Archives de 22 août 2011

A la mémoire des martyrs du séisme de 1960

A l’occasion du 51ème anniversaire du tremblement de terre qui a secoué la ville d’Agadir dans une nuit de Ramadan, le 29 Février 1960, l’association « Izorane n’Agadir » a préparé un programme pour revivre la mémoire collective relative à ce fait, qui était lancé dès le début de Ramadan.

La première initiative était de rassembler les survivants, ou certains de leurs enfants à l’ancien cimetière collectif d’Ahchach, pour rendre hommage aux martyrs de la tragédie la plus douloureuse de l’histoire d’Agadir ; cette rencontre était accompagnée d’une veillée religieuse et une conférence-débat autour de l’évolution urbaine de la ville, pour mettre l’accent sur la nécessité de garder l’identité d’Agadir, qui semble surpassée par sa croissance. On note que l’association programme une soirée le 23 août, réservée à la projection d’un documentaire portant sur les sports et animation d’antan à Agadir, tout en rendant hommage à l’une des figures sportives anciennes de la ville.

Agadirnet.com

<!–

–>

Publicités

Publié 22 août 2011 par Michel Terrier dans Actualité, Agadir, Souvenir

Lancement de projets d’équipement à Tiznit à l’occasion de la fête de la jeunesse

Agadir, 21/08/11

Des projets d’équipement pour un investissement de 10,4 millions Dhs ont été lancés dans la province de Tiznit, à l’occasion de la fête de la jeunesse qui coïncide avec le 58-ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple.

Dans la commune urbaine de Tiznit, les travaux ont été lancés par le gouverneur de la province, Driss Benaddou, pour la réalisation de gradins au stade la Marche verte, d’un coût de 1,49 MDH financé par le budget général.

Le coup d’envoi a été donné pour l’aménagement du marché traditionnel et du mausolée Sidi Abderrahmane pour une enveloppe de 1,11 MDH.

Une visite a été effectuée à cette occasion au chantier d’un espace culturel et éducatif de la délégation de la résistance initié en partenariat notamment avec l’INDH, de même qu’à l’hôpital Hassan I où une pharmacie vient d’être nouvellement créée pour un investissement de 1 MDH.

Dans la commune rurale Arbâa Sahel, les travaux ont été donnés pour la réalisation d’un internat au collège local pour une enveloppe de 4,8 MDH financée par l’Académie régionale d’éducation et de formation.

Publié 22 août 2011 par Michel Terrier dans Actualité, Développement, Région

%d blogueurs aiment cette page :