00 ou par mail : h5242@sofitel.com

Le nombre de places est limité. »

Le dossier complet de cette opération :

Good France - DP FR - 26.02

Good France - DP FR - 26.02-2

Good France - DP FR - 26.02-3

Good France - DP FR - 26.02-4

Good France - DP FR - 26.02-6

Good France - DP FR - 26.02-7

Good France - DP FR - 26.02-8

Good France - DP FR - 26.02-9

Good France - DP FR - 26.02-10

Good France - DP FR - 26.02-11

Good France - DP FR - 26.02-12

Good France - DP FR - 26.02-13

Good France - DP FR - 26.02-14

Good France - DP FR - 26.02-15

Good France - DP FR - 26.02-16

Good France - DP FR - 26.02-17

Le programme des 1ères rencontres Gastronomiques d’Agadir

N’oubliez pas cet événement exceptionnel qui marquera la vie d’Agadir :

 

Publié 10 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Evènements, Gastronomie

Championnat arabe de Hand-Ball à Agadir : les résultats du tirage au sort

par Sabri Gharbi – starafrica.com

Illustration Handball Tunisie - Copyright : StarAfrica.com

Illustration Handball Tunisie – Copyright : StarAfrica.com

On connait désormais les affiches des poules du championnat arabe des clubs vainqueurs de coupe de Hand-Ball.

En effet le tirage au sort a eu lieu hier 8 mars 2015. La compétition aura lieu à Agadir au Maroc du 20 au 30 mars prochain. Les 10 clubs qui prendront part de ce tournoi ont été partagés en deux groupes :

Groupe 1: Espérance de Tunis (Tunisie), Barbar (Bahrein), Heliopolis (Egypte), Ittihad (Libye), Raja Agadir (Maroc).
Groupe 2: Etoile du Sahel (Tunisie), Etoile du Bahrein (Bahrein), Jeunesse (Koweit), Espérance Saoudienne (Arabie Saoudite), Kawkeb Marrakech (Maroc).

Publié 9 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Evènements, Sport

Pour l’arrivée du Printemps, journée magnifique au Sofitel Thalassa Sea & Spa

La journée a débuté par une conférence de presse du styliste Karim Tassi et de la directrice générale de Mim’s Event Myriem Lefriyekh

IMG_7328

IMG_7332

 

Karim Tassi, invité d’honneur du Fashion Show

Karim Tassi, un jeune créateur originaire de Casablanca. Diplômé de l’Institut International de Stylisme et de Modélisme de sa ville natale, il vient à Paris en 1989 pour compléter sa formation à l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture et, parallèlement à des missions de stylisme free lance pour le compte d’industriels du prêt-à-porter, il réalise ses premières créations sur mesure pour une clientèle privée.

A l’occasion de l’année du Maroc en France, il présente sa première collection à Paris en 1999 à l’Institut du Monde Arabe. Il est également invité par l’université de Quito en Equateur pour y créer le département mode et design. Dans la foulée, il donne naissance à une collection aux influences latines mettant ainsi en pratique sa devise « l’Art doit naître du brassage des cultures ».

Son style joue sur la mixité et la richesse des contrastes ; le métissage des cultures est sa principale source d’inspiration. Les tenues traditionnelles d’horizons divers sont interprétées à la lumière des tendances urbaines et européennes. Ainsi, dans ses collections, le lin, la laine et la soie côtoient tissus techniques, enductions, jeux de pressions et détails contemporains. Depuis le début de l’année 2005, l’activité de sa société est développée à Marrakech où il dispose d’un atelier, d’un bureau d’étude et d’un showroom.

IMG_7330

 

Mim’s Event 

Née en 2012, d‘une passionnée pour la mode, l’art de vivre et l’excellence, Myriem Lefriyekh, directrice générale de l’agence Mim’s Event accompagne depuis 2012 Sofitel Agadir dans la promotion de la Haute Couture marocaine au travers de fashion show signés par des créateurs marocains de renommée  nationale et internationale. De Nabil Dahani à Abderrahim Raouh en passant par Second life et pleins d’autres artistes, Mim’s Event offre aux Fashionistas des rencontres inédites dans les cadres magnifiques des Sofitel Maroc et bientôt dans les autres adresses Upscales brands de la marque Accor.

IMG_7331

 

Jasmin Pourtawaf, invitée d’honneur du Fashion Show

Jasmin Pourtawaf propose sa ligne de vêtements et accessoires pour enfants « l’Etoile de Jasmin » qui dévoile ce weekend ses créations inspirées de rencontres qui se rythment au gré des saisons.

Elle même, issue d’un métissage, la styliste base son travail de création sur la diversité des cultures, source d’inspiration principale de son travail. Installée au Maroc depuis quelques années, elle enrichit ses réalisations par des techniques et matières traditionnelles comme le fil de Sabra et privilégie le travail artisanal et associatif, en particulier avec des femmes. Elle conçoit le monde en termes de couleurs, formes et matières. Ses créations sont un mélange de technique et de raffinement dissimulé derrière la légèreté des tissus et des imprimés. Ainsi, collection après collection, elle continue de nous raconter son histoire…

IMG_7527

C’est pour l’arrivée du printemps que le Sofitel Thalassa Sea & Spa organisait ce merveilleux événement

A droite de la mariée, Karim Tassi et Stéphane Jamin directeurDuty & Evénements Resort Sofitel et à gauche de la mariée, Meryem et Jasmin

A droite de la mariée, Karim Tassi et Stéphane Jamin directeur Duty & Evénements Resort Sofitel et à gauche de la mariée, Myriem Lefriekh et Jasmin Pourtawaf

IMG_7349

IMG_7350

 

 

Le brunch qui était proposé par les chefs du Sofitel était somptueux, avec, en plus des plats traditionnels, des gourmandises à savourer, comme les délicieuses huitres de Dakhla de Pascale Lorcy, les succulents fromages d’Abderrazak Khoubbane d’Essaouira et des tas d’autres exquises tentations…

C’est en musique que s’est déroulé le défilé des modèles présentés par Karim Tassi devant une assistance très nombreuse et dans le somptueux décor des jardins du Sofitel, de la plage et de la Casbah

IMG_7357

IMG_7363

IMG_7365

IMG_7377

IMG_7385

IMG_7388

IMG_7411

IMG_7412

IMG_7418

IMG_7438

Les couleurs qui ont inspiré Karim Tassi pour cette présentation :

Le Rouge…

IMG_7443

IMG_7445

IMG_7449

IMG_7455

IMG_7459

IMG_7463

IMG_7464

IMG_7468

IMG_7472

IMG_7475

IMG_7487

 

… et le vert

IMG_7502

IMG_7503

IMG_7507

IMG_7510

IMG_7512

IMG_7513

IMG_7524

 

Karim Tassi a été longuement applaudi pour ce beau défilé et en a remercié le public

IMG_7525

 

Jasmin Pourtawaf avec les enfants qui ont présenté ses créations :

IMG_7526

IMG_7528

 

Bravo pour cette organisation qui a été parfaite de bout en bout !

Stéphane Jamin et Myriem Elfriekh

Stéphane Jamin et Myriem Lefriyekh

J-1 GRAND OPENING SPRING AU SOFITEL AGADIR RESORT

Spring Collection

Spring1

Spring2

Publié 6 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Evènements

Un événement exceptionnel à Agadir : Les rencontres gastronomiques d’Agadir, les 13, 14 et 15 mars 2015

.

J’ai le grand plaisir de vous annoncer la première édition de cet événement qui est appelé à devenir une rencontre annuelle du plus haut intérêt pour notre ville.

M. Jean Colin est à l’initiative de cette organisation qu’il présente avec le Centre Régional du Tourisme d’Agadir (CRT)

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

 

Voici le dossier complet de ces rencontres gastronomiques organisées sous le parrainage des prestigieux chefs étoilés Régis et Jacques Marcon :

 

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

 

Les Chefs qui seront effectivement aux fourneaux pour ces rencontres gastronomiques :

Ils viennent de France…

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

… du Maroc…

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale… et d’Agadir.

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

 

Le programme de ces rencontres :

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Les partenaires :

 

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale Les médias :

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale Infos, contacts…

Dossier Press-Rencontres Gastronomiques d'Agadir-version finale

Emouvante cérémonie à Yachech pour la commémoration du 55ème anniversaire du séisme

Très nombreux étaient les anciens d’Agadir qui étaient venus se recueillir ensemble en souvenir de tous ceux qui ont disparu il y a 55 ans lors du séisme qui a détruit entièrement les quartiers de Yachech, Talborjt, Founti et la Kasbah et endommagé une bonne partie de la « Ville Nouvelle »

.IMG_7223 Ce cérémonial a eu lieu dans l’esprit de tolérance qui a toujours été celui d’Agadir : Les cultes musulman, chrétien et juif étaient représentés en pleine union de pensée pour cette cérémonie.

.IMG_7224

IMG_7225

Mohamed Bajalat, Président d’Izorane a présenté l’événement et a laissé ensuite la parole aux représentants des cultes :

.IMG_7226

Pour la religion musulmane, l’imam a rappelé cet esprit de tolérance qui prévaut à Agadir, en indiquant que l’islam est une religion de paix qui n’a rien à voir avec ces escrocs dont on parle tant dans la presse actuellement qui veulent faire croire que leurs actions sont dictées par la religion, il a regretté que ceux-ci se livrent actuellement à la destruction de symboles culturels anciens, en particulier assyriens, alors que l’islam a toujours respecté ces sculptures pré-islamiques.

.IMG_7227

IMG_7228

Pour le christianisme, le curé d’Agadir a, lui aussi mis en avant cet esprit de tolérance qu’il a toujours trouvé à Agadir

.IMG_7229

IMG_7230

et pour le judaïsme, le représentant du rabbin absent pour raison de santé a récité la prière des morts en hébreu

.IMG_7232

IMG_7233

Les deux photos ci-dessous sont là pour témoigner de cette communion de pensée de tous les gadiris en ce jour de souvenir

.IMG_7234

IMG_7235

Publié 2 mars 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Souvenir

JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME AMAZIGHE À AGADIR

Fatima Zohra Bahdi – Maroc Medias – agadir.madeinmedina.com

JOURNEE SPECIALE
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a évoqué, dans son discours du 9 mars 2011 : « La pluralité de l’identité marocaine unie et riche de la diversité de ses affluents, et au cœur de laquelle figure l’amazighité, patrimoine commun de tous les Marocains ».

Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, aux participants au 61ème congrès des Femmes Chefs d’Entreprises du Monde qui s’est tenu du 25 au 27 septembre 2013 à Marrakech :

« Profondément convaincu de la nécessité fondamentale de la mobilisation de toutes les potentialités nationales pour réaliser le développement global et durable que nous souhaitons pour notre pays, Nous n’avons cessé d’œuvrer à la consolidation du rôle de la femme et de son implication dans tous les aspects de la vie nationale : économique, politique, social et culturel. Notre but ultime étant de permettre à l’ensemble des composantes de la société de bénéficier, sans exclusivité, des fruits de la modernisation et du progrès. »

616

La Préfecture d’Inezgane-Aït Melloul, dans le cadre de L’initiative nationale pour le développement humain (INDH), en partenariat avec Connecting Women Agency organise le 8 Mars 2015 la Journée Internationale de la Femme Amazighe

Cette journée est un moyen pratique de valoriser et reconnaître les multiples rôles joués par les femmes de la région destinés à mettre en valeur les réussites des femmes.

  • La Journée Internationale de la Femme Amazighe est une manifestation à caractère social, artistique, culturel et promotionnel qui a pour objectifs de :
  • Créer un cadre de rencontres, de dialogues et d’échanges
  • Favoriser la connaissance et la diffusion
  • Encourager les jeunes et les femmes à réaliser leurs ambitions créatives, artistiques, sociales et professionnelles
  • Inciter et promouvoir les échanges entre les femmes Amazighes du Monde.

Programme de La Journée Internationale de la Femme Amazighe :

  • Amazigh International Women’s Forum for Talent « Les femmes Amazighes, Actrices du développement »
  • Réalisation d’un livre blanc « Les Talents Féminins Amazighes » : Un livre en 4 langues retraçant le parcours de femmes amazighes d’exception
  • Les Trophées « Les Talents Féminins Amazighes de l’année » : Hommage aux femmes amazighes d’exception
  • Amazigh Fashion Day : Célébrer la mode en révélant les richesses culturelles Amazighes
  • La musique Fête Les Femmes : Soirée musicale dédiée à la femme Amazighe

Valoriser et contribuer à affirmer la culture et la femme amazighe en tant que composante essentielle de l’identité marocaine.

Amazigh International Women’s Forum for Talent « LES FEMMES AMAZIGHES, ACTRICES DU DEVELOPPEMENT »

Une Journée d’échanges, Colloques et Conférences en présence de femmes provenant de divers domaines, telles que des femmes dirigeantes, chefs d’entreprises ou leaders d’opinion, chargée de promouvoir une meilleure représentation des femmes par l’identification des principaux obstacles à leur évolution et de mettre en place des initiatives pour lever ces barrières.

De nombreuses personnalités, artistes, femmes dirigeantes, journalistes, intellectuelles se succéderont tout au long de la journée pour témoigner, nous permettant de découvrir le rayonnement de femmes au parcours exceptionnel qui ont osé prendre des risques pour se démarquer et pour s’imposer dans leur milieu, chacune à sa manière.

Amazigh International Women’s Forum for Talent est un des moments d’arrêt propices à la réflexion, qui conscientise et donc renforce les femmes en créant un réseau de solidarité féminine et en apportant son soutien à la lutte pour l’égalité homme-femme, le droit des femmes et leur participation active à la vie sociale, politique et économique.

Cette journée permet un temps de réflexion sur les progrès accomplis et pour célébrer et encourager « la détermination des femmes ordinaires jouant un rôle extraordinaire » dans l’histoire de leurs pays.

LE LIVRE BLANC

Les recommandations des Amazigh International Women’s Forum for Talent

Les Femmes Amazighes participant en marge de cette Journée nous ferons le plaisir de raconter leurs expériences, échanger avec le public leur expertise et dévoiler leur réflexion en rapport à la situation de la femme Amazighe et dégageront des propositions qui seront rapportées lors de la journée, par la production d’un Livre blanc en 4 langues (Arabe, Français, Anglais et Espagnol).

Ce projet d’envergure est un premier pas vers le tissage d’un réseau de femmes Amazighes et la constitution d’une plateforme de discussions et d’échanges via le billet d’un site web www.Les-Talents-Féminins-Amazigh.com et d’une page Facebook https://www.facebook.com/groups/Les-Talents-féminins-Amazigh.

La poursuite des conversations entre les participantes, l’inclusion d’autres femmes du monde et les domaines d’actions prioritaires reportés dans cette première publication du livre constitueront le fil conducteur de l’édition de l’année suivante.

Trophées « Les talents féminins Amazighs de l’année », Hommage aux femmes d’exception

Un événement-phare dans le soutien des femmes ayant réalisé un travail ou une action abordant une problématique «femmes» dans un esprit féministe !
Les catégories de compétition sont les suivantes :

  • Art plastique (peinture / sculpture)
  • Littérature (poésie / texte narratif)
  • Productions journalistiques (reportages écrits / audio / audio-visuels)
  • Arts de la scène (musique / théâtre ou sketch filmé)
  • Entrepreneuriat
  • Action sociale et humanitaire

Amazigh Fashion Day, Célébrer la mode en révélant les richesses culturelles Amazighes

Souss Massa Drâa Capitale de la mode Amazighe. Le mariage du traditionnel et du modernisme célébré sous les projecteurs

AMAZIGH FASHION DAY est l’occasion de promouvoir la mode Amazighienne.

Cet évènement permettra de propulser de jeunes stylistes de la région de Souss Massa Drâa sur la scène.

Objectif : Contribuer à renforcer les capacités des jeunes couturiers et créateurs.

Les jeunes qui vont s’inscrire, recevront une formation de préparation au sein d’un centre de formation à définir. Ce qui leur permettra de préparer des modèles pour leur défilé qui ouvrira cette « Fashion Day ».

Un second défilé qui permettra aux couturiers et stylistes confirmés de se confronter à leurs consœurs de la région.

Publié 21 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Société, Tradition

Visite au salon Halieutis

Avant l’ouverture au grand public et juste après la visite du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, nous avons pu faire un tour du salon Halieutis qui vient d’ouvrir à Agadir.
Voici des photos de quelques beaux stands qui ont attiré notre attention :

Confédération Nationale de la Pêche côtière au Maroc :IMG_7042

Morrocan Sea FoodIMG_7045

IMG_7047

IMG_7048

IMG_7049

Morbihan : Lorient et le port de pêche de KeromanIMG_7050

Un beau sourire de Boulogne sur merIMG_7051

IMG_7052

IMG_7055

IMG_7056

IMG_7057

IMG_7059

IMG_7061

IMG_7062

IMG_7064

IMG_7065

Chantier Naval Agadir FountyIMG_7066

IMG_7067

Agence Nationale des PortsIMG_7068

Chambre des pêches maritimes de l’Atlantique NordIMG_7069

 

Quelques photos de ce qui constitue la richesse halieutique du sud marocain :

IMG_7036

IMG_7037

IMG_7038

IMG_7039

IMG_7040

IMG_7041

IMG_7043

 

IMG_7054

IMG_7070

 

 

Publié 18 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Pêche, Salons

Réception au Consulat Général de France pour l’ouverture du 3ème salon Halieutis

Hier soir, M. Marc Peltot Consul Général de France à Agadir et Madame organisaient une réception où environ 250 personnes étaient conviées pour l’ouverture de la 3ème édition du salon Halieutis.
IMG_7020

De nombreuses personnalités étaient présentes, l’invité d’honneur était M. Frédéric Cuvillier, Maire de Boulogne, ancien ministre délégué aux transports et à l’économie maritime,

IMG_7021

IMG_7022

 

Les édiles municipaux d’Agadir étaient également présents, avec à leur tête, M. Tariq Kabbage, Maire d’Agadir

IMG_7028-1

M. le Consul a prononcé une allocution de bienvenue pour tous les invités et, en particulier, pour les nombreux entrepreneurs des métiers de la mer venus à Agadir pour ce salon.

IMG_7031

M. le ministre s’est adressé à l’assistance pour mettre en valeur l’amitié qui lie nos deux pays et l’intérêt commun que présentent pour eux les métiers de la mer.IMG_7033

 

IMG_7023

IMG_7026

IMG_7030

IMG_7034

 

Publié 18 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Consulat de France, Evènements

Agadir aux couleurs Amazighes le 11 février 2015 avec MBK Média au Robinson Club d’Agadir

par MBK Média

Agadir, Robinson Club, 11 février 2015, 19 heures

Club_Agadir_-_Entry

 2 éme édition de la Remise des Trophées du Livre de Prestige et  lancement officiel du Livre de Prestige de la Région Souss-Massa Draâ.

unnamed

Le Livre de prestige s’annonce cette année sous ses plus beaux aspects : carnet de la région, carnet de voyage, carnet des biographies et nouvelles propositions de stratégies pour la revalorisation des produits du terroir sont autant de mots clés qui s’accompagnent de l’honneur accordé aux femmes entrepreneurs de la région.

A l’occasion d’une soirée officielle qui aura lieu le 11 février 2015 au Robinson Club d’Agadir, décideurs et acteurs économiques de la région Souss-Massa Draâ se réuniront autour d’un même objectif : promouvoir les richesses de la région du Souss, inviter au dialogue des cultures et remercier, par la remise d’un trophée, les hommes et les femmes qui se sont engagés avec détermination et dynamisme en faveur de la région.

Ainsi, avec un programme qui débute à 19 heures avec l’accueil des invités et un cocktail de bienvenu au jardin andalou, la soirée sera placée sous les signes du dialogue des cultures et de l’échange pour donner la parole autant à la région qu’aux personnes qui font d’elle une Terre d’Excellence.

19 heures 30, l’organisation Internationale Oxfam présentera un film qui témoigne de son partage d’expérience à Larache pour se poursuivre à 20 heures au BusIness Center où deux tables rondes seront organisées autour des thèmes « Entreprendre au féminin dans la région SMD » et « Partage des expériences ». Il y aura notamment comme intervenants Meriem El Ouafi, Présidente de l’Association EntreElles, Salwa Benkirane,  Chef de Division des Affaires Sociales de la Wilaya Agadir, Madame l’avocate Samira Bouachraoui, Souad Bennani,  Directrice Administrative d’Universiapolis, Noufissa Alaoui, Chargée de Communication du Conseil Régional et Saadia Bahi, Parlementaire. …

19 h JARDIN ANDALOU Accueil et cocktail de bienvenue

20 h BUSINESS CENTER Tables Rondes

22 h JARDIN ANDALOU Remise des trophées, Présentation du Livre de Prestige et buffet de dégustation, puis défilé de mode et parfum sous les couleurs amazighies.

photoNasrallah Belkhayate
Directeur de MBK MEDIA

 

Publié 2 février 2015 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Evènements

Magnifique spectacle de sons et lumières à Agadir. L’animateur français Sébastien Cauet se transforme en DJ pour animer la soirée de fin d’année

MAP – libe.ma

7316024-11253957

Assurément, le public venu nombreux suivre, la soirée de fin d’année à la Marina d’Agadir, n’aura pas été déçu. Le ciel de la ville a été serti, pendant 15 minutes, une première à Agadir, d’une myriade d’étoiles, de sons et de couleurs au grand plaisir des spectateurs.
A une heure moins quart, l’animateur français, Sébastian Cauet, converti pour la circonstance en DJ, annonçait le début du spectacle. On scrutait d’abord les alentours, ne sachant d’où exactement tout allait partir, avant de rester les yeux rivés au ciel, comme hypnotisé par la magie des formes et des lumières.
Aux sons de partitions musicales savamment distillées, une constellation d’étoiles, d’arbres et d’autres motifs floraux, semble avoir plongé l’assistance dans une atmosphère féerique où les bulles argentées et dorées passent, avec une aisance déconcertante, du jaune au bleu, du blanc au rose, du bleu au pourpre ou, encore et surtout, du vert au rouge: deux couleurs à la mesure de la grandeur d’une Patrie.
Les anneaux de feu s’enchaînent, s’entrelacent ou s’enchevêtrent, avant de se détacher sans se faire de mal, tantôt sous forme de spirales, tantôt en cascades ou en guirlandes, striant le ciel d’une riche palette de couleurs, heureuses et enjouées, qui donnent toute la mesure d’un travail pyrotechnique assez élaboré.
Au gré de ce torrent d’étoiles et de couleurs qui embrase le ciel, les regards s’illuminent, les langues se délient et des exclamations fusent de partout, comme rythmées par les crépitements et les détonations des pétards.
«Waouh!!! J’ai l’impression que ce spectacle est adressé, individuellement, à chacun de nous. Que c’est beau», s’extasie une dame, la quarantaine, venue suivre, avec mari et enfants, sur la plage le déroulement de cette fresque colorée.
Non loin, un enfant accroché au cou de son père s’enthousiasme: « C’est sûr que je vais en rêver cette nuit! Je n’ai pas peur papa, je t’assure. C’est tellement beau. On dirait que ça saute comme des popcorns. Enfin, j’ai faim!!».
Visiblement excédé par des tubes trop «dans l’air» à son goût, un quinquagénaire, trimbalant une ribambelle d’adolescents et d’enfants, semble s’être donné à coeur joie cette ultime pluie de lumières: « Bravo! Allah Yâatihoum Assahha. Au final au moins, j’en ai pris plein les yeux!» .

Vidéo réalisée par Majid Mokhtar

Extrait d’une autre vidéo réalisée par Abderazak Bouzaid

Et qui sait? Peut-être la Kasbah d’Agadir (Agadir Oufella), en citadelle imprenable qui domine depuis des lustres du haut de ses 236 mètres la ville et l’Océan, aurait-elle conféré à la magie du spectacle un aspect onirique amplifié, du reste, par une lune presque pleine et un climat que seule la ville sait offrir en cette période de l’année.
Ce n’est certainement pas Cauet qui dirait le contraire lui qui, avant de monter sur scène, avait fait part de sa «frustration de devoir quitter une ville dont tout le monde me chante les charmes et la beauté, sans en avoir découvert un tant soit peu de secrets et de mystères».
Lors d’un point de presse, mercredi soir, l’animateur français, connu pour ses prouesses de mixer, a fait part de sa disposition à se produire à Agadir dans le cadre d’un one-man-show ou encore à accompagner des jeunes qui partagent, avec lui, « les mêmes valeurs et la même envie de taquiner», assurant du même coup qu’il se produirait à Casablanca dans deux semaines.
Qu’à cela ne tienne, mais pour le président du Conseil régional du tourisme (CRT) Souss-Massa-Drâa, la présence de Cauet à Agadir traduit le souci des professionnels du secteur de contribuer à l’animation de la ville, le talon d’Achille de cette destination qui, malgré une conjoncture mitigée en décembre, est parvenue à boucler l’année dans le vert avec des hausses de 3,73% en arrivées et 2,71% en nuitées.
Dans une déclaration à la MAP, il a soutenu que le fait d’accueillir une nouvelle année avec des feux d’artifice et une soirée musicale animée par une star sur la plage d’Agadir annonce «une volonté tenace de redoubler d’efforts pour que l’année prochaine soit meilleure», surtout à la faveur d’un plan triennal (2015/2017) impliquant l’ONMT, le CRT, le Conseil régional et la commune urbaine d’Agadir pour porter la destination toujours plus haut, toujours plus loin.
Selon des données livrées, le 26 décembre dernier au siège de la wilaya d’Agadir, lors des travaux de la dernière réunion du Conseil d’administration et de l’assemblée générale du CRT, le nombre d’arrivées a atteint, à fin novembre 2014, quelque 851.039, contre 820.473 durant la même période de l’année écoulée, alors que celui des nuitées s’est chiffré à 4.310.332 contre 4.196.788 en 2013.
En termes d’arrivées, le marché national vient en tête avec 30,69%, suivi du marché français (19,88%), de l’Allemagne (8,92%), de l’Angleterre (8,77%), de la Pologne (6,12%) et de la Belgique (4,20%), le reste étant réparti sur plusieurs destinations, notamment de l’Europe de l’Est, des pays nordiques et du monde arabe.
La répartition des nuitées par nationalités fait ressortir une prédominance du marché français avec une part de 24,68%, suivi du marché national (17,46%), de l’Allemagne (11,44%), de l’Angleterre (12.24%), de la Belgique (6,60%), de la Pologne (5,96%), de la Russie (2,87%) et de l’Arabie Saoudite (2,75%).
Intervenant à l’ouverture des travaux de cette rencontre, M. Benhammane s’était félicité de la performance de la destination qui a su terminer l’année 2014, malgré une conjoncture difficile, avec une croissance honorable, soutenant que l’année 2015 sera celle de la reconstruction de l’image d’Agadir et de son repositionnement pour un meilleur taux de remplissage tout au long de l’année.
Pour ce faire, la destination doit multiplier les offres d’animation, rouvrir les hôtels fermés et aider les établissements en difficulté à se remettre sur pied, a-t-il dit, appelant par la même occasion tous les segments de la chaîne de valeur à une remise en cause constante pour contribuer ensemble à l’essor du secteur (hôteliers, associations professionnelles, artisans, restaurateurs, agences de voyages, etc.).
Il a aussi appelé les élus, députés et responsables à adhérer à un « lobbying positif» pour doter la ville d’un Palais des congrès digne de sa stature, relevant que l’année prochaine sera également celle du lancement du plan triennal 2015/2017 dans le cadre d’une campagne de promotion et d’opération marketing tous azimuts.
De son côté, le wali de la région Souss-Massa-Drâa, gouverneur de la préfecture Agadir Ida Outanane, a mis l’accent sur l’importance d’ouvrir la destination sur l’arrière-pays et de mettre à profit les richesses et les curiosités que recèle la région en termes de culture, de patrimoine, de produits de terroir et de circuits, et de tenir compte des paramètres de la durabilité et de la pérennité du secteur touristique en l’arrimant à son environnement immédiat, au lieu de céder à la tentation facile de l’all-inclusive qui, souvent, finit par étouffer la profession, en raison de son enfermement.
Il a estimé que la destination, déjà en manque de capacité litière à la hauteur de sa renommée, ne peut se permettre de laisser péricliter dans l’insouciance des unités hôtelières et, encore moins, une recrudescence notable durant les trois derniers mois de conflits sociaux dans nombre d’entre elles, appelant dans ce sens les professionnels du secteur à faire preuve de tact et d’habileté, en se dotant notamment de compétences chargées de la gestion des ressources humaines.
La région Souss-Massa-Drâa avait concrétisé sa feuille de route pour le développement touristique avec la signature, le 17 mai 2013 à Agadir, d’un contrat-programme comportant 56 projets, dont 12 projets structurants, d’un investissement de 27,4 milliards de DH.
Aux termes de ce contrat-programme, la région devrait mettre sur le marché 30.000 lits supplémentaires afin de drainer près de 2,2 millions de touristes en 2020 et tripler, ainsi, ses recettes touristiques annuelles, en faisant valoir ses multiples atouts et potentialités et son double positionnement dans le territoire Atlas et vallées , qui regroupe les provinces de Tinghir, Ouarzazate et Zagora, et le territoire Souss-Sahara atlantique qui, lui, compte les provinces de Chtouka Aït Baha, Sidi Ifni, Taroudant et Tiznit et les préfectures d’Agadir Ida Outanane et Inezgane Aït Melloul.

NOUVEL AN SOUS HAUTE SÉCURITÉ POLICIÈRE ET MILITAIRE

Par Ziad Alami – le360.ma

Un dispositif de sécurité exceptionnel a été mis en place pour protéger les festivités du Nouvel An contre d’éventuels actes de revanche contre la participation du Maroc à la guerre anti-Daech.

 

Les festivités de ce Nouvel An interviennent alors que la guerre anti-Daech fait rage en Irak et en Syrie. Au Maroc, partie prenante aux frappes anti-« Etat islamique », la vigilance a été élevée au plus haut niveau en prévision d’actes de représailles de la part de cette organisation terroriste, révèle Akhbar Al Yaoum, dans son édition weekend du 27 au 28 décembre. Le quotidien évoque une stratégie de prévention exhaustive et sans précédent, pour laquelle les services de sécurité, tous corps confondus, ainsi que les Forces armées royales, ont été mobilisés. «Les instructions données aux autorités impliquent le rehaussement au plus haut point du niveau d’alerte et de vigilance», annonce le quotidien, en révélant que les unités militaro-sécuritaires déployées, dans le cadre du plan «Hadar», autour des sites névralgiques redoubleront d’effectifs et s’élargiront à sept villes stratégiaues du royaume. Il s’agit de Tanger, Fès, Kénitra, Rabat, Casablanca, Marrakech et Agadir, outre les sites estampillés «sensibles» tels les aéroports, les institutions publiques et les lieux de fréquentation touristique. «Dans ce contexte, il a été procédé, conformément à des instructions fermes données par de hauts sécuritaires, à l’annulation des congés des éléments de sécurité», indique le quotidien.

Mobilisation tout azimut pour les festivités du Nouvel An

Evoquant les détails de ce nouveau Plan antiterroriste, Akhbar Al Yaoum révèle que des circulaires adressées aux préfets de police leur enjoignant de renforcer le degré de vigilance, sans que des ordres soient donnés afin d’exécuter des opérations ou resserrer la vigilance autour de personnes jugées suspectes. «Les circulaires n’évoquent pas l’existence d’un danger imminent, mais insistent sur la nécessité d’élever le degré de vigilance», a dévoilé à Akhbar Al Yaoum une source sécuritaire sous le couvert de l’anonymat. La même source explique que ces mesures exceptionnelles ont été prises à la lumière des menaces proférées à l’encontre du Maroc, en raison de sa participation à la campagne militaire contre la région syro-irakienne sous contrôle de Daach. Pour rappel, ces menaces viseraient, outre les sites névralgiques du royaume, les ambassades et consulats de pays prenant part aux frappes anti « EI », leurs lieux de culte, ainsi que leurs intérêts socio-économiques.

Démantèlement d’une filière de recrutement au profit de Daach

«Une coordination entre les services de la DGST, la BNPJ et la gendarmerie royale a permis le démantèlement, vendredi 26 décembre, dans la région de Fès-Boulmene,  d’une cellule terroriste constituée de sept personnes, dont des membres de la Salafyia Jihadia», rapporte Assabah, en indiquant que ces salafistes spécialisés dans le recrutement au profit de Daach avaient prêté allégeance au soi-disant «calife» du prétendu «Etat islamique». «Les intéressés ont été arrêtés à leurs domiciles à Fès, Moulay Yacoub, Boulmene et Sefrou», précise le quotidien, en révélant qu’ils ont été conduits à la préfecture de police de Fès, en attendant qu’ils soient transférés vers le siège de la BNPJ à Casablanca. «Le démantèlement de cette cellule intervient quelques jours seulement après l’arrestation, à Boulmene, d’un quinquagénaire qui se préparait à proclamer la création d’un soi-disant Etat islamique au Maghreb et en Andalousie», rappelle le quotidien, en ajoutant qu’un récent coup de filet antiterroriste a permis le démantèlement de plusieurs filières terroristes dont les membres sont issus de quartiers défavorisés tels Bensouda et Dhar Elkhmiss.

Publié 28 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Société, Tourisme

La terre a tremblé à Taza

H24info.ma

Une secousse tellurique de magnitude 4,24 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée jeudi soir dans la province de Taza, annonce un communiqué de l’Institut national de géophysique, relevant du Centre national pour la recherche scientifique et technique.

 

La secousse s’est produite à 19h39 min, selon le réseau de surveillance sismique relevant de l’Institut, notant que l’épicentre est situé dans la commune Kehf El Ghar.

Rappelons que le 13 décembre, une secousse tellurique de magnitude 3,3 sur l’échelle ouverte de Richter avait également été enregistrée samedi, dans la province d’Al Hoceima, comme l’annonçait un communiqué de l’Institut national de géophysique. La secousse s’était produite à 14h28, selon le Réseau national de surveillance et d’alerte sismique relevant de l’Institut, notant que l’épicentre était situé dans la commune Zaouiat Sidi Abdelkader

 

Publié 19 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Environnement, Evènements

Un an de pluie s’abat sur le sud du Maroc en 48h

rfi.fr

Aït Melloul, dans la région d’Agadir, a été touchée par des crues subites

Au Maroc, des pluies torrentielles continuent à s’abattre sur le sud du pays. Le pays a déjà été frappé par des inondations meurtrières le week-end dernier. La région d’Agadir est à son tour touchée par des intempéries exceptionnelles. Aucune victime n’est pour l’heure à déplorer.

En l’espace de 48 heures, l’équivalent d’un an de pluie s’est abattu sur le grand Sud du pays. De Marrakech à Agadir, le débordement des Oueds, les rivières, a occasionné la fermeture de plusieurs routes nationales et l’évacuation de centaines d’habitants.

Déjà en alerte depuis la semaine dernière où les crues ont provoqué la mort de 36 personnes, les autorités multiplient les appels à la prudence. Les opérations de sauvetage visent principalement les automobilistes qui, bravant le danger, tentent de traverser coûte que coûte les routes inondées. Les autorités tentent d’accélérer comme elles peuvent la réouverture du réseau routier déjà largement éprouvé par les intempéries du week-end dernier.

Mais les dégâts sont d’ores et déjà considérables. Plusieurs ponts se sont effondrés, et des villages sont toujours privés d’approvisionnement. Le secteur touristique a également été touché par les pluies, une soixantaine d’étrangers ont été évacués par avion depuis Ouarzazate. La ville de Guelmin, située au sud d’Agadir, a elle été déclarée « zone sinistrée ». Dans cette seule région, 24 personnes ont perdu la vie, emportées par les eaux le week-end dernier.

Publié 1 décembre 2014 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Evènements, Météo

%d blogueurs aiment cette page :