Archives de 23 novembre 2013

Aux cinq Coins du Monde

bandeau
.
Le site Aux cinq Coins du Monde (http://www.aux-cinq-coins-du-monde.com/) vient de voir le jour !
Le principe est tout simple : découvrir, via des interviews et des photos, comment vivent les français à l’étranger, aux quatre coins du monde, sur les 5 continents. Vous découvrirez leurs nouveaux modes de vies, leurs impressions sur leurs pays d’adoption, leurs découvertes (bonnes ou mauvaises) et quelques anecdotes !
Nous vous proposons de découvrir ces interviews de façon ludique.
Nous posterons sur le site une photo du petit coin du monde où vis la personne qui a été interviewée, en demandant d’où il s’agit. Quelques jours plus tard, nous donnerons la réponse et publierons l’interview ainsi que d’autres photos.
A chaque fois, nous espérons que vous serez nombreux à essayer de trouver de quel endroit du monde il s’agit.
logo_a5cm Nous commençons dès aujourd’hui et fort ! Voici 3 photos :
 – http://www.aux-cinq-coins-du-monde.com/2013/11/ou-est-ce/
 – http://www.aux-cinq-coins-du-monde.com/2013/11/ou-est-ce-2/
 – http://www.aux-cinq-coins-du-monde.com/2013/11/ou-est-ce-3/
Saurez vous dire où ont été prises ces photos ?
La réponse vendredi prochain !
Aux cinq Coins du Monde
http://www.aux-cinq-coins-du-monde.com/
contact@aux-cinq-coins-du-monde.com
Publicités

Publié 23 novembre 2013 par Michel Terrier dans Agadir

LES GAZELLES NAIMA ET CAROLYNE SUR LE DEPART DU SAHARA CHALLENGE 2013 !

SAHARA CHALLENGE 2013

64038_615390871834826_333681250_n
Ce challenge est une épreuve nationale marocaine à participation étrangère autorisée.
Les étapes se déroulent dans la région du Souss/ Massa/ Draa
Les participants devront absolument respecter le parcours en passant par tous les waypoints (WPT), pour se faire il y aura un temps imparti qui pourra être différent tous les jours selon le type de terrain et les groupes pour plus de sécurité.1004988_687058408001405_1396259427_n
Cette épreuve est basée sur la navigation, l’orientation et la régularité, le code de la route devra être scrupuleusement respecté en excluant toute notion de vitesse.
Les liaisons routières pour se rendre sur les lieux de départ et retour sont libres, elles seront réduites au minimum
Les WPT sont des points de passage obligatoire que les concurrents doivent valider par leur passage. Pour tout WPT manqué, une pénalité sera appliquée.

Suivez en DIRECT/ LIVE la course !!!!! : http://www.owaka.fr/adventure/view/173/sahara-challenge

Publié 23 novembre 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Sport automobile

Tag(s) associé(s) :

L’Echappée Belle – Etape Berbère, un endroit à découvrir !

Isabelle nous accueille avec beaucoup de gentillesse à l’Echappée Belle – Etape berbère.IMG_9424

Mais où ça se trouve ?

PlanC’est une adresse provisoire : Isabelle envisage de s’installer dès que possible à Talborjt.

Vous pourrez trouver ici ce que vous cherchez pour décorer votre maison. Mais aussi, des produits artisanaux, des produits du terroir…IMG_9420

IMG_9421

IMG_9423

Et aussi, des produits de chez « Monsieur Michelin » de Marrakech !IMG_9422

Echappee belle

Si vous cherchez des idées pour la décoration ou pour faire des petits cadeaux, faites-y un saut.

Vous pourrez aussi retrouver Isabelle au Marché de Noël, les 30 novembre et 1er décembre  IMG_9419

Publié 23 novembre 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Art, Artisanat, Commerce

Souss / Tourisme de niche: Le tuning s’affine

par Fatiha NAKHLI – leconomiste.com

  • Aviation légère, parachutisme, les nouveaux créneaux investis
  • 800 parachutistes européens attendus le 6 janvier prochain pour 3 mois
  • 1ère saison de parachutisme sportif cet hiver à Taroudant

Afin d’élargir son offre aéronautique, l’école de pilotage est en train de préparer la première saison de parachutisme sportif qui aura lieu bientôt à Taroudant et qui connaîtra la participation de 800 parachutistes européens. Une vraie promotion pour la région.

Afin d’élargir son offre aéronautique, l’école de pilotage est en train de préparer la première saison de parachutisme sportif qui aura lieu bientôt à Taroudant et qui connaîtra la participation de 800 parachutistes européens. Une vraie promotion pour la région.

Fini de vendre une destination soleil et sable fin. Agadir, c’est aussi son arrière-pays qui, offrant de bien belles opportunités, attire et séduit. Une région qui mêle montagnes et mer, culture et histoire, et qui permet ainsi un large choix d’activités. Parmi elles, l’aviation légère qui propose de faire découvrir les régions les plus éloignées et les plus enclavées. Ce créneau a été développé à Agadir par l’Aéroclub royal d’Agadir Al Massira (Acram) de manière à offrir à ceux qui le désirent la possibilité de bénéficier de cours de pilotage tout en découvrant des paysages merveilleux. Sachant que les instructeurs qui y dispensent les cours le font à titre gracieux. «Notre objectif est de participer au développement de notre région», explique Kamal Salimi, vice-président de l’Acram. «L’aviation légère en tant que tourisme de niche peut attirer des communautés d’intérêt qui recherchent des expériences touristiques uniques et profondes, une bonne promotion pour la destination», a-t-il ajouté. Et, afin d’élargir son offre aéronautique, l’école de pilotage est en train de préparer la première saison de parachutisme sportif qui aura lieu cet hiver à Taroudant. En effet, le club a signé avec «l’Association 100% Glisse», partenaire français, pour organiser, du 6 janvier au 14 mars 2014, la première saison de parachutisme où près de 800 parachutistes européens sont attendus, (cf. www.taroudannt-parachutisme.com). Les amateurs peuvent aussi participer à cette manifestation en réservant leurs sauts sur le site. En tandem ou en saut d’initiation PAC (Progression accompagnée en chute), les sauts sont encadrés par une équipe de professionnels. La Drop zone ou zone de sauts se basera à l’aéroport de Taroudant. Cette manifestation participera au développement socio-économique de la région dont elle permettra de faire découvrir les opportunités et richesses touristiques et culturelles. Notamment pour tout ce qui concerne le tourisme de l’arrière-pays, l’artisanat, des vecteurs du développement humain, souligne Kamal Salimi. Le choix de Taroudant pour l’organisation d’une manifestation de cette envergure s’explique aussi par ses conditions météorologiques exceptionnelles. D’autant plus que le transfert de l’aéroport d’Agadir au centre de parachutisme s’effectue en seulement 45 minutes.
L’Association 100% Glisse se propose, via ce nouveau partenariat, de mettre l’expertise du staff technique de l’école de Saint-Florentin au profit de l’Acram et de ses membres afin de les former pour l’obtention des différents diplômes de parachutisme. La mise en place des moyens matériels pour la pratique du parachutisme civil au Maroc est un autre apport prévu. Ceci, en plus de la communication autour de l’activité de parachutisme de Taroudant à l’échelle internationale.
L’Aéroclub royal d’Agadir Al Massira et l’Association 100% Glisse, présidée par Paul Grisoni, vice-champion du monde de vol relatif à 4 en 2006 et vainqueur de 2 coupes du monde de vol relatif à 8 (2002 à 2007), comptent lancer plusieurs projets sportifs ensemble. Notamment la formation à Taroudant d’une équipe nationale de parachutisme féminin et l’organisation du «record de France de parachutisme». Le record de France actuel étant de 35 parachutistes réalisé en 2009. L’optique est aussi de faire de Taroudant le plus grand centre nord-africain de parachutisme. L’aviation légère et le parachutisme viennent renforcer l’offre du tourisme de niche dans la région, boostant ainsi son activité économique. 
 

Carte de visite

L’Aéroclub royal d’Agadir Al-Massira est une association à but non lucratif. Son but est de former des pilotes privés d’avion et d’exercer des sports aéronautiques. Le club a vu le jour en 2008 suite aux efforts massifs d’une équipe dynamique de pilotes qui ont investi temps et argent afin de faire revivre l’aviation dans la région. Aujourd’hui, l’école de pilotage assure la formation des pilotes privés avec 7 avions et 6 instructeurs pour l’obtention de la licence PPL (Pilote privé avion) et de la qualification IFR (vol aux instruments).
L’école organise aussi des baptêmes de l’air et des voyages pour tous ceux qui veulent faire une promenade aérienne. L’Acram a plusieurs succès à son actif. Notamment la coupe du trône, organisée par la Fédération royale marocaine de l’aviation légère et sportive, remportée deux années de suite en 2011 et 2012. Ce qui en fait désormais une référence nationale.
L’aéroclub organise par ailleurs le rallye aérien des oasis «Wahate» dont la première édition a eu lieu en avril dernier et a eu comme point de départ et d’arrivée l’aéroport Agadir Al Massira. Durant trois jours, les pilotes, qui ont participé pour le partage et le plaisir, ont pu survoler le désert marocain avec ses kasbahs et oasis: Ouarzazate, Kelaât Magouna, Rachidia, Zagora et Taroudant.

Publié 23 novembre 2013 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Animation, Sport, Tourisme

%d blogueurs aiment cette page :